AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
OUVERTURE DE LA VERSION 2 DU FORUM!
Tout se passe donc désormais ici -> http://karnevale-avenue2.forumactif.org !
(Si vous êtes membre d'ici et que vous n'avez pas encore pensé à votre fiche, etc,
ne vous faites pas de soucis, vous pouvez vous inscrire
et on pourra tout arranger après !)

 

 Entre feu et glace...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité


MessageSujet: Entre feu et glace...    Jeu 22 Déc - 3:40

Un paisible début d'après-midi, sur le marché d'Amenthalys. Paisible, car il n'y avait pas tant de monde que ça pour un jeudi, et pas une seule altercation, pas une seule bagarre, n'avait éclatée depuis l'heure du déjeuner. Les passants affluaient sans vraiment prêter attention aux étalages qui les entouraient ; les regards plein d'espoir, puis déçus, des commerçants les suivaient jusqu'à ce qu'ils quittent la place, hâtivement. Car le Soleil avait beau briller de mille feux au-dessus de la capitale, dans un ciel bleu et sans nuage, le froid était vif, pénétrant, en ce mois de décembre. Il avait même gelé ce matin, et bon nombre de personne aboraient des gros manteaux, des écharpes et des gants, accompagnés d'un air grognon. Voir même un air furieux pour l'un de ces citoyens. Ou plutôt l'une.

Shanna haïssait l'hiver. Clairement. Elle ne supportait pas le froid, le gel, et encore moins la neige, qui Dieu merci, ne s'était pas encore invité à Amenthalys. Tout ça parce que ce genre de climat ne correspondait pas du tout à sa personnalité, et que son pouvoir était encore plus difficile à utiliser dans ses conditions. Ah oui, et aussi parce que son organisme, dont la température était plus importante que la moyenne, était incapable de résister correctement au froid. La jeune femme réchauffa ses mains gelées à l'aide du souffle chaud qui s'échappait de ses lèvres pâles, enviant les gens qui n'avaient pas oublié leurs habits d'hiver aujourd'hui, contrairement à elle, qui s'était contentée d'enfiler un pull ocre et moulant, un pantalon marron et une écharpe de couleur caramel ce matin-là. Ses gants étaient restés au fond de leur tiroir, au manoir des Volpen. Elle songea que si elle avait à se battre maintenant, elle aurait bien du mal : ses mains étaient ankyosés, presque paralysées par le froid, et manier ses stylets auraient été tâche très ardue. Quelle imbécile, se morigéna Shanna alors qu'un coup de vent manquait de lui faire perdre son écharpe, qu'elle rattrapa de justesse.

Ah oui, quelle imbécile d'avoir accepté une mission pareille ! Un jour d'hiver ! La Traqueuse se demanda vaguement si elle n'était pas masochiste, en plus d'être sadique : oui, ça se pouvait bien... Accepter d'attendre un collègue, plantée dans le décor, et dans un froid pareil, pour ensuite partir à Alzen - où il faisait sûrement dix fois plus glacial qu'ici ! - ce ne pouvait être rien d'autre que du masochisme. En plus, elle aurait parié que, vu sa chance, son compagnon de route allait s'avérer dénué d'intérêt, obnubilé par leur mission et grand fanatique de l'Empereur. Ô joie... La jeune femme fit claquer sa langue contre son palais avec agacement. Elle prit un air pensif, se demandant si oui ou non elle devait encore une fois désobéir aux ordres pour échapper à un voyage qui s'annonçait barbant... Elle ne savait même pas trop comment elle allait retrouver son partenaire... puisqu'elle ne l'avait jamais rencontré !

C'est alors que son regard de prédatrice remarqua quelque chose d'autrement plus intéressant que son avenir sombre et glacial... Ses yeux, couleur chocolat-noisette, venait de repérer une jeune femme de son âge, qui semblait l'observer depuis un moment à en juger par son regard pensif. Shanna haussa un sourcil, légèrement amusée. Remarquant que son vis-à-vis ne détournait pas le regard, sa curiosité légendaire en fut piquée. Loin de se douter que la jeune femme qui lui faisait face n'était autre que sa nouvelle partenaire, elle s'avança d'un pas léger, se décidant enfin à mettre de côté sa mission pour engager une conversation avec cette étrange personne aux cheveux blancs et aux yeux de feu. Elle semblait même avoir oublié le froid mordant qui les environnait. Eh oui, c'était Shanna : à chaque fois qu'elle voyait quelqu'un dont l'apparence et le comportement lui semblait sortir de l'ordinaire, elle était presque obligée d'aller lui parler, voir même d'aller un peu plus loin si l'envie lui prenait. Et vu le visage que l'on aurait pu qualifier d'angélique qui lui faisait face, elle n'allait sûrement pas s'en priver dans les minutes à venir. Elle se fichait royalement de l'orientation sexuelle de ses 'victimes' : ce n'était pas drôle d'avoir la certitude de gagner à chaque fois, et elle préférait jouer un peu avant... même pour perdre à la fin. Et puis, qui ne tente rien, n'a rien. C'est donc avec un joli sourire, les yeux pétillants, et l'air décontracté qu'elle aborda la jeune personne :

"Salut ! Dis-moi, personnellement ça ne me dérange pas du tout que tu m'observes depuis tout à l'heure... mais j'aimerai quand même savoir pourquoi..."


Sans même attendre la réponse, elle tendit sa main gauche, la moins froide, et ajouta d'un air enjoué :
"Je m'appelle Shanna et toi ?"

Très direct comme façon d'aborder les gens, voire même inconvenante, me direz-vous.
Mais on n'empêchera jamais le Soleil de briller ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Floran L. Caroll
✝ Tu ne t'attendais pas à me voir?

♦ Inscription le : 02/11/2011
♦ Mes messages : 32
♦ Etoiles ★ : 73
♠ Humeur : Enjouée
♠ Emploi(s) : Traqueuse et Informatrice
♠ Nationalité : Alzen
♠ Karnevale : Empathie ~
♠ Sexualité & Statut : Hétérosexuel et Célibataire
♠ Mon rêve : Savoir tout, tout, tout...
♪ Fiche : Le sentiment, c'est de la vie organisée selon nos rêves
♪ RP(s) en cours : Pas pour le moment.

MessageSujet: Re: Entre feu et glace...    Lun 26 Déc - 23:28



L'homme est de glace aux vérités,
Il est de feu pour les mensonges.


En cette journée d’hiver, une femme de glace se prélasse sous la froidure du soleil. Floran n’avait pas froid, loin de là. Elle se complaisait en sentant cet air frai lui fouetter le visage, s’insinuer sournoisement sous ses vêtements, qui, avec ce temps, paraissait bien impromptue. Il est vrai qu’une courte robe azure n’était pas un choix judicieux en plein mois de décembre. Mais depuis quand Floran était raisonnable ? La bonne blague. Ainsi, la jeune femme avait était une nouvelle fois conviée, ou plutôt obligée, à remplir une mission. Cela ne l‘enchantez pas, non, jusqu’à ce qu’on lui annonce qu’elle ne serait pas la seule sur cette enquête. Allons bon ! Voilà une nouvelle intéressante ! Revigorée, elle se mit en route vers le lieu de rencontre.

Cela faisait maintenant une bonne petite demi-heure qu’elle attendait. Elle s’ennuyait ferme. Floran n’avait pas pensé à demander la description de celle - car c’était bien une femme - qu’il l’accompagnerait, idiote comme elle était. Ainsi, se maudissant tout bas, elle devait se résoudre à attendre patiemment que quelqu’un se manifeste. Les yeux scrutant la foule à la recherche d’une personne hors-norme, elle finit par lâcher un soupir exaspéré et s’imaginait déjà rentrer ou accomplir la mission seul. Pourtant, comme si Dieu l’avait entendu, son regard finit par tomber sur une jeune femme aux cheveux flamboyant et apparemment congelée dans ses vêtements nom adaptés à la température. Elle se concentra sur la jeune femme, ses yeux de chats plissés comme un lion s’apprêtant à se jeter sur une pauvre gazelle. De par son allure se détachant des autres, elle s’imagina un instant que c’était elle, sa partenaire journalière. Ce qui, après réflexion, était plausible. Elle l’a sonda un bref instant, pour ne pas éveiller les soupçons. Agacement, attente, puis une surprise amusée et une joie de se lancer dans l’action. Les yeux scrutant le vide, elle revint à elle et vit la dite-jeune femme aux cheveux de feu fonçant sur elle. Un sourire aguicheur plaqué sur les lèvres, le regard taquin, sa voix sonna comme un ronronnement.


- Salut ! Dis-moi, personnellement ça ne me dérange pas du tout que tu m'observes depuis tout à l'heure... mais j'aimerai quand même savoir pourquoi.

Floran la toisa, amusée. Tout doucement, un demi-sourire vint s’accrocher à ses lèvres et elle croisa les bras en se penchant légèrement. La jeune femme, sans même attendre sa réponse, présenta sa main et l'argenté la fixa, se demandant pourquoi elle la lui tendait ainsi.

- Je m'appelle Shanna et toi ?

- Floran. Enchantée.


Plutôt froide, je l’avoue. Elle la dévisage de haut en bas un instant, sans aucune gène, se demandant si elle devait lui dire que c’était elle, sa partenaire. Car maintenant, elle en était quasi-sure. Mais elle avait bien vu que cette « Shanna » tentait une tactique d’approche. Nom pas qu’elle ne soit laide, au contraire, mais Floran n’avait pas grand intérêt à ce sentiment, pourtant important, qu’était l’amour. Plutôt étrange pour une personne capable de transmettre ses propres sentiments. Bien sur, laisser s’exprimer son corps ne lui déplaisait pas. C’était même une activité, disons, attrayante. Pourtant, elle était en mission. Pas qu’elle est mauvaise confiance, loin de là, mais elle voulait moyen se faire réprimander pour la centième fois. Se faire remarquer était une chose qu’il lui était vraiment horripilante. Ainsi, elle préférait être directe.

- Je te fixe car je cherche quelqu’un et apparemment, ça pourrait être toi.

Assez sous entendue, tout de même. Elle ne pourrait réellement comprendre que si c'était elle. Levant les yeux au ciel, elle bomba le torse, faisant craquer sa colonne vertébrale dans une pose subjective, puis retourna une nouvelle fois sur la jeune femme, une lueur, cette fois, intéressée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Entre feu et glace...    Jeu 29 Déc - 15:11

Cette journée qui avait pourtant si mal commencé - avec trois degré au-dessous du zéro - pourrait finalement bien se finir... Peut-être. Ne jamais être trop confiant en soi, au risque d'être victime de nombreuses désillusions. Enfin, Shanna n'était pas non plus mal assurée, loin de là : elle connaissait plutôt bien ses atouts, aussi bien que ses faiblesses. Et pensait qu'il y avait peu de chance qu'on lui foute un vent dès lors des présentations. Le commun des mortels n'ignorait pas la main amicale d'une rouquine au sourire ravageur. Shanna retira donc sa main et la remit dans le nid douillet de sa poche, décontenancée tout en prenant garde à ne pas le montrer. Mais bon, au moins la jeune fille qui lui faisait face avait répondu à sa question. D'une voix un peu distante, mais il était hors de question que cela décourage la Traqueuse aux cheveux de feu bien entendu. Obtenir le prénom des gens était important à ses yeux, car de chacun se dégageait une atmosphère particulière.

Floran ? Un nom qui lui faisait penser vaguement à 'fleur'. Une jolie fleur blanche, se rectifia-t-elle intérieurement, avec un sourire un peu moins voyant mais qui la faisait plus que jamais ressembler à une louve en chasse. D'ailleurs, celui de son interlocutrice était presque identique au sien... mais en bien plus discret et qui semblait cacher plus de choses. Ses yeux rouges, qui avaient interpellé Shanna, détaillèrent avec intérêt la rouquine. Cette dernière se laissa observer, étonnée qu'elle fasse preuve d'autant d'assurance, mais plutôt satisfaite. Elle avait eu raison de ne pas trop se couvrir finalement... Imitant son vis-à-vis, elle la regarda un peu plus attentivement et remarqua alors la robe bleu pâle. Houlà ! Voilà une fille qui n'avait pas froid aux yeux, et même qui n'avait pas froid du tout ! Encore un éclair de surprise passa dans les yeux marrons de Shanna, pour la troisième depuis le début de la rencontre, chose rare. Mais elle n'avait nullement pas l'intention de se plaindre : cette tenue allait très bien à Floran, non seulement à cause de sa couleur qui se mariait parfaitement avec ses cheveux pâles, mais aussi parce qu'elle avait le mérite de coller au corps de façon assez suggestive pour que Shanna en soit légèrement perturbée. Elle remonta vite les yeux vers ceux de sa nouvelle cible, en fronçant les sourcils, chassant les pensées déplacées. Chaque chose en son temps. La vulgarité n'était pas trop du goût de la Traqueuse, ce qui expliquait pourquoi elle préférait légèrement les femmes aux hommes. Les paroles de la jeune albinos la ramenèrent à la réalité.

- Je te fixe car je cherche quelqu’un et apparemment, ça pourrait être toi.

Ah. Ahah... Si le sens de cette phrase était bien celui auquel Shanna pensait, elle allait pouvoir se payer une petite danse de la joie - intérieure bien sûr. Elle cherchait quelqu'un hein ? Eh bien elle aussi. Coïncidence ? Remarque, à moins que ce soit une façon de dire 'je cherche quelqu'un pour cette nuit' - ça ne lui aurait pas déplu du tout... mais vu la façon dont sa main tendue avait été snobée, elle avait de sérieux doute. Et puis d'abord, qui pouvait s'amuser à rester planté là, dans le froid, à part une traqueuse à la recherche de sa coéquipière ? Une fois de plus l'aînée Volpen maudit sa bêtise. Évidemment... Mais bon, qui aurait pu se douter qu'une jolie fille en robe légère faisait partie de la Milice ? Enfin, si elle ne se trompait pas quant à l'identité de cette dernière, elle n'allait certainement pas se plaindre...
Voyant la posture qu'adoptait sa 'collègue', ses yeux se remirent à pétiller d'amusement. Roh, ça serait dommage de ne pas caser une nouvelle petite tentative d'approche, non ? Impulsive, comme toujours lorsqu'on la provoquait un peu, elle fit en sorte de prendre un regard plein de sous-entendus qui détaillèrent avec indiscrétion le visage de Floran.

- Vraiment ? ça tombe bien je suis libre tout cet après-midi. Je connais un endroit sympa... A moins que tu ne préfères partir à Alzen dans cette tenue pour une mission aussi inutile qu'ennuyeuse ?


Elle avait prononcé ses phrases d'un ton léger mais provocateur. Celui d'une joueuse, tranquille et assurée. On lui parlait par énigme, elle répondait par une semi-énigme. Et cette discussion allait profondément l'amuser, elle en était pratiquement sûre. Elle s'appuya contre le mur le plus proche, penchant légèrement la tête de côté en se mordillant la lèvre inférieure. Voilà qu'elle se souvenait du froid qui lui meurtrissait le visage. Quelle plaie. Sans vraiment y réfléchir, elle lança d'une voix un peu moins enjouée, en tapant du pied sur le sol :

- J'ai froid.

Je ne sais pas vous, mais ça fait vachement sous-entendu comme réplique là... Et le pire c'est qu'elle ne s'en était pas vraiment rendu compte. Encore une chance de se prendre un gros vent ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Floran L. Caroll
✝ Tu ne t'attendais pas à me voir?

♦ Inscription le : 02/11/2011
♦ Mes messages : 32
♦ Etoiles ★ : 73
♠ Humeur : Enjouée
♠ Emploi(s) : Traqueuse et Informatrice
♠ Nationalité : Alzen
♠ Karnevale : Empathie ~
♠ Sexualité & Statut : Hétérosexuel et Célibataire
♠ Mon rêve : Savoir tout, tout, tout...
♪ Fiche : Le sentiment, c'est de la vie organisée selon nos rêves
♪ RP(s) en cours : Pas pour le moment.

MessageSujet: Re: Entre feu et glace...    Sam 28 Jan - 19:57



La tolérance est un sentiment inventé
Par ceux qui veulent faire pardonner leur propre faute.


- Vraiment ? Ça tombe bien je suis libre tout cet après-midi. Je connais un endroit sympa... A moins que tu ne préfères partir à Alzen dans cette tenue pour une mission aussi inutile qu'ennuyeuse ?

Bon, au moins, Floran était sûr que c’était bien elle, l’autre Traqueuse. Plus de doutes. Mais celle-ci ne semblait guère intéressée par la pseudo mission mais un peu plus par la tenue de l’argenté. Elle semblait vouloir faire mumuse de par son ton pas seulement aguicheur mais aussi provocateur. Elle se faisait des idées, Floran ne s’intéressait pas aux femmes et encore moins à celle qui était sous la coupe de l’Empereur.

- J'ai froid.

Floran se dit qu’elle fichait comme une guigne de savoir qu’elle avait froid. Ce n’est pas comme si être sympathique avec elle lui apporterait quoi que ce soit. Car oui, elle était très opportuniste et ne se souciait que de ceux qui pouvaient lui donner quelque chose. Ce qui n’était pas le cas de a rouquine lui faisant face. Mais, Floran nom plus n’avait aucune envie de remplir cette mission. Bon, elle avait bien déjà laissé passer plusieurs fois alors pourquoi pas une autre ? Juste une petite dernière…

- Il fallait se couvrir un peu plus que ça.

Ce qui était quand même assez contradictoire vu que l’argenté n’était pas bien couverte nom plus. Floran lâcha un long soupire mais sans se détacher de son sourire ironique puis commença lentement à marcher. Après quelques pas, elle se stoppa et tourna la tête vers la jeune femme.

- Et bah alors ? C’est où cet endroit ?

Qui sait, cette rouquine pouvait s’avérait amusante et Floran adorait se divertir. C’est que ces derniers temps, elle n’avait rien à faire, elle laisser couler les jours tranquillement. Ses pulsions anarchiques avaient été atténuées et même si son caractère de feu la titillait de temps en temps, elle continuait à attendre patiemment dans l’ombre, n’amorçant jamais le premier pas. Elle avait même parfois pensé à ne pas prendre part à cela. Une confiance excessive, si vous voulez. Elle ne pouvait pas croire un instant que les siens finiraient pas perdre. Alors autant profiter de la vie en attendant.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Entre feu et glace...    

Revenir en haut Aller en bas
 

Entre feu et glace...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KARNEVALE AVENUE ♫ ::  :: the simple market-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit