AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

OUVERTURE DE LA VERSION 2 DU FORUM!
Tout se passe donc désormais ici -> http://karnevale-avenue2.forumactif.org !
(Si vous êtes membre d'ici et que vous n'avez pas encore pensé à votre fiche, etc,
ne vous faites pas de soucis, vous pouvez vous inscrire
et on pourra tout arranger après !)

 

 Callisto - I'll be a Star

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Callisto A. Lytras
❧ Le monde des sciences infinies...

♦ Inscription le : 18/01/2012
♦ Mes messages : 1
♦ Etoiles ★ : 3

MessageSujet: Callisto - I'll be a Star   Jeu 19 Jan - 0:12


Lytras Callisto Alcyone
Chance doesn’t exist



Nom ▬ Lytras
Prénoms ▬Callisto Alcyone
Surnom ▬ Cal. Mais concrètement elle aime pas qu'on diminue son nom. Y a que son frère et les personnes très proche d'elle qu'elle autorise à l’appeler comme ça. C'est Callisto donc, avec deux "l".
Âge ▬ 25ans
Nationalité ▬ Amenthalys, mais elle habite à Alzen depuis sa tendre enfance, elle ne se concidère absolument pas comme étant de cette nationalité.
Rang Social ▬ Star (oui oui c'est un rang social). Sinon plutôt modeste, Cal est trop dépensière.
Sexualité ▬ Bisexuelle. Pourquoi s'embêter à choisir.
Particularités Physiques ▬ Cal' est grande, blonde et mince. Elle est très jolie quoi. Elle le sait et fait tout pour le montrer. Elle prend bien soin de son apparence c'est quelque chose de très important pour elle. Sinon elle est daltonienne (et oui c'est une particularité physique). C'est très rare chez les femmes, mais pas impossible. Il faut juste ne pas avoir de chance en fait et malheureusement Cal est malchanceuse. Elle a été doté de deux merveilleux chromosomes X avec la mutation du daltonisme. Elle le vit mal. C'est un défaut de mec normalement.
Métier ▬ Actrice.
Habitation ▬ Alzen, dans un petit appartement très modeste (car les fins de moins sont toujours rudes), juste en face de la porte de son frère.

I GOT THE POWER


Karnevale ▬ Contrôle des couleurs.
Un pouvoir bien ironique pour quelqu'un comme Callisto et pas très utile à son grand malheur. Attention n'allez pas croire que son défaut au niveau de la vision l'empêche d'utiliser son pouvoir. Elle ne différencie pas le rouge et le vert, certes, mais elle voit très bien le jaune, le bleu... Il n'est pas si inutile que cela même entre ses mains. Si Cal' désir un objet d'une certaine couleur elle peut l'obtenir. Et puis c'est la Reine pour causer des migraines optiques en vous repeignant les murs de votre maison dans des couleurs plus qu'affreuse. Il a l'avantage aussi de pouvoir la cacher des paparazzi, fan et autres stalkeurs. Qui irait penser que cette femme noire aux cheveux tout aussi noir est en réalité cette cher Callisto Alcyone Lytras.
Aux files des années elle a réussit à bien le développer et elle arrive à en tirer un grand potentiel. N'ayant pas digéré le fait d'avoir un karnevale totalement inutile, Cal' a fait en sorte d'en pousser les capacités au maximale de ce qu'elle pouvait. Cal' n'a plus besoin de toucher les objets pour changer la couleur par exempl0e, il suffit qu'elle puisse les voir. Sa maitrise est quant à elle, quasi parfaite. Si elle avait un pouvoir utile, elle serait vraiment dangereuse. Il lui arrive cependant d'en perdre un peu le contrôle lorsqu'elle est en colère, c'est très jolie à voir.
Dernier détail, lorsqu'elle utilise trop son pouvoir, il a un effet secondaire assez gênant, puisqu'elle se met à voir en noir et blanc.

Armes ▬ Un garde du corps. (Et ouais c'est la classe, mais ça coute cher).
Équipements ▬ Un rouge à lèvre, une brosse à cheveux, son portable high tech, des Arlequins (parce que sucer des Arlequins c'est cool).


TRY TO RULE THE WORLD WITH...


Caractère ▬Qui ne connait pas Callisto. Tout le monde la connait. Il n'y a que ces pauvres Opaliens et c'est pauvres habitants d'Almancar qui pourraient à la limite n'avoir jamais entendu parler de la jeune femme. C'est vrai que sans télé... Soit pour ces pauvres ignorants, sans technologie ni presse people, je vais essayer de vous détailler au mieux cette cher Callisto.

Soyons clair, vous n'êtes pas si ignorant que cela si vous n'avez jamais entendu parler de la petite Cal', ce n'est pas non plus une Angelina Jolie de l'ancien monde. Mais vous avez forcément dû la voir au moins une fois dans votre vie. Vous savez la blonde là, trop sexy sur les affiches de propagandes de l'empire. Voilà! Je vous avais bien dit que vous la connaissiez. Même les Karnevaliens ont déjà vu cette effigie qu'il détesteront toujours. Bien évidemment ce n'est pas la plus glorieuse des célébrités, mais Cal est très ambitieuse. Elle n'avait pas vraiment envie de passer sa vie à faire de vieux rôles secondaires dans des feuilletons minables que seules vos grand-mère regardent. Alors dans ce genre de cas il faut savoir faire des compromis. Elle souhaite être la meilleure actrice, elle que tous les réalisateurs s'arracheront, celle dont tout le monde parlerait, celle qui serait même connu de ces pauvres Opaliens et elle fera tout pour y arriver. Cal' aime réussir, elle ne supporte pas la défaite, c'est une mauvaise perdante prête à tout pour avoir ce qu'elle veut. Et finalement, cette situation ne la déplait pas tant que cela, grande provocatrice, si elle peut pourrir la vie de quelqu'un n'aimant pas ces rôles, elle en tirera une grande satisfaction. Il faut dire qu'elle se contrefiche de ce que pense les karnevaliens, s'ils ne sont pas capable d'apprécier son talent en tant qu'actrice, elle n'ira même pas essayer de les convaincre. Elle n'essaiera pas de leur faire comprendre que dans un monde au régime totalitaire, l'audiovisuel tout comme toute autre sorte d'art étaient régie par une censure et ne pouvaient pas faire ce qu'ils voulaient. S'ils n'étaient pas capable de le voir... Eh bien qu'ils meurent ignorant et stupide. De toute manière, Cal a beau être attaché à des valeurs comme le respect, elle en a surtout beaucoup pour elle-même et trop souvent peu pour les autres. Il faut le mériter, lui prouver que vous valez sa confiance. Tâche très ardu lorsqu'on sait qu'il n'existe surement pas plus difficile comme être humain sur cette planète qu'elle. Pour faire plus simple elle a beaucoup de mépris pour les gens.

Parce que Callisto est un brin narcissique, elle n'aime pas grand monde à part elle-même. Il y a son frère et sa mère qu'elle adore plus que tout, mais après... C'est très difficile à croire lorsqu'on la voit, Cal est loin d'être la première personne à vous envoyer paître parce qu'elle n'a pas envie de vous signer un autographe aujourd'hui. Au contraire, c'est une femme très joyeuse, riant toujours et très sociable. Il est presque impossible de se rendre compte du mépris et du manque de confiance que Cal a pour les autres. C'est la première à faire une blague, elle joue les superficielle, simple d'esprit qui ne pense qu'à s'amuser. Elle se donne l'image d'une « je m'en fous de ce que je fais, je vis ma vie à fond ». Mais en réalité c'est quelqu'un de très méfiante qui n'accorde pas sa confiance facilement. Le monde du cinéma est un monde plein de corruption et de mensonge, surement tout autant que la politique. Oui Cal est aussi un brin paranoïaque et à du mal à croire en la bonté simple des gens. Il y a toujours quelque chose de caché derrière cela. Cependant avec un tel caractère on ne peut pas plaire au public, alors Callisto s'est fabriquée une image médiatique qu'elle contrôle dans le moindre détail, c'est facile quand on est acteur, c'est notre métier de jouer des rôles. Jamais personne ne pourrait penser qu'au fond d'elle-même cette femme n'a aucun amour pour les autres. Elle a simplement tendance à ne pas rendre de sercive, ni en demander, de parler peu d'elle-même ou alors ce sont des mensonges destinés aux idiots de journalistes. Ils gobent facilement les bêtises qu'elle peut raconter, si elle leur dit « Oh mais j'adooooore les chaton », ils la croiront sur parole. Soyons claire. Elle déteste les chats. Cal n'a pas beaucoup de goût féminin hormis dans les vêtement et tout ce qui touche à son apparence, elle est à la limite d'un garçon manqué et cela peu se voir dans son langage. Elle oubli parfois qu'elle joue le rôle de la star de cinéma féminine et toute gentille et cela peu surprendre.

Alors c'est vrai qu'il y a toujours un gouffre entre Cal et les autres, mais ça n'en dérange pas beaucoup. Et si jamais vous arriviez à vous attirer ses bonnes grâce, vous découvrirez une personne complètement invivable. Donc en fait ne vous attirez pas ses bonnes grâces. Cal est difficile, en tout, l'exemple le plus simple à prendre est la nourriture. Les aliments qu'elle aime... Y a bien qu'elle qui peut les aimer. Certains cuisiniers feraient des crises s'ils ouvraient son frigo. Callisto est plus adepte de la nourriture industriel que de la bonne vieille cuisine de grand-mère. C'est surement dû au fait qu'elle a vécu avec une mère toujours absente et n'a donc jamais appris à cuisiner. Du coup c'est le profil à aimer la purée mousseline plutôt que la vrai purée de pomme de terre. Ces goûts difficiles se retrouvent dans la musique, les livres... Bien évidemment elle dira à un journaliste qu'elle mange sain et équilibré si jamais on lui demandait le secret de sa beauté... Mais concrètement ça n'est surement pas grâce à son régime alimentaire. Parce que oui, Cal est très belle, c'est une femme qui attirent les regards et qui plait. Elle le sait et n'hésite pas à en tirer le moindre profit. Alors elle prend bien soin de son corps, parce que ce n'est pas son karnevale qui pourrait la sortir d'une situation dangereuse, mais son charme aura déjà plus de chance. Elle passe donc des heures dans la salle de bain, à entretenir ce physique. Ce fut d'ailleurs la cause de rude courses et de fâcheries avec son frère. C'est surement l'un des lieux dans lequel elle reste le plus longtemps dans la journée avec les boutiques. Oh car elle adore dépenser tout son argent dans des bêtises. C'est un trait de famille surement.

Cal est difficile, mais Cal est surtout jalouse. Elle n'est jamais satisfaite par ce qu'elle a. Elle voudra toujours ce que vous avez, cela peut-être une qualité, Cal a certes beaucoup de talents, mais elle ne serait jamais arrivée là ou elle en est sans un travail acharnée. Ce travail acharnée, c'est la jalousie qui lui a permis de le réaliser. En revanche, lorsqu'elle est en couple, là... ça devient un gros défaut que vous ne voulez pas expérimenter. De ce fait Cal a plutôt tendance à collectionner les relations sans lendemain, plutôt qu'à s'attacher à quelqu'un en particulier car elle sait que cela finira mal. Elle a beau se dire qu'elle est mille fois mieux que les autres, elle sait au fond d'elle-même qu'elle est plus inférieur aux autres que supérieur. Et elle n'arrive pas à l'accepter, elle veut ce que les autres ont. Elle voudrait tellement être supérieur... Son Karnevale et son daltonisme ne l'aide pas beaucoup du coup. Elle déteste tellement ces deux choses qui selon elle, lui pourrissent la vie quotidiennement. Même après 25ans de vie, elle n'a toujours pas avalé le fait que ce soit elle qui ne voit pas comme les autres et non le contraire. Quant à son Karnevale... si ce n'est pas une punition divine pour se moquer d'elle... expliquez lui ce que c'est. De ce fait Cal cache son daltonisme, elle ne la pas révélé au média et peu de personnes le savent.

Il est vrai qu'avec tout cela il paraît difficile d'apprécier Cal, mais elle possède des qualités, si l'on arrive à passer outre tout ça (parce qu'il paraît que c'est possible), c'est une personne loyal en qui on peut toujours avoir confiance. C'est aussi un travailleuse, si elle ne réussit pas quelque chose elle s'acharnera dessus jusqu'à y arriver (sauf en cuisine). Elle est aussi très débrouillarde, elle sait faire le ménage, le repassage, la vaisselle, les comptes (oui elle n'est jamais dans le rouge, même en étant dépensière comme c'est pas permis). Elle serait bonne à marier si elle n'était pas aussi invivable. Bon faudra que le mari sache cuisiner un peu s'il ne veut pas manger des Knaki et de la purée mousseline tous les jours ceci dit.

Phobies ▬ La seule chose qui fasse hurler Cal c'est qu'on la contredise sur la couleur de sa robe. Elle cache son daltonisme et sa hantise c'est que tout le monde le découvre. Mais à part cela il est vrai que ce n'est pas une petite nature, elle n'a pas peur des souris ni des araignées.


ONCE UPON A TIME


Biographie ▬ Cal, c'est cette petite fille née d'un amour interdit, c'est cette petite fille née dans une famille qui ne pouvait exister, c'est cette petite fille qui dès sa naissance fut à l'origine d'un scandale. En effet, tout comme son frère, ainé de deux ans, Cal est le fruit d'une relation bien immorale. Celle entre un homme marié et une jeune amenthalysienne, fraichement arrivée à Alzen, aveuglée par l'amour. Une histoire qui ne pouvait pas bien finir, mais il lui faisait de si belles promesses. Une vie merveilleuse ensemble... Elle aurait du savoir qu'il n'y avait que ce genre de scénario n'existait que dans les film. Pourtant elle chérissait cette amour. Cette amour qui la poussa à suivre l'homme qu'elle aimait jusqu'à Amenthalys, cette amour lui donna non pas un, mais deux enfants à élever. C'est dans la capitale que Cal vit d'ailleurs le jour à l'inverse de son frère qui lui est Alzenien. Monsieur n'était jamais là pour élever ses enfants, mais il lui faisait régulièrement quelques virement sur son compte, afin de pouvoir entretenir toute la petite famille dont il était à l'origine.

Seulement la dure réalité vint frapper à leur porte quelques temps après la naissance de Cal. En effet, Monsieur avait oublié que c'était Madame qui gérait les compte. Cette dernière étonnée de la somme que son mari déboursait pour le club d'équitation, mena sa petite enquête. Lorsqu'elle découvrit que cet argent était destinée à une femme et des enfants, le scandale éclata. Bien évidemment, Monsieur préféra se réconciliée avec sa femme plus tôt que de partir à l'inconnue avec sa belle amante. Il l'aimait beaucoup, mais au fond, ne voulait pas repartir à zéro. Il tenait trop à sa vie et ses privilèges. Il étouffa le scandale le plus vite qu'il le pu, annonçant à la jeune maman que tout était fini entre eux. La mère tenta bien de le raisonner, de lui rappeler ses promesses. Rien n'y fit. Il la quitta sans remord avec un maigre pension et c'est le cœur brisé qu'elle décida de retourner à Alzen avec ces enfants. Loin de cette histoire...

Il lui fut très difficile de survenir aux besoins de sa petite famille, elle qui avait abandonné les vagues études qu'elle avait mené pour l'homme qu'elle aimait, trouver un emploi au revenu convenable pour élever deux enfants l'obligea à travailler sans relâche. Monsieur continuait cependant à aider financièrement la famille, faute de la diriger et de ce fait Cal et son frère ne manquèrent jamais de rien... si ce n'est la présence de leur mère à la maison. Pourtant jamais Cal ne reprocha à sa mère son absence, elle lui vouait une telle admiration. De plus elle rentrait toujours le soir pour leur faire à manger, parfois même, lorsqu'elle n'était pas trop épuisée. Elle les couchait en leur racontant une histoire. Tu aimais tellement ces moments Cal. C'était bien plus merveilleux quand maman racontait un conte que lorsque que vous regardiez les dessins animés à la télé avec Aleto. C'était tellement... terne à la télé. Tu étais plongée dans l'aventure dont tu rêvais d'être l'héroïne lorsque c'était maman qui racontait l'histoire. Alors quand Cal comprit que sa mère n'y croyait pas, que ces même rêves de princesse l'avait amené à l'existence qu'elle avait. Elle en voulut beaucoup au monde d'être ainsi.

Rien de bien extraordinaire à raconter si ce n'est l'admiration sans faille qu'elle vouait à son frère. Sans maman à la maison c'était lui son modèle. Elle faisait tout comme lui, ceci amena les deux enfants dans des conflit parfois pour telle ou telle chose que les deux convoitaient du coup. Mais Alecto a toujours été gentil avec sa soeur. Le jour où Cal découvrit son daltonisme en est un très bon exemple. Jusque ses cinq ans, Cal n'avait jamais remarqué qu'elle ne voyait pas exactement comme les autres. Elle avait toujours pensé que tout le monde voyait le monde un peu terne comme elle. Mais ce fameux paquet de Karibo changea tout. Ce fameux paquet remplit de délicieux bonbons en forme de crocodile de toutes les couleurs. Ce fameux paquet que ton frère avait gentiment voulut partager avec toi à la condition que tu ne manges point les rouges. Cal n'avait pas trop compris de quel crocodile il s'agissait. Alors quand son frère la pris la main dans le sac avec des crocodiles rouges, la dispute éclata. Cal avait eu beau clamer son innocence en lui répétant qu'elle n'avait pas pris les rouge, le fait était là. Et elle ne comprenait pas la pauvre petite. L'évènement fut reporté à sa mère qui l'emmena voir un medecin, ce dernier après lui avoir montré une dizaine de dessins avec des points de toutes les couleurs, la diagnostiqua daltonienne. Un syndrome très rare chez la gente féminine mais pas impossible malheureusement. Cal n'avait vraiment pas de chance voilà tout.
Cal vie très mal son daltonisme, elle trouve injuste qu'elle le soit et son frère non. Néanmoins Alecto a toujours aidé sa soeur pour accorder ses couleurs. Il le fait encore aujourd'hui d'ailleurs. Mais Alecto a toujours aidé sa soeur. Que ce soit pour ses devoirs ou pour autre chose. Un jour il était revenu, le visage triomphant, avec un rubik's cube fait dans les mains. Cal, émerveillée voulut reproduire la chose... Mais c'était impossible pour elle. Alec' colla alors des étiquettes en forme d'étoile sur la face verte, et la jeune fille, au bout de plusieurs mois et de recherche intensive sur internet, trouva la solution. Elle en fut fière. Et c'était grâce à son cher frère.

Mais il y avait un écart entre Alecto et Callisto, un écart que Cal avait du mal à supporter au fil des années. Et voilà qu'à ces dix ans, Cal apprend que son frère est spécial, que son frère est différent. Il a, ce que maman appelle, un karnevale, un pouvoir. Voilà quelque chose que la jeune fille se met à convoiter avidement. Mais elle est trop jeune, Cal est toujours trop jeune fasse à son frère et cela la mortifie. Oh comme il te rappelle qu'il est différent de toi et comme tu détestais cela à l'époque. Pour te venger, tu cachais ses lunettes dans la maison. Vilaine fille.
Deux ans plus tard, Cal vit les moqueries de son frère s'achever, en effet, après une grosse dispute comme les frères et soeurs en ont si souvent. Cal s'était mise à pleurer et au rythme de ses larmes, les couleurs de sa chambre se mirent à changer. Une véritable cascade de couleur se succédant sans que Cal ne puisse rien faire. Une fois calmée, le phénomène pris fin. Et Cal comprit que le sort avait voulu lui rire au nez une fois de plus. Elle contrôlait les couleurs, les manipulait, changeait leurs nuances, leurs contrastes, leurs teintes. Comme c'était ironique lorsqu'on ne distinguait pas toutes les couleurs entre-elles. La chose ne te fit pas plaisir, aujourd'hui tu trouve cela pratique pour échapper aux journalistes, fan, stalkeurs et autre être indésirable. Mais arriver à un terrain d'entente avec ce pouvoir fut long.

Pour occuper les deux enfants, leur mère les inscrit très tôt à un atelier de théâtre. Ce fut l'illumination pour Alecto comme pour Cal. Cette dernière adorait jouer des rôles et rêvait d'en faire alors son métier. Les projecteurs, la gloire et les paillettes. Un cocktail bien séduisant. Pour Cal c'était un moyen d'être ce qu'elle n'était pas, car elle a toujours convoiter ce que les autres avaient. C'était merveilleux, elle adorait.
Tous deux s'étaient promis secrètement de devenir deux grandes star incontournables de Sphéra. Un moyen qui pourrait aussi vous rapprocher de votre père... pour mieux vous venger. Car Cal ne lui a jamais pardonné de les avoir abandonné. L'absence d'un chef de famille a vraiment marqué Cal. Elle ne lui pardonnera jamais.

Les années passaient et Cal voyait son frère progresser sur la scène des projecteurs. Seulement quelques contrats de pub de bas étage. Mais lui décrochait des choses alors que du coté de Cal c'était le néant. Elle comprit vite que c'était son caractère qui rebutait en partie les producteurs. Cal était trop misanthrope, Cal était trop garçon manqué pour son apparence, Cal était trop indifférente au monde. Elle entreprit de changer tout ça. Elle retravailla son jeu intensément et se força à paraître agréable. Elle y mit toute son energie, travaillant d'arrache pied, bien décidé à être meilleure que son frère et à ses 17ans, elle décrocha enfin quelque chose. Et pas n'importe quoi. Un rôle dans un téléfilm. Oh un quelconque personnage secondaire pas bien important dans une série digne des feux de l'amour, mais elle passait à la télé. Ce rôle propulsa sa carrière, très vite elle noua quelque liens dans le milieu. Elle réussissait mieux que son frère, pour la première fois de sa petite vie, elle était meilleure que lui et c'était quelque chose qu'elle appréciait beaucoup malgré elle. Mais ce n'était pas suffisant... Cal n'arrivait pas à décoller du stade « feuilleton pour grand-mère ». Et cela l'horripilait.
Pourtant un jour, la veille de ses 19ans, un producteur plus que spécial demanda à la voir. Il prévoyait de faire un film dont il voulait que Cal ait le rôle principale. Un film de pure propagande pour l'Empire, mais Cal accepta. Quoi de mieux pour lancer une carrière! Et ce fut le cas, jamais les journalistes ne reprochaient à Cal ses rôles dans des films de propagandes dans le monde tel qu'il était maintenant. Quoique peu fière d'avoir acceptée, Cal a pu véritablement lancer sa carrière grâce à cela. Elle ne tourne plus dans des feuilleton débile, elle a de vrais rôle dans de vrais films. Une victoire qui en valait le coup selon elle.
Malheureusement à côté, son frère ne réussissait pas autant qu'elle. Voyant qu'il ne faisait rien, elle lui suggéra de devenir Traqueur. Avec son Karnevale, elle voyait mal comment il pouvait être refusé. Elle se disait qu'ainsi il pourrait se créer un nom et utiliser cela pour rentrer dans le monde des paillettes et des projecteurs. Elle savait qu'il ne voulait pas de son aide pour y arriver et elle respectait son frère. Car après tout elle l'aime toujours autant.
A 25ans, Cal commence à s'inquiéter sur le devenir de sa carrière, les tensions entre Pro-Empire et Karnevaliens ne sont pas très bonne pour le cinéma. De plus affichant un côté pro-impérialisme, Cal a tout de même peur qu'il lui arrive un pépin. Néanmoins, elle aime ce qu'elle fait et rien ne lui fera arrêter, même pas une bande de terroriste stupide qui se croit tout permis.


WHO ARE YOU ?


Ton prénom/pseudo ▬ Angie/Kiukiu
Ton âge ▬ 18ans
Moyenne de connexion ▬ 3/7
Ton niveau de RP ▬ euh... well, vous avez bien déjà une idée avec ce que j'ai déjà posté donc...
Multicomptes ▬ Ouiiiii j'ai cédé à la tentation.
Comment as tu connu le forum ▬ Je sais plus. Allez voir sur ma première fiche o/
As-tu bien lu le règlement ? ▬ Mouhaha... Bien sûr... y a longtemps... Mais c'est toujours tempête de sable o/
Quel est le personnage sur ton avatar ? ▬ Anarchy Panty - Panty&Stoking with Gartherbelt.
Autres ▬ JE VOUS AIME ♥ Oh et dites moi si y a des trucs qui va pas vis à vis du contexte pour les prez de Cal, j'ai pris des libertés sur le monde de l'art cinématographique qui n'est peut-être pas vraiment comme ça et tout...

Information Event : Dans quel camp ton personnage va-t-il jouer ? ▬ Cal est Pro-empire, elle n'a aucun intérêt à voir le royaume dans le chaos, c'est mauvais pour les affaires. Mais comme tout artiste, il y a des choses qu'impose le régime que Cal ne cautionne pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Terek "Alazeïa" Vöronov
✔ I'm gonna help you...

♦ Inscription le : 01/05/2010
♦ Mes messages : 672
♦ Etoiles ★ : 676
♠ Humeur : Paumé.
♠ Emploi(s) : Au chômage à partir de l'event, youpi. C'est super. ET CA TE FAIT RIRE ???
♠ Nationalité : Alzen
♠ Karnevale : Tout Karnevale est rendu inutilisable dans un rayon de trente mètre environ. Un Amenthalysien ne peut rien contre. Un Alzenien puissant peut attraper des migraines, mais aussi en donner. Ne peut bloquer qu'un Opalien à la fois mais la cible ressent des douleurs dans les parties du corps affectées par son propore Karnevale. Toujours activé en temps normal HAHA bien fait.
♠ Sexualité & Statut : Homosexuel/hétérosexuelle selon ta vision des choses, frigide et blasé.
♠ Mon rêve : Que les oiseaux et les Karnevaliens disparaissent de Sphera, mais en fait on s'en fout.
♪ Fiche : Bah...
♪ RP(s) en cours : Oui.
♪ Relationships : Hein ?

MessageSujet: Re: Callisto - I'll be a Star   Ven 20 Jan - 0:49

Toi faut faire attention, j'ai grillé des fautes troll

Mais sinon on va dire que je suis gentille ce soir et que ça va, parce que le domaine cinématographique dans le contexte on s'en tape un peu, c'est pas ça qui va changer l'intrigue haharh.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Callisto - I'll be a Star

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KARNEVALE AVENUE ♫ ::  :: ♥ let's go together  :: fiches acceptées-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit