AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
OUVERTURE DE LA VERSION 2 DU FORUM!
Tout se passe donc désormais ici -> http://karnevale-avenue2.forumactif.org !
(Si vous êtes membre d'ici et que vous n'avez pas encore pensé à votre fiche, etc,
ne vous faites pas de soucis, vous pouvez vous inscrire
et on pourra tout arranger après !)

 

 [Event] V. God Bless You

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Maitre du Jeu
✖ On ne m'envoit pas de MP! ✖

♦ Inscription le : 21/02/2010
♦ Mes messages : 95
♦ Etoiles ★ : 549

MessageSujet: [Event] V. God Bless You   Ven 9 Mar - 21:10


Vladimir avait été clair.
Un plan était leur seule motivation, leur courage était leur seule arme si leur Karnevale venait à faillir. Le troisième et le quatrième mécanisme se trouvaient au nord de la forêt d'Orphée, à l'opposé des deux premiers. Aménagés dans l'écorce même des arbres, ils étaient dissimulés par le feuillage touffu de ces derniers afin qu'on ne pût s'en saisir facilement. De toute manière, si on les avait trouvés, on n'aurait pas compris leur utilité.

Leila et Aemilia travailleraient ensemble cette fois-ci. Le principe était simple : Aemilia devrait couvrir Leila qui se chargerait de détruire le processus informatique permettant d'arrêter le fonctionnement du mécanisme. Les codes qui lui avaient été transmis ne permettant que de court-circuiter le troisième mécanisme, elle ne devait s'occuper que de celui-ci, au risque de déclencher une sécurité dont seul Raziel avait le secret. Attribuer la même série de codes à deux mécanismes voisins aurait été trop facile.

Une seconde équipe serait envoyée pour le quatrième mécanisme. Il était évident que Raziel allait envoyer ses meilleurs soldats afin de contrer cette attaque.

Leila/ Aemilia/ Sandra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Leila Herui
❝ Le monde des fins stratèges...

♦ Inscription le : 08/05/2011
♦ Mes messages : 78
♦ Etoiles ★ : 246
♠ Humeur : Charmeuse ~
♠ Emploi(s) : Danseuse & Voleuse.
♠ Nationalité : Opalien
♠ Karnevale : Leila a la faculté de transformer son corps en sable. Elle ne se solidifie pas, au contraire : elle se transforme en une masse de grain qui fait son poids. Une fois transformée en sable, elle peut se mouvoir sur le sol et se faufiler partout dans les moindres petits trous.
♠ Sexualité & Statut : Hétérosexuelle & Libertine.
♠ Mon rêve : M'offrir, ainsi qu'à ma famille, le luxe suprême grâce à toutes les richesses que j'aurais volées, et ainsi clouer le bec à ces bourges qui m'ont toujours regardée de haut, avantagés par leur argent.
♪ Fiche : Vous envoûter pour mieux vous voler ...
♪ RP(s) en cours : Quand avarice rime avec séductrice ...
♪ Relationships : Les détroussés de la princesse des sables ...

MessageSujet: Re: [Event] V. God Bless You   Dim 18 Mar - 2:15

Quelques mois déjà s'étaient écoulés depuis l'opération à Alzen et l'attentat de la Tour du Savoir, quelques mois qui avaient donné un nouveau tournant à la vie de Leila. Malgré ses seize ans, elle n'était plus la gamine, comme on l'appelait affectueusement dans son Opale natale, qui veillait sur ses trois petits frères en compagnie de ses sœurs aînées, qui dansait voluptueusement dans les rues pour gagner de quoi faire vivre sa famille, qui charmait n'importe quel appartenant du genre masculin pour satisfaire son ego, qui escroquait les touristes, qui usait de son karnevale pour s'introduire dans les riches établissements afin de les dépouiller de leurs objets de valeur. Depuis la mort de sa mère, les épreuves de la vie l'avaient faite grandir prématurément, et les récents évènements n'y avaient que davantage contribué. Désormais, elle était Leila, rebelle karnevalienne et fière de l'être, prête à lutter jusqu'au bout contre l'Empereur et ses Traqueurs, prête à mourir pour que Sphera retrouve la liberté. Sa dague d'argent, qu'elle avait en main, qui avait servi à déchirer les bourses des touristes trop crédules et, quelques mois auparavant, à menacer une Traqueuse lors de l'infiltration de la prison d'Alzen, se planterait dorénavant dans la gorge de quiconque se dresserait sur sa route.

La jeune voleuse, en compagnie de sa partenaire de mission, progressait lentement parmi les espaces étroits qu'offraient les innombrables arbres sombres et touffus de la forêt d'Orphée. Elle se souciait assez peu d'être à découvert ou non. Elle savait qu'Aemilia entendrait la menace approcher de très loin. L’œil alerte, Leila examinait chaque tronc avec attention, désireuse de débusquer le plus rapidement possible le mécanisme dont elle avait la charge. Apercevant une clairière quelques mètres devant elles, l'opalienne tourna la tête vers sa partenaire :

- Fais-moi signe si tu entends quoi que ce soit de suspect, vu ?

Le ton était déterminé. Leila poursuivit sa route, écarta quelques branches, et déboucha finalement dans la clairière qui n'en était pas vraiment une au vu de la faible quantité de lumière qui y filtrait, conséquence de l'épais feuillage de la forêt. Elle promena un regard attentif autour d'elle, à l'affut du moindre signe qui trahirait la présence de sa cible. Le mécanisme numéro trois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aemilia F. O'Aodhan
♥ Dream of Freedom...

♦ Inscription le : 16/02/2012
♦ Mes messages : 24
♦ Etoiles ★ : 66
♠ Humeur : Excellente!
♠ Emploi(s) : Serveuse au Midnight Square
♠ Nationalité : Opalien
♠ Karnevale : Super ouie (quel pouvoir merveilleux! Pouvoir tout percevoir, tout entendre ! D'accord, ce n'est pas sans contraintes -bonjour les migraines et les évanouissements!- mais le jeu n'en vaut-il pas la chandelle?)
♠ Sexualité & Statut : Hétérosexuelle et libertine
♠ Mon rêve : Euuh.... s'amuser toute sa vie!

MessageSujet: Re: [Event] V. God Bless You   Dim 18 Mar - 13:50

Des arbres. Rien que des arbres à perte de vue. Sombres masses touffues silencieuses.
Et trompeuses.
Un léger sourire se dessina sur les lèvres vermeilles d’Aemilia tandis que des feuilles jaunâtres craquaient dans délicieuse symphonie mortuaire sous ses pas.
Pas pour elle.
-Fais-moi signe si tu entends quoi que ce soit de suspect, vu ?
A ces mots, son sourire taquin s’élargit et ses yeux se mirent à briller d’une lueur d’excitation.
-Evidemment…

Laissant alors sa partenaire progresser, elle se posta contre le tronc d’un majestueux chêne centenaire au feuillage épais, et, bras croisés sur sa poitrine, respira lentement avant de s’ouvrir au monde, s’abandonnant ainsi à une déferlante de sons plus divers les uns que les autres, véritable tourbillon de murmures, de soupirs, de cris et de larmes. Partout la guerre était au rendez-vous. Sur le terrain bien sûr : dans les cœurs, dans les esprits, entre deux choppes de bière dans le bistrot du coin aussi… Obligeant chaque individu à se soumettre à ses règles de jeu sous peine de périr dans d’atroces souffrances, elle vibrait avec force. La fuir ? Quelle idée : à peine vouliez-vous vous éloigner qu’elle vous rattrapait au pas de course….Non. Mieux valait lui faire face…

Il avait fallu du temps à la jeune femme pour s’y décider. Jusqu’alors, elle s’était contentée d’observer les évènements de loin, l’œil rivé sur ses verres à astiquer. Pas qu’elle ne se sentait pas concernée, bien au contraire ! Cette lutte était nécessaire. A tous. Mais il était bien plus divertissant de se tenir en retrait, tout en alimentant les conversations à la nuit tombée….
Les derniers évènements lui avaient fait changer d’avis. Hors de question de laisser ses camarades se faire triturer en restant tranquillement chez soi ! Elle savait son karnevale très utile : autant le mettre officiellement à profit….

Leur objectif était clair : à Leila la destruction du mécanisme numéro trois, à Aemilia la charge de surveiller les alentours. Simple comme bonjour. Du moins pour elle, car d’après ce qu’elle pouvait percevoir, la petite se démenait comme beau diable.
Un craquement de branches attira brusquement son attention. Quelqu’un approchait. Sur la droite. Furtivement. Et prestement. Quelqu’un qui savait précisément où aller.
S’étirant de tout son long, Lia se mit à rire avant de lancer à la cantonade « Ma chère amie, il me semble que nous n’allons pas tarder à être en bonne compagnie ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sandra V. Lutwidge
♥

♦ Inscription le : 17/07/2010
♦ Mes messages : 350
♦ Etoiles ★ : 397
♠ Humeur : Gruml.
♠ Emploi(s) : Traqueur
♠ Nationalité : Alzen
♠ Karnevale : Création et maîtrise de la météo.
♠ Sexualité & Statut : Aime les garçons & le célibat.
♪ Fiche : « Pride ans Prejudices. »
♪ RP(s) en cours : 1 ; 2 ; 3 ; 4.

MessageSujet: Re: [Event] V. God Bless You   Dim 18 Mar - 17:48

La mission foirée à la Tour du Savoir avait mis Sandra dans tous ses états. Pis encore, son humeur empirait de jour en jour, depuis cet instant on lui avait dit de se casser du bâtiment. Alors forcément, quand les plus hauts gradés lui avaient dit de se rendre en forêt pour une nouvelle mission, elle avait sauté sur l'occasion. Et c'était le cas de le dire, jamais Sandra ne s'était rendue aussi rapidement sur les lieux de l'action. 
Sa mission était simple : empêcher des rebelles de détruire les mécanismes qui permettaient de laisser Alzen flotter au dessus des têtes. Plus que la volonté de l'Empereur de vouloir garder son bébé en vie, c'était plus pour la blondinette que cette dernière s'était dépêchée de se rendre sur les lieux du futur crime. Personne n'avait le droit de toucher à son lieu de liberté, son univers à elle. Le regard assombrit par la colère, un rictus cruel sur les lèvres, Sandra sautait de branche en branche jusqu'au mécanisme numéro trois, la cible présumée des rebelles. Quitte à en perdre haleine, elle devait arriver à temps là-bas. Et pas de chance, elle était arrivée un poil en retard. Tant pis. Elle leur dégommera la face de toute manière. Apparemment, les rebelles n'avaient pas encore touchés au mécanisme. Bonne chose. 
    « On s'est perdue mesdemoiselles ? »
Deux filles. Sandra ne les connaissait pas, première fois qu'elle les voyait, dernière fois aussi. L'orage commençait à arriver, la douce brise se changeait progressivement en tempête, le sourire carnassier de la traqueuse semblait irréel. Non, elle n'allait pas balancer des éclairs dans la forêt, ça risquerait de cramer à une vitesse folle. Mais son Karnevale n'allait pas être son unique arme. Elle se jeta sans se poser de question sur celle qui était la plus proche du mécanisme, une main autour de son cou, une autre avec son revolver sur la boite crânienne.
Mais en fait, non, maintenant qu'elle avait en main la vie de cette fille, elle se souvenait. C'était elle qui l'avait menacé avec un couteau à la Tour du Savoir. Ah ouais, c'était une raison en plus de lui exploser le cerveau avec un peu de plomb. 
    « Hey la gamine, ça te dit pas de rester calme et de rien faire ? Juste au cas où un arbre te tomberait sur ta tête. »
Rapidement, le tempête souffla, fort. Très fort. Assez pour les éloigner des arbres cibles. Sandra pouvait les tuer si elle voulait. Mais elle allait faire durer le plaisir. Un peu de torture ne leur ferait que du bien. Sa main droit lui démangeait horriblement, elle voulait tirer, elle voulait voir le sang couler. Elle n'avait pas peur de les tuer et quand elle le ferait, ce serait sans remords. Aucun. 
Et puis vu comme ça, elle pouvait commencer maintenant ; lâchant son otage, Sandra en profita pour tirer sur l'un des deux rebelles. Elle n'avait pas fait attention à qui. Elle voulait juste tuer. Là de suite. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Leila Herui
❝ Le monde des fins stratèges...

♦ Inscription le : 08/05/2011
♦ Mes messages : 78
♦ Etoiles ★ : 246
♠ Humeur : Charmeuse ~
♠ Emploi(s) : Danseuse & Voleuse.
♠ Nationalité : Opalien
♠ Karnevale : Leila a la faculté de transformer son corps en sable. Elle ne se solidifie pas, au contraire : elle se transforme en une masse de grain qui fait son poids. Une fois transformée en sable, elle peut se mouvoir sur le sol et se faufiler partout dans les moindres petits trous.
♠ Sexualité & Statut : Hétérosexuelle & Libertine.
♠ Mon rêve : M'offrir, ainsi qu'à ma famille, le luxe suprême grâce à toutes les richesses que j'aurais volées, et ainsi clouer le bec à ces bourges qui m'ont toujours regardée de haut, avantagés par leur argent.
♪ Fiche : Vous envoûter pour mieux vous voler ...
♪ RP(s) en cours : Quand avarice rime avec séductrice ...
♪ Relationships : Les détroussés de la princesse des sables ...

MessageSujet: Re: [Event] V. God Bless You   Lun 19 Mar - 19:38

Leila tressaillit aux dires de sa partenaire. Elle n'avait, normalement, aucun souci à se faire et se devait de poursuivre sa mission sans s'occuper de celle d'Aemilia, qui était de la couvrir. Mais tout de même. Elle ne résista pas à l'envie de tourner la tête dans la direction pointée par la jeune femme pour mettre un visage sur le Traqueur avec lequel elles allaient joyeusement s'entretuer dans les instants à venir. Lequel émergea rapidement des fourrés et se révéla être une Traqueuse. Et pas n'importe laquelle. Leila manqua de se faceplamer, là, tout de suite : évidemment, il fallait que ce soit la fille dont la jugulaire avait salué d'assez près la lame de sa dague quelques mois plus tôt, sinon ce n'était pas drôle.

Très vite, la voleuse se ressaisit et retourna à la quête de son mécanisme. Objectif très vite perturbé par la main de l'émissaire de Raziel qui vint brusquement étreindre sa gorge. Elle sentit la morsure métallique d'une arme sur sa tempe tandis que le ciel s'assombrissait à une vitesse alarmante. Leila ignora le sarcasme qui lui était adressé et se retint à temps d'user de son karnevale pour échapper à la poigne de son agresseuse. Il y avait mieux à faire. Avec un peu de chance, dans les secondes qui allaient suivre, la Traqueuse tirerait sur Aemilia à la fois pour se défouler et pour le plaisir malsain de la buter en dernière, elle, la gamine qui avait pressé sa lame sur sa gorge. Elle avait l'air du genre à faire durer le plaisir. Quelques secondes tendues s'écoulèrent, durant lesquelles le vent se fit du plus en plus violent. Une énorme bourrasque les força toutes à reculer, augmentant la distance qui les séparait du groupement d'arbres que Leila soupçonnait d'abriter le mécanisme tant convoité.

Comme la petite voleuse l'avait prévu, sa gorge fut très vite libérée de l'étreinte de la Traqueuse, qui pointa aussitôt son arme vers Aemilia. BANG. Cette fois, Leila ne se retourna pas et se déroba en vitesse à la portée de leur adversaire pour reprendre sa tâche là où elle l'avait laissée avant de se faire à demi-étrangler. Se dirigeant d'instinct vers les arbres au tronc couvert de feuilles, davantage susceptibles de dissimuler le mécanisme, elle les dépouillait de leur menu branchage à coups de lame hâtifs, désireuse de débusquer au plus vite une anomalie dans l'écorce, signe de la présence de sa cible. Un petit sourire releva le coin de ses lèvres lorsqu'elle aperçut, après avoir arraché une poignée de lierre à un troisième tronc quasi-centenaire, une petite rainure à peine visible. Un rapide coup d’œil à son poignet, où étaient tatoués les codes du mécanisme pour plus de sécurité que la feuille de papier située dans sa poche, lui assura qu'elle aurait bientôt à s'en servir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aemilia F. O'Aodhan
♥ Dream of Freedom...

♦ Inscription le : 16/02/2012
♦ Mes messages : 24
♦ Etoiles ★ : 66
♠ Humeur : Excellente!
♠ Emploi(s) : Serveuse au Midnight Square
♠ Nationalité : Opalien
♠ Karnevale : Super ouie (quel pouvoir merveilleux! Pouvoir tout percevoir, tout entendre ! D'accord, ce n'est pas sans contraintes -bonjour les migraines et les évanouissements!- mais le jeu n'en vaut-il pas la chandelle?)
♠ Sexualité & Statut : Hétérosexuelle et libertine
♠ Mon rêve : Euuh.... s'amuser toute sa vie!

MessageSujet: Re: [Event] V. God Bless You   Sam 24 Mar - 23:18

[Désolée pour l’attente, j’ai eu une semaine infernale….]

Brusquement, le vent s’était levé, provoquant un concert de grincements, mugissements, gémissements de la part de la végétation environnante. Branches, mousse, feuilles…tous entraient bon gré mal gré dans sa danse à une vitesse hallucinante, donnant à la situation un petit côté surnaturel qui n’était pas pour déplaire à Aemilia. Quel délice d’avoir à lutter contre les éléments en s’accrochant de toutes ses forces au sol tout en percevant la charmante discussion entamée par leur invitée du jour, à savoir une traqueuse pleine de morgue !

Tuer…tout dans son comportement indiquait une joyeuse envie de meurtre doublée d’un soupçon de sadisme, ce qui excitait follement la jeune femme. Le cliquetis de son revolver contre la tempe de Leila provoqua dans son corps un raz de marée enflammé, calcinant ses chairs, incendiant ses os, consumant son sang. Ses propos hargneux, un irrésistible besoin de lui plonger sa dague dans sa jolie petite gorge.

Se libérer. Frapper. Donner libre cours à ses pulsions assassines et perverses.
Tout cela arriva à point nommé, alors qu’elle s’apprêtait à intervenir.

BANG.

Balle. A toute allure. Dans sa direction.

Elle ferma les yeux, écouta son sifflement strident un instant, sa main sur son arme, tout sourire. Puis, elle répliqua. Son ruban à pointe métallique se déploya dans les airs tel un immense serpent aux écailles luisantes, toucha le projectile et l’envoya se figer dans l’écorce d’un arbre centenaire quelques mètres plus loin. Après quoi elle fonça droit devant, s’intercalant agilement entre la traqueuse et Leila et attaqua, pointe en acier tranchante en avant. Elle savait que Leila avait besoin de temps et de concentration pour bousiller le mécanisme. Autant dire qu’il fallait qu’elle occupe la traqueuse le plus possible, l’empêchant de s’approcher de Leila coute que coute. Quelle bonne idée…elle mourrait d’envie de la déchiqueter à petits feux…..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sandra V. Lutwidge
♥

♦ Inscription le : 17/07/2010
♦ Mes messages : 350
♦ Etoiles ★ : 397
♠ Humeur : Gruml.
♠ Emploi(s) : Traqueur
♠ Nationalité : Alzen
♠ Karnevale : Création et maîtrise de la météo.
♠ Sexualité & Statut : Aime les garçons & le célibat.
♪ Fiche : « Pride ans Prejudices. »
♪ RP(s) en cours : 1 ; 2 ; 3 ; 4.

MessageSujet: Re: [Event] V. God Bless You   Dim 25 Mar - 0:16

Rapide. Mais Sandra ne se laisserait pas faire. Elle sentait bien l'envie de meurtre qui se dégageait de l'autre fille. Mais ne s'en préoccupa pas plus qu'un escargot devant une feuille en papier recyclé. Ni une ni deux, elle poursuivit celle qui devait - apparemment - détruire le mécanisme. Son havre de liberté ne serait pas détruit aussi facilement. Une pluie torrentielle s'abattit soudainement sur le forêt, les nuages noirs rendaient les feuilles et arbres encore plus invisibles. Sandra, c'était une traqueuse qui s'était entraînée jusqu'au sang pour avoir la confiance et le niveau le plus élevé. Elle tira tout sa cartouche sur les deux rebelles, sortant un deuxième revolver par la suite. La symphonie qu'offrait la tempête naissante était bien douce par rapport à ce qu'elle s'imaginait. Même si l'une des deux avait plus l'air de vouloir la mort de la blondine plus que tout. Ça tombait bien, ce sentiment était réciproque. Doublement. 

La foudre tomba telle une bombe nucléaire, instant de lumière dans ce décor chaotique. Là, la truqueuse ne rigolait plus. Elle voulait tuer. Elle voulait leur mort. Elle voulait les entendre crier de douleur, de peur. Une nouvelle fois, un éclair. Une nouvelle musique commençait. Vu que la forêt n'avait pas prit feu, l'héritière déchue en conclut qu'aucun arbre n'avait été touché par son Karnevale. Tant mieux. 

Sans aucune hésitation, elle se jeta de nouveau sur le gorge de celle qui avait faillit la tuer à la Tour. Elle, elle allait mourir ce soir. Acharnée elle était. Surarmée aussi. Ses deux premiers pistolets étaient vides, le troisième était sorti quasi-âpre avoir balancé son prédécesseur. Elle tira encore. Mais surtout sur la peste qui avait pointé un couteau sous sa gorge. 

Elles allaient bien s'amuser. Sandra en était certaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Leila Herui
❝ Le monde des fins stratèges...

♦ Inscription le : 08/05/2011
♦ Mes messages : 78
♦ Etoiles ★ : 246
♠ Humeur : Charmeuse ~
♠ Emploi(s) : Danseuse & Voleuse.
♠ Nationalité : Opalien
♠ Karnevale : Leila a la faculté de transformer son corps en sable. Elle ne se solidifie pas, au contraire : elle se transforme en une masse de grain qui fait son poids. Une fois transformée en sable, elle peut se mouvoir sur le sol et se faufiler partout dans les moindres petits trous.
♠ Sexualité & Statut : Hétérosexuelle & Libertine.
♠ Mon rêve : M'offrir, ainsi qu'à ma famille, le luxe suprême grâce à toutes les richesses que j'aurais volées, et ainsi clouer le bec à ces bourges qui m'ont toujours regardée de haut, avantagés par leur argent.
♪ Fiche : Vous envoûter pour mieux vous voler ...
♪ RP(s) en cours : Quand avarice rime avec séductrice ...
♪ Relationships : Les détroussés de la princesse des sables ...

MessageSujet: Re: [Event] V. God Bless You   Dim 25 Mar - 16:33

À peine Leila avait-elle levé les yeux de la combinaison numérique située sur son poignet qu'une pluie diluvienne s'abattit brusquement sur la forêt. Elle fut trempée jusqu'aux os en quelques instants, la pluie alourdissant ses vêtements qui lui collèrent à la peau. Sa progression s'en trouva ralentie mais pas entamée, et elle s'efforça de poursuivre son entreprise malgré la foudre qui la fit tressaillir. Un nouveau coup de dague sur le tronc qu'elle s'efforçait de mettre à nu fit apparaître la continuité de la minuscule rainure qui avait attiré son regard. Pas de doute, le mécanisme était bien dissimulé au creux de cet arbre-ci.

Toutefois, Leila n'eut pas le temps de débarrasser le tronc des branchages qui lui bloquaient encore l'accès au boîtier du mécanisme. Une main lui enserra de nouveau la gorge, et aucun doute n'était permis quant à l'auteure du geste. La jeune fille ne paniqua aucunement, ne sachant que trop bien ce qu'il lui incombait de faire dans pareille situation : user de son karnevale afin de se soustraire à la poigne de son agresseuse.

Mais rien ne se passa comme elle le prévoyait. Sa métamorphose tarda deux secondes de trop, deux secondes qui permirent à la Traqueuse de tirer deux balles, coup-sur-coup, qui se logèrent dans son épaule gauche avec un craquement répugnant. Le sang gicla et son karnevale s'activa, changeant la jeune opalienne en une petite masse de sable rapidement trempée au sommet de laquelle brillaient les deux billes de plomb qui venaient de l'atteindre.

Leila savait que ce n'était qu'un sursis. Sa forme actuelle, désincarnée, lui offrait l'avantage de ne pas ressentir la douleur, mais dès qu'elle recouvrerait son aspect normal, sa blessure sanguinolente lui arracherait des cris. Pourtant, il le fallait : ce n'était pas sous les traits d'un amas sablonneux uniquement capable de percevoir les sons qui l'entouraient qu'elle parviendrait à mettre ce fichu mécanisme hors d'état.

Une idée lui parvint. Sa forme actuelle la rendait inattaquable, autant profiter de cet avantage. La petite masse de sable qu'était Leila se mut alors sur le sol, tel un serpent doré, pour se diriger avec lenteur et prudence vers sa cible. Ce délai permettrait sûrement à Aemilia de s'occuper de la Traqueuse, histoire de lui offrir assez de temps pour qu'une fois sa forme humaine retrouvée elle puisse se charger du mécanisme malgré son bras invalide, dont la douleur s'annonçait insupportable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aemilia F. O'Aodhan
♥ Dream of Freedom...

♦ Inscription le : 16/02/2012
♦ Mes messages : 24
♦ Etoiles ★ : 66
♠ Humeur : Excellente!
♠ Emploi(s) : Serveuse au Midnight Square
♠ Nationalité : Opalien
♠ Karnevale : Super ouie (quel pouvoir merveilleux! Pouvoir tout percevoir, tout entendre ! D'accord, ce n'est pas sans contraintes -bonjour les migraines et les évanouissements!- mais le jeu n'en vaut-il pas la chandelle?)
♠ Sexualité & Statut : Hétérosexuelle et libertine
♠ Mon rêve : Euuh.... s'amuser toute sa vie!

MessageSujet: Re: [Event] V. God Bless You   Sam 31 Mar - 0:54

La pluie. Une cascade de gouttelettes enragées dégoulinant de toutes parts, combinées à une myriade d’éclairs, signes du mécontentement du ciel, qui vint s’abattre dans un hurlement cauchemardesque sur le corps de Lia, ce qui la força à se protéger du mieux qu’elle le put, surprise par cette vague de violence intense.

Surprise qui permit à son adversaire de s’en donner à cœur joie. D’une part, en appuyant sur la gâchette de son arme comme une tarée, mitraillant les alentours de projectiles argentés, obligeant de la sorte Aemilia à jouer les cows girls à l’aide de son serpent satiné tout en en la suivant à toute vitesse. D’autre part, en plongeant brutalement, tel un rapace, sur la gorge de sa camarade –encore ! Ah la la, quel manque d’imagination !- le regard meurtrier. La soif de sang qui se dégageait de leur ennemie envahissait l’air, emplissant les poumons de la jeune femme et l’empêchant de respirer correctement. Vite ! S’éloigner ! Prendre de la hauteur !

C’est alors que la foudre manqua de peu un des conifères présents dans la clairière. De la hauteur n’est-ce pas….. Sans attendre un seul instant de plus, elle se hissa agilement sur l’une des branches de l’arbre. Pour une fois que toutes ces années passées à Opale à grimper sur les murs et les toits de son quartier lui étaient utiles !

Coups. Éclaboussures. Sang mêlé au sable.

La rage au ventre, les pupilles dilatées, elle se jeta en avant. Tirer…elle venait de tirer sur sa camarade, de la blesser… il fallait qu’elle paye. Atrocement. Et elle pensait savoir comment. Promptement non sans discrétion, elle sortit la fine lame empoisonnée qu’elle dissimulait dans ses vêtements. Après quoi, son ouïe au sommet de sa puissance, elle envoya son ruban s’accrocher au poignet de son adversaire de sorte qu’elle lui fonce droit dessus, esquivant adroitement deux projectiles. Le troisième, elle se le prit de plein fouet au moment de l’atterrissage au niveau de l’épaule droite, libérant ainsi une marée de liquide rougeâtre à l’odeur désagréable. Tsss…fallait-elle qu’elle soit complètement givrée pour tenter une chose pareille !

L’effleurer…..juste l’effleurer…rien que l’effleurer…la brûlure de ses chairs lui arracha un cri de souffrance tandis qu’elle chutait. Elle l’espérait bien…car à partir de là, le spectacle pourrait commencer.

Lent. Mais fort divertissant….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sandra V. Lutwidge
♥

♦ Inscription le : 17/07/2010
♦ Mes messages : 350
♦ Etoiles ★ : 397
♠ Humeur : Gruml.
♠ Emploi(s) : Traqueur
♠ Nationalité : Alzen
♠ Karnevale : Création et maîtrise de la météo.
♠ Sexualité & Statut : Aime les garçons & le célibat.
♪ Fiche : « Pride ans Prejudices. »
♪ RP(s) en cours : 1 ; 2 ; 3 ; 4.

MessageSujet: Re: [Event] V. God Bless You   Dim 1 Avr - 4:08

Putain. C'était plutôt compliqué de devoir se battre sans son Karnevale. Bien sûr, Sandra était en extérieur, mais un instant d'inattention pouvait faire flamber toute la forêt. Et elle savait qu'il y avait plus qu'elles trois dans cette endroit. Le mécanisme était pour le moment hors danger, la première rebelle venait de se transformer en un tas de sable. Lentement, elle se dirigeait vers l'arbre centenaire, mais pas assez rapidement pour empêcher Sandra de la tuer à temps. Pas de chance, la seconde Karnevalienne s'en mêla. Et avec une lame, tailla sur cinq centimètres le bras de la Trauqueuse. Touchée, elle l'était. Bizarre, elle se sentait. Merde. La lame était empoisonnée. Elle avait au moins la satisfaction d'avoir touché à l'épaule celle qui lui avait infligé cette blessure. Le seul moyen pour Sandra de s'en tirer, c'était de drainer le poison ; compliqué quand on avait que le strict minimum pour combattre. Elle fit donc avec les moyens du bords et avec son foulard, commença à nouer un noeud autour de son bras, évitant ainsi le poison de se disperser trop vite dans son corps. Et avec sa propre lame, se tailla entièrement le bras de manière à ce que le sang coule plus avidement, le poison avec. Ce n'était pas ça qui allait l'arrêter. Elle avait vu bien pire et le savait.

Mais cet incident avait fait retrouver les esprits de la blondinette. L'orage grondait, de plus en plus fort. Les éclairs étaient de plus en plus nombreux et proches. Sandra était hors d'elle, Sandra devait tuer, pour se calmer, elle et ses nerfs. Mais avant tout, il fallait qu'elle s'occupe du tas de sable. Le plus rapidement possible, elle se plaça devant l'arbre qui cachait le mécanisme, braquant une nouvelle arme. Il lui restait de quoi les tuer. Amplement. La pluie tombait drue, jouant avec les feuilles des arbres. Toutes trois étaient trempées jusqu'aux os et encore, c'était pas assez. Mais la jeune femme avait l'habitude de ces orages apocalyptiques, de ces symphonies annonçant la mort. D'abord, elle tira sur la rebelle sous forme humaine. Trois balles. Puis elle braqua son canon vers le tas de sable, le regard quasi-fou. Elle les aurait. Toutes les deux. Pour garder sa liberté. Pour continuer de vivre. Et elle tira une balle sur le tas de sable, se doutant que cela ne ferait rien. Mais au moins, elle était prévenue que dès qu'elle reprendrait forme humaine, elle la descendrait. La traqueuse était vraiment trop gentille. Et préparée à ce qu'on l'attaque de nouveau. Son bras gauche était quasi-hors service, mais ce n'était pas grave. La douleur n'était rien comparée à la rage qui l'habitait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Leila Herui
❝ Le monde des fins stratèges...

♦ Inscription le : 08/05/2011
♦ Mes messages : 78
♦ Etoiles ★ : 246
♠ Humeur : Charmeuse ~
♠ Emploi(s) : Danseuse & Voleuse.
♠ Nationalité : Opalien
♠ Karnevale : Leila a la faculté de transformer son corps en sable. Elle ne se solidifie pas, au contraire : elle se transforme en une masse de grain qui fait son poids. Une fois transformée en sable, elle peut se mouvoir sur le sol et se faufiler partout dans les moindres petits trous.
♠ Sexualité & Statut : Hétérosexuelle & Libertine.
♠ Mon rêve : M'offrir, ainsi qu'à ma famille, le luxe suprême grâce à toutes les richesses que j'aurais volées, et ainsi clouer le bec à ces bourges qui m'ont toujours regardée de haut, avantagés par leur argent.
♪ Fiche : Vous envoûter pour mieux vous voler ...
♪ RP(s) en cours : Quand avarice rime avec séductrice ...
♪ Relationships : Les détroussés de la princesse des sables ...

MessageSujet: Re: [Event] V. God Bless You   Lun 9 Avr - 1:06

La détonation surprit Leila. Tandis que quelques morceaux de sable, projetés de ci de là par l'impact, se réunissaient pour ne plus former qu'une seule masse de grains, l'opalienne déduit, à l'intensité du son qui venait de lui parvenir, que la Traqueuse était proche d'elle. Même très proche. L’avertissement était reçu cinq sur cinq. Mais pas de quoi effrayer la jeune fille, déterminée dès le début de la bataille à mener sa mission à bien fût-ce au péril de sa vie. Que représentait sa misérable existence à côté de l'importance que constituait la destruction de ce mécanisme ? Faillir à sa tâche, ce serait vouer à l'échec la rébellion menée par Vladimir, et Leila était prête à payer de sa vie le parfait accomplissement des desseins du karnevalien.

Elle entendit un cri. Un cri rageur, la voix d'Aemilia, et le bruit de deux corps qui s'entrechoquaient. C'était le signal que Leila attendait. Sa partenaire venait de se jeter sur la Traqueuse dans une ultime tentative destinée à lui faire gagner le temps dont elle avait besoin pour mettre le mécanisme hors d'état. La jeune fille réagit aussitôt, reprenant forme humaine en un éclair. La douleur lui arracha un cri, et elle se serait écroulée sans la proximité de l'arbre qui renfermait sa cible. Comptant chaque seconde, Leila tendit son bras valide vers l'ourlet de sa robe écarlate et en arracha un large pan, qu'elle découpa en deux à l'aide de ses dents. L'opalienne garda le premier morceau dans sa bouche, les dents sauvagement plantée sur le tissu pour tenter de faire abstraction du feu qui lui consumait l'épaule. Le second fut solidement noué autour de son épaule en un pansement de fortune. Avec une prière muette pour sa camarade opalienne qui combattait la traqueuse au corps-à-corps tout près d'elle, et grâce à qui ce sursis lui était possible, Leila ramassa sa dague et en donna des coups vigoureux - enfin, autant que la douleur le lui permettait - contre le tronc centenaire, mettant à nu en peu de temps la façade extérieure du boîtier. Celui-ci, logé au creux de l'arbre, était si bien camouflé que seule une fine rainure sur le bois avait permis à la jeune fille de détecter sa présence. Un nouveau coup de lame fit sauter son couvercle si trompe-l’œil, révélant un petit écran étroit ainsi qu'un pavé numérique métallique. Lâchant son arme afin d'avoir les mains libres, Leila leva son poignet, où luisait la combinaison qui allait lui permettre de désactiver la mécanisme, et commença à appuyer sur les touches de ferraille. Une, deux. Chaque pression la faisait frissonner comme si elle venait d'entamer le décompte de son existence. Trois, quatre. La douleur faisait trembler sa main. Cinq, six, sept. Le brasier qui consumait son épaule la fit grimacer. Huit, neuf. Le combat, derrière elle, semblait se rapprocher. Vite, la dernière touche ... Dix. Les chiffres clignotèrent une demi-seconde sur le petit écran du mécanisme avant que celui-ci ne s'éteigne lamentablement, émettant le bruit caractéristique d'un ordinateur fonctionnant à plein régime surpris par une panne d'électricité.

Réussi. Elle avait réussi. Leila s'aperçut qu'elle avait bloqué sa respiration et reprit bruyamment son souffle, mordant de plus belle dans son morceau de tissu pour empêcher sa blessure de lui arracher des cris. Mais la douleur devint instantanément insoutenable, et Leila, se sentant faiblir, s'abattit contre l'arbre pour rester debout, faisant dos au combat entre Aemilia et la Traqueuse. Si seulement la souffrance ne lui avait pas fait oublier qu'on ne tourne jamais le dos à l'ennemi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maitre du Jeu
✖ On ne m'envoit pas de MP! ✖

♦ Inscription le : 21/02/2010
♦ Mes messages : 95
♦ Etoiles ★ : 549

MessageSujet: Re: [Event] V. God Bless You   Sam 14 Avr - 18:00

Si les yeux se tournaient vers le ciel, au loin, ils pourraient distinguer la cité volante d'Alzen, tremblante et suffocante, vacillante alors que ses entrailles se tordaient de douleur.

Elle convulsait, cadavre prochain, et semblait déjà commencer à chuter, tout doucement.

Trois mécanismes étaient déjà décédés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aemilia F. O'Aodhan
♥ Dream of Freedom...

♦ Inscription le : 16/02/2012
♦ Mes messages : 24
♦ Etoiles ★ : 66
♠ Humeur : Excellente!
♠ Emploi(s) : Serveuse au Midnight Square
♠ Nationalité : Opalien
♠ Karnevale : Super ouie (quel pouvoir merveilleux! Pouvoir tout percevoir, tout entendre ! D'accord, ce n'est pas sans contraintes -bonjour les migraines et les évanouissements!- mais le jeu n'en vaut-il pas la chandelle?)
♠ Sexualité & Statut : Hétérosexuelle et libertine
♠ Mon rêve : Euuh.... s'amuser toute sa vie!

MessageSujet: Re: [Event] V. God Bless You   Mar 17 Avr - 17:18

Dos contre terre, les cheveux entremêlés de feuilles séchées et empêtrés de boue, sa main se leva au ciel. Une main qui venait de balayer machinalement une épaule dont la teinte rougeâtre contrastait avec violence avec la candeur du corps de la jeune femme. Une main imbibée de ce liquide immonde qui dégageait une odeur épouvantable agressant ses narines et serpentait tranquillement le long de l’avant-bras.
Elle était touchée. Elle saignait. Elle souffrait.

Comme avant.

Son cœur se cabra. Des sons et des images surgirent, douloureux souvenirs qu’elle croyait avoir à jamais enterrés. Sans qu’elle puisse se l’expliquer, elle se sentit soudain partir. Loin. Pour ne laisser place qu’à un corps touché. Mortifié. Et sans pitié.
D’un coup sec, les trois balles qui fusaient dans sa direction furent renvoyées à leur expéditeur. Puis vint le cri. Ce cri de rage. Rauque. Libératoire.
En un instant, elle se retrouva projetée contre son adversaire, les yeux exorbités et le visage déformé par un immense sourire carnassier. Plus rien n’avait véritablement d’importance à présent. Il lui fallait frapper. Faire payer à cet être abject toutes les souffrances qu’elle et sa camarade enduraient par sa faute. Plus seulement une traqueuse parmi tant d’autres mais l’ennemi numéro un à abattre avant qu’il ne puisse abimer une fois de plus leurs membres.

Et elle frappa.

Sans relâche. Sans savoir réellement ce qu’elle touchait. Les lèvres, le bras, la mâchoire ? Peut-être les dents ? Ou encore les côtes ? Elle n’en avait cure. Comme elle n’avait cure des coups qu’elle pouvait recevoir : son poing cognait rageusement, sa dague s’amusait follement. Point. Que ce jeu dure. Oui. Qu’il dure aussi longtemps que possible, qu’elle puisse achever cette vermine au compte-goutte !
C’est alors qu’elle perçu un déclic. Un tout petit déclic, si faible qu’une oreille normale n’aurait pu détecter, lequel faisait écho à deux autres déclics, plus lointains ceux-là. Suivis d’un grondement sourd aux dessus de leurs têtes. Trois…trois mécanismes détruits : Leila avait réussi ! Un rire d’allégresse la secoua alors. Presque : ils y étaient presque ! Et d’abattre son poing une fois de plus sur le bras endommagé de la traqueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sandra V. Lutwidge
♥

♦ Inscription le : 17/07/2010
♦ Mes messages : 350
♦ Etoiles ★ : 397
♠ Humeur : Gruml.
♠ Emploi(s) : Traqueur
♠ Nationalité : Alzen
♠ Karnevale : Création et maîtrise de la météo.
♠ Sexualité & Statut : Aime les garçons & le célibat.
♪ Fiche : « Pride ans Prejudices. »
♪ RP(s) en cours : 1 ; 2 ; 3 ; 4.

MessageSujet: Re: [Event] V. God Bless You   Ven 20 Avr - 4:40

Une douleur aiguë fit serrer les dents - très fort - de la traqueuse. Son adversaire avait de bonnes idées. Mais Sandra ne donnerait pas satisfaction. Soudain, quelque chose trembla. La terre. Les arbres. Alzen. Alzen tremblait, sanglotait, criait de douleur. La cité volante vacillait, toussait. Alzen commençait à périr, doucement. Le mécanisme numéro trois - au moins celui-ci - avait été désactivé. Et la colère de la jeune fille remonta. Son bras était en lambeaux, certes. Mais ça ne l'empêchera pas de les tuer. Toutes les deux. Et son cerveau ne fit qu'un tour. Maintenant qu'au moins un des mécanismes était mort, elle n'avait plus besoin de se retenir. Ah, au moins une bonne nouvelle.
Le tonnerre sonna le glas de la fin. Les nuages noirs recouvraient rapidement les têtes des filles. Sandra était emplit de rage. Une rage qu'elle allait devoir évacuer. Qu'elle allait devoir montrer. Mais son premier mouvement rata, la fille aux cheveux roses lui assena un coup dans le bras meurtri. Ce n'était pas grave. Sandra vida un chargeur sur la même fille. Puis la foudre frappa non loin d'elle. Très vite, elle cogna, encore et encore. Des coups de carillon aux oreilles de la noble déchue. Une mélodie qui sonnait bien juste. Qu'importe maintenant la forêt, ses invités ou habitants. Sandra ne se retiendrait plus. Elle s'éloigna en premier de l'arbre centaine, pour être sûre de ne pas être prit de dos et de face. Et elle vit cette fille, la fille de la tour, baissant sa garde puisqu'elle avait enfin accomplit sa mission. Mais elle ne restera pas aussi fière longtemps. Rapidement. Très rapidement, elle dégaina un nouveau revolver plein. Le chargeur se vida dans le dos de la jeune rebelle. Le sang gicla. S'envola. Elle entendit des cris de souffrances, pires que tout ceux qu'elle venait d'entendre jusque maintenant. La foudre s’abattit sur le même arbre centaine, faisant exploser le mécanisme. Elle rit.

Une de moins. Plus qu'une.
Une petite souris à sa merci. Une petite souris qu'elle se fera un plaisir d'écraser.

Le vent souffla, fort. L'armageddon était annoncé. Sandra l'annonçait. Les nuages pleurèrent la perte d'Alzen, la lente descente aux enfers de la cité volante. Du lieu de liberté de la jeune traqueuse. Les nuages pleuraient, criaient le nom d'Alzen. Mais pas Sandra. Non, avant de pouvoir faire ça, elle devait en finir avec cette gamine. Et la foudre frappa mainte et mainte fois à proximité de cette fille. Sandra voulait savourer sa mort. On ne lui faisait pas ouvrir le bras pour rien.

Que la symphonie du dernier acte commence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Leila Herui
❝ Le monde des fins stratèges...

♦ Inscription le : 08/05/2011
♦ Mes messages : 78
♦ Etoiles ★ : 246
♠ Humeur : Charmeuse ~
♠ Emploi(s) : Danseuse & Voleuse.
♠ Nationalité : Opalien
♠ Karnevale : Leila a la faculté de transformer son corps en sable. Elle ne se solidifie pas, au contraire : elle se transforme en une masse de grain qui fait son poids. Une fois transformée en sable, elle peut se mouvoir sur le sol et se faufiler partout dans les moindres petits trous.
♠ Sexualité & Statut : Hétérosexuelle & Libertine.
♠ Mon rêve : M'offrir, ainsi qu'à ma famille, le luxe suprême grâce à toutes les richesses que j'aurais volées, et ainsi clouer le bec à ces bourges qui m'ont toujours regardée de haut, avantagés par leur argent.
♪ Fiche : Vous envoûter pour mieux vous voler ...
♪ RP(s) en cours : Quand avarice rime avec séductrice ...
♪ Relationships : Les détroussés de la princesse des sables ...

MessageSujet: Re: [Event] V. God Bless You   Lun 23 Avr - 15:17

La terre se mit à trembler, comme traversée d'une onde malsaine qui s'amplifiait de seconde en seconde. Déséquilibrée, Leila accrocha une main moite autour de la première branche qu'elle vit et leva lentement la tête. La forêt toute entière, déjà malmenée par le vent, s'agitait follement et semblait prête à les engloutir toutes les trois. Elle serra les dents. Alzen gémissait. Comme elle. Alzen se tordait de douleur. Comme elle. Alzen allait périr. Comme elle. La pluie battante, le hurlement du vent et le ciel zébré d'éclairs furent sa dernière vision.

La première balle l'atteignit entre les omoplates. Elle arriva si vite que Leila ne perçut pas la douleur immédiatement, comme si l'objet avait ralenti le temps en perçant sa peau. Son plexus semblait frémir tandis qu'un afflux de bile mêlé de sang remontait violemment sa gorge. Trop faible pour esquisser le moindre mouvement, elle ne put que raffermir sa poigne sur sa branche, demeurant bravement debout sans trop comprendre comment, et écarquillant des yeux vides pendant que l'acide carmin s'échappait d'entre ses lèvres pour s'écouler sur son menton. La deuxième balle lui broya à la fois une côte et sa douce torpeur. Ce fut comme si l'on avait jeté une allumette sur l'essence qui emplissait ses veines. Le feu de la douleur rugit, embrasant la moindre parcelle de son corps. Ivre de douleur, Leila hurla sa souffrance de toutes ses forces avant de lâcher son seul appui. Ses doigts glissèrent, ses ongles râpèrent l'écorce tandis que son corps basculait en arrière, presque gracieusement. Une demi-douzaine de balles se fichèrent son dos meurtri et ensanglanté avant qu'elle ne s'écrase au sol avec un craquement sinistre. La boue et le sang giclèrent. Quelques spasmes agitèrent son corps, Leila sentait la vie la quitter à mesure que la mare de sang, en dessous d'elle, s'élargissait. Ses cris se muèrent en gémissements, et elle pensa à tous ceux qu'elle ne reverrait jamais. Ses deux sœurs aînées, avec lesquelles elle était si complice. Ses trois frères cadets, qu'elle aurait voulu chérir davantage. Son père, qui les avait tous élevés si courageusement malgré l'absence de leur mère.
Ses yeux injectés de sang se levèrent vers le voile de nuages qui obscurcissait le ciel, si épais qu'elle pouvait discerner les contours de l'astre solaire. Un faible sourire étira ses lèvres gercées, et le dernier souffle de vie qui subsistait encore s'envola doucement vers un monde meilleur.

« Me voilà, j'arrive Maman. »

C'était la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aemilia F. O'Aodhan
♥ Dream of Freedom...

♦ Inscription le : 16/02/2012
♦ Mes messages : 24
♦ Etoiles ★ : 66
♠ Humeur : Excellente!
♠ Emploi(s) : Serveuse au Midnight Square
♠ Nationalité : Opalien
♠ Karnevale : Super ouie (quel pouvoir merveilleux! Pouvoir tout percevoir, tout entendre ! D'accord, ce n'est pas sans contraintes -bonjour les migraines et les évanouissements!- mais le jeu n'en vaut-il pas la chandelle?)
♠ Sexualité & Statut : Hétérosexuelle et libertine
♠ Mon rêve : Euuh.... s'amuser toute sa vie!

MessageSujet: Re: [Event] V. God Bless You   Mer 25 Avr - 1:12

Quelle curieuse idée d’être prise d’une folle envie de chanter alors qu’on vous assène des coups de tous côtés et que vous baignez dans le sang ! Plus la douleur augmentait, plus la force de frappe de son adversaire s’intensifiait, et plus Aemilia peinait à se retenir. Alzen s’écroulait. La fière cité volante, bijou de technologie se vidait à un rythme soutenu de ses entrailles en poussant des hurlements à fendre l’âme. Hurlements repris par les habitants en proie à la panique la plus totale alors que le sol s’affaissait et que les édifices, pierre par pierre, s’effondraient tel un gigantesque château de cartes. Ces cris, ce désespoir, Aemilia s’en nourrissait avec délice. Encore un effort. Un tout petit effort. Le dernier avant la fin.

Un poing dans la mâchoire l’envoya balader un peu plus loin tandis que la foudre s’abattait avec fracas sur la végétation alentours. Puis vinrent les balles. Encore. Trois d’affilée. La vision trouble, la bouche pleine de sang, les membres engourdis, elle esquiva. Une. Deux. La troisième vint se ficher dans son flanc gauche telle une flèche, lui arrachant un glapissement de souffrance. Presque fini…courage…bientôt, Leila et elle pourraient….

Coups de feu. En cascade.
Étrange…comme l’on se retrouve sans voix dans ce genre de situations. Comme l’on se contente de regarder d’un air vide sa camarade glisser petit à petit au sol. Les traits cireux. Les yeux révulsés. Le corps en lambeaux, défoncé par un nombre conséquent de balles. Comme l’on voudrait que ce ne soit qu’un rêve ou une bonne blague. Peut-être les deux. Et comme les tympans sifflent, flambent, pleurent.
Et rugissent.

La foudre tomba.

Une roulade au sol eut tôt fait de lui sauver la mise, suivie d’une autre à l’approche d’une nouvelle attaque des éléments qui embrasa tout sur son passage. Puis elle courut de toutes ses forces sans se soucier des assauts du ciel et du revolver de son adversaire qui flagellaient horriblement ses oreilles. Sauta. Et cogna comme jamais elle n’avait cogné. Un seul coup. Contenant toute sa rage. Qui repoussa la traqueuse quelques mètres plus loin dans un craquement d’os du visage absolument exquis.

Elle aurait voulu la déchiqueter une bonne fois pour toute. Mais un bloc de pierre de taille la coupa dans son élan, la forçant à abandonner son projet. Combien même l’aurait-elle voulu, en aurait-elle été capable ? Ses forces s’amenuisaient et elle commençait à ressentir les effets de l’utilisation soutenue de son karnevale. Fuir de cet enfer. Avec Leila. C’était tout ce qu’il restait à faire. Hors de question de la laisser là, à la merci des éboulements et du feu.

Aussi rapidement que le permettait son état, elle se retrouva à ses côtés, évitant de justesse que le corps de sa camarade ne soit enseveli sous une tonne de caillasse poussiéreuse, le hissa péniblement sur son dos et fonça.

Alzen s’effondrait. Un monde s’effritait.
Son regard se posa un instant sur le visage de Leila tandis qu’elle esquivait une énième chute de pierres. Il souriait.

Ses lèvres s’écartèrent lentement et une comptine s’éleva. Une toute petite comptine, quelque chose de doux au milieu de ce carnage.
Un hymne à la vie pour célébrer le début d’une nouvelle ère.

(Je te laisse finir en beauté Sandra ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sandra V. Lutwidge
♥

♦ Inscription le : 17/07/2010
♦ Mes messages : 350
♦ Etoiles ★ : 397
♠ Humeur : Gruml.
♠ Emploi(s) : Traqueur
♠ Nationalité : Alzen
♠ Karnevale : Création et maîtrise de la météo.
♠ Sexualité & Statut : Aime les garçons & le célibat.
♪ Fiche : « Pride ans Prejudices. »
♪ RP(s) en cours : 1 ; 2 ; 3 ; 4.

MessageSujet: Re: [Event] V. God Bless You   Mer 25 Avr - 16:22

Pas classe. Voilà que Sandra se prend un coup dans le visage. Aie. Mais, trop fière de crier de douleur, elle  serra les dents - fort. Alzen sombrait déjà, l'inévitable arrivait. 

Boum, boum, boum. Crack.

Des morceaux de pierres, des morceaux d'acier. Tout tombait. La forêt ne ressemblait quasiment plus à rien. La foudre s'abattait encore, essayant de toucher son adversaire. Boum. Un morceau tomba. Quelques mètres à la gauche de la traqueuse. C'est à ce moment que son cerveau a arrêté de faire le lave-linge avec 400 tours la minute. Elle retrouva ses esprits et comprit la situation. Et la douleur à sa mâchoire aussi. Elle comprit et réfléchit. Mais autrement. 

Alors elle fit tomber le brouillard. Un brouillard épais, même elle n'avait pas l'habitude de voir du flou à partie de 30 mètres devant elle. Elle fit attention à ses pieds, à sa tête. Elle fit attention à ne pas recroiser les rebelles. Qu'elles fassent ce qu'elles veulent, hors de question de rester dans cette forêt plus longtemps. Sa tête était devenu un radar, faisant tout pour ne pas se recevoir une mauvaise surprise sur la gueule. 
Lâche ? Non. Parce qu'au moins, elle avait tué. Ça n'arrivait plus en ce moment. Alors son esprit était un peu plus allégé, un peu plus libre. 

Alzen est mort. La cité volante sombre, le bébé de Raziel n'existe plus. Mais Sandra était encore en vie. Le meilleur restait à venir. Elle sourit en quittant la forêt, cachée derrière son brouillard. Après tout, il devait bien y avoir un autre endroit sur Shpera qui ressemblait à son lieu de liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Event] V. God Bless You   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event] V. God Bless You

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KARNEVALE AVENUE ♫ ::  :: la forêt d'orphée-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Musique | Rock