AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
OUVERTURE DE LA VERSION 2 DU FORUM!
Tout se passe donc désormais ici -> http://karnevale-avenue2.forumactif.org !
(Si vous êtes membre d'ici et que vous n'avez pas encore pensé à votre fiche, etc,
ne vous faites pas de soucis, vous pouvez vous inscrire
et on pourra tout arranger après !)

 

 Entre Ciel & Terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité


MessageSujet: Entre Ciel & Terre   Jeu 28 Oct - 22:29

Une vraie rencontre, une rencontre décisive, c'est quelque chose qui ressemble au destin.



    Une chambre plongée dans le noir fut brusquement éclairée. Subitement, sans prévenir. Les fins rayons de soleil traversaient les vitres, étendant leur lumière à travers toute la pièce. Éclairant surtout un jeune homme torse nu. Le dit jeune homme lâcha les rideaux d’un blanc crème puis s’éloigna de la fenêtre à reculons. Le soleil l’avait ébloui. Quelle idée aussi d’ouvrir en grand les rideaux dès son réveil? Ses yeux couleur bleu s’habituèrent lentement à la vive lumière que dégageait le bel astre. Il passa une main dans ses cheveux de neige puis la porta à sa bouche. Il n’avait pu retenir son bâillement.

    Lentement, il se dirigea vers sa salle de bain puis s’y déshabilla. Il entra dans le petit habitacle blanc puis tira la porte vitrée derrière lui. Il fit couler l’eau à la température souhaitée puis ferma les yeux. L’eau. Un élément qu’il ne connaissait que très bien. Les gouttes d’eau se promenaient sur la peau pâle de l’albinos, avides de conquête de chaque infime parcelle du corps du jeune homme. Et rien n’arrêtait leur course vicieuse. Il coupa l’eau puis passa une main sur son visage et entama sa toilette. Inutile de dire qu’il a bien nettoyé tout partout. Il se rinça, posant ses mains sur le carrelage blanc, les yeux clos. Aucun sourire sur ses lèvres, il semblait pensif. Lorsqu’il eut finit, il passa la main hors du petit habitacle et attrapa une serviette qu’il enroula autour de sa taille puis regagna le salon dans cette tenue. Il entendit un carillon résonner. On sonnait à sa porte. Il se dirigea vers la dite porte puis l’ouvrit, sans prendre conscience de sa tenue.

    - Oui? C’est à quel sujet?

    Une jeune demoiselle se dressa devant lui. Elle avait de longs cheveux pourpre coiffés en couettes et surmontés par une casquette de facteur. Des lunettes surplombaient son nez mutin et ses joues avaient pris une jolie couleur rouge. Elle portait un petit paquet.

    - Hem…vous…je suis bien ch-chez Mr Wilander Elov?
    - C’est bien moi, oui
    *énorme sourire*
    - J-je vous prierais de b-bien vouloir signer i-ci, s’il vous plaît…

    Elle lui tendit un bloc note et un crayon qu’il attrapa sans cesser de sourire. Il chercha son nom sur la liste puis, d’un geste soigné et rapide, signa de son nom et tendit le bloc note à la jeune fille qui semblait bien gênée. Cette dernière lui tendit son paquet puis tenta un sourire se voulant charmant. Sourire auquel Elov répondit par un énorme smile qui la fit presque fondre.

    - Eh bien au revoir mademoiselle et merci *toujours souriant*

    Elov referma la porte et ôta ce sourire de ses lèvres. Il apporta le paquet sur la table et l’ouvrit pour en voir le contenu. Il s’agissait d’un ouvrage récemment paru en librairie. Cette fois, un véritable sourire se dessina sur ses fines lèvres. Il semblait heureux l’albinos. Il reposa le livre et alla s’habiller. De son placard, il sortit une chemise blanche et un pantalon noir sans oublier ses sous-vêtements. Une fois prêt, il se décida à coiffer un peu ses cheveux rebelles. Un coup de peigne par ci un par là, voilà. Elov ne cherchait pas trop la difficulté après tout. Il attrapa ses chaussures, les mit puis prit ses clés et son livre et sortit.

    Le soleil l’éblouit une seconde fois. La température était agréable, suffisamment agréable pour sortir en chemise. Toutefois, il avait prit une veste car là où il allait, il ferait un peu plus frais. Sa destination? La grande tour de Karnevale. Ce grand bâtiment dont la grandeur dépassait celle de tout autre bâtiment, allant presque à toucher la voûte du ciel. Enfin quelque chose comme ça. Elov ne l’avait jamais visité et, profitant de son jour de congé, il avait décidé de s’y rendre. Son ouvrage en main, il se mêla parmi les passants. Tous des êtres normaux à première vue. Elov regardait le sol tout en évitant de bousculer des honnêtes citoyens. Il savait où aller et ne voulait pas perdre de temps. Il traversa plusieurs rues où l’odeur des fleurs était omniprésente puis arriva enfin devant la grande tour. Il sourit. Un sourire simple, certes, mais un vrai sourire. Une sorte de lueur apparut dans ses yeux turquoises puis il entama l’ascension de cette impressionnante tour.

    Elov arriva en haut après une lutte acharnée pour ne pas s’évanouir dans l’ascenseur. Il s’avança et, envahit par un sentiment de liberté, regarda le paysage. Une vaste et magnifique étendue parsemée de maisons, de bâtiments, etc… Une vue qui l’émerveilla énormément. L’albinos regarda autour de lui, il était seul. La solitude… un autre sentiment qu’il ne connaissait que trop bien. Tout autant que l’eau qu’il savait manipuler à sa guise. Ce don qui l’effrayait. Monstre. Il se sentait monstre. Elov secoua la tête et murmura doucement pour lui-même:

    - Quelle belle et monotone journée…


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

Entre Ciel & Terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KARNEVALE AVENUE ♫ ::  :: happy end for my memories... * :: rp abandonnés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Musique | Rock