AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
OUVERTURE DE LA VERSION 2 DU FORUM!
Tout se passe donc désormais ici -> http://karnevale-avenue2.forumactif.org !
(Si vous êtes membre d'ici et que vous n'avez pas encore pensé à votre fiche, etc,
ne vous faites pas de soucis, vous pouvez vous inscrire
et on pourra tout arranger après !)

 

 Deux singes dans la même journée [PV : Chuuuut !!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Raz-Raz Ray
❝ Le monde des fins stratèges...

♦ Inscription le : 28/08/2010
♦ Mes messages : 52
♦ Etoiles ★ : 206
♠ Humeur : Adaptée à la situation
♠ Emploi(s) : Assassin
♠ Nationalité : Opalien
♠ Karnevale : Lorsqu'il est nécessaire, une grande faux me sort du corps.
♠ Sexualité & Statut : Rien
♠ Mon rêve : Avoir un contrat sur la tête de mon frère
♪ Fiche : Ici
♪ RP(s) en cours : /
♪ Relationships : /

MessageSujet: Deux singes dans la même journée [PV : Chuuuut !!]   Sam 4 Déc - 18:05

Quelques rayons de soleil percent le ciel étoilé. C'est l'aube, peu de personnes sont présentes dans les rues à ce moment de la journée si ce n'est quelques commerçants soucieux de présenter une échoppe parfaite à l'heure d'ouverture. Le moment parfait pour un petit vol, un raquet, une agression et pourquoi pas un assassinat ? Dans les quartiers aisés il n'est pas rare que des histoires de vengeance se règlent dans l'ombre.

La cible court sur les toits, le criminel n'avait pas prévu qu'elle serait insomniaque et qu'elle la verrait donc arriver dans sa chambre aussi discète qu'elle soit. Une course poursuite silencieuse s'était engagée sur les toits. Il s'agissait d'être agile et ne pas alerter les quelques hommes éveillées, la mentalitée opalienne faisant qu'ils risquaient de tirer à vue. Et n'allez pas me dire que les gens ont besoin de cartouches ; ils peuvent très bien leur lancer des cailloux, toutes sortes de fruits ainsi qu'une ou deux épées. Tout le monde a une arme ici puisque l'on risque toujours de se faire agresser au coin d'une rue.

    - Il a fait l'école du cirque ! C'est pas possible autrement !


Se murmura Raz-Raz à elle même tandis qu'elle poursuivait l'homme d'affaire sur qui elle avait le contrat. Elle peinait à le suivre d'ailleurs car il était plus véloce et souple. Essouflée, elle en avait ras-le-bol, mais ne pouvait pas se premettre de le laisser filer pour tenter une nouvelle approche plus tard. Premièrement car il serait alerté que quelqu'un lui en veut, deuxièmement car elle ferait attendre son employeur et troisièmement car il avait vu son visage. De fait elle ne pouvait le laisser en vie. Elle allait donc utiliser son dernier recour.

La jeune femme se débrouillé pour qui se trouve dans une ligne droite obligatoire, entre deus piliers décoratifs dont sont ornés certains toits, se recroquevilla puis tendis tout son corps d'un coup. Son karnevale entra en jeux et après avoir lentement amorcé une sortie sur l'axe vertical de son corps, l'arme de la faucheuse fut projettée avec une vitesse fulgurante vers l'avant, tranchant sur son passage, en deux jolis morceaux le corps de la cible avant de revenir vers sa maîtresse et se fondre de nouveau dans son corps. Maintenant il fallait récolter la preuve que le travail avec été bien fait. Le doigt avec la chevalière. Un coup de lame, on le met dans un petit sac et c'est fini. Pour ce qui est des empreintes il n'y en a pas, on parle ici d'une pro quand même et la faux qui vit en elle n'est pas marquée de son ADN. Il n'y a aucun moyen de la retrouver pour peu qu'elle quitte les lieux en vitesse.

Après avoir posé pied sur la terre ferme, Raz remarque qu'elle a une giclette de sang sur la jambe. Une longue trace vraiment pas discrète que n'importe qui peut voir. Embarassée car elle ne peut pas faire passer ça pour une blessure, elle décide de sacrifier un morceau de sa cape qui est déjà bien amochée pour créer une sorte de bandage improvisé, juste le temps qu'elle rentre chez elle. Tout aurait pu aller au mieux si une chose non identifiée n'était pas venue s'écraser contre elle et n'avait pas enlevé le dit bandage. Saleté d'ONI ! Objet Non-Identifié !
    - Ca va pas de se jeter sur les gens comme ça ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Deux singes dans la même journée [PV : Chuuuut !!]   Dim 12 Déc - 19:25

    C'était un jour comme les autres dans le petit monde de Depito. Tout était tranquille, tout le monde était content, gentil -du moins de son point de vue. Il courait les bras à l'horizontale, tranquille, sans se soucier de l'horrible scène de meurtre digne de Phoenix Whright qui s'était déroulée à quelques centaines de mètres de lui. Mais bon, dans le monde de Depito, on appelle pas un meurtre un meurtre. C'est plutôt un "pourquoi il est tout rouge de monsieur ? Et pourquoi... Aaaaah ! Des chaussettes rouges !". Oui, dans le monde de Depito, les chaussettes sont rouges quand elle sont couvertes de sang, et donc très dangereuses. Bah oui, voyons, vous n'avez jamais rêvé un soir qu'une chaussette rouge venait vous étrangler pendant votre sommeil ? Non ? Bah en tout cas, lui, si.

    Bref, il court, le petit truc. Et il court plutôt bien, pour quelqu'un qui court les yeux fermés. Il a réussi à éviter miraculeusement un mur, deux poteaux, un groupe de dames qui se congratulaient pour leur beaux bébés, mais pas la fille qui tentait d'aller furtivement dans le sens inverse de Depito. Quelle idée ! Ne pas aller dans le même sens que lui ! Le gamin comprend bien pourquoi les poteaux et les murs ne vont pas dans son sens, parce qu'ils sont attachés au sol, les pauvres. Mais les humains ! Tout tourne autour de son monde ! Et il ne comprend pas du tout la réaction de la fille. Elle l'engueule, alors que c'est de sa faute à elle, bah oui, on le sait que Depito court les yeux fermés, bon sang ! Allons, les gens, un peu de jugeote ! Tout Opalien qui se respecte sait qu'il doit éviter Depito, sous peine d'être choisi comme cible par sa verve incessante !...

    - Genre, c'est moi qui me jette sur les autres ! Je te signale que c'est de ta faute, femme !

    Ah oui. Dis comme ça, on pourrait prendre ça comme un bon gros relent misogyne de la part du truc. Mais faut pas le prendre comme ça, parce qu'en fait, il est en train de rigoler comme une baleine. Il pense que c'est une blague de la part de la femme en face de lui, qu'il ne peut pas se faire engueuler par qui que ce soit, c'est impossible. Entre deux éclats de rire, le gamin observe un peu sa nouvelle amie. Yeux violets, c'est joli, avec des cheveux blancs. Et... Oh mon dieu ! Une tache de sang sur la jambe !

    - Waou ! T'as quoi à la jambe ? Ca t'a fait mal ? C'est avec quoi que tu t'es fait ça ? Moi, une fois, je me suis coupé avec la scie de mon papa, mais heureusement, j'ai pas gardé de cicatrice ! C'aurait été dommage sur mon corps de rêve ! Mais toi, tu vas en garder une de cicatrice ?...

    Trois points de suspension. Ce n'est pas parce qu'il est à court d'idée pour parler, mais c'est pour vous reposer les rétines. Il y a encore quelques questions à la suite, mais plus très long. Il va pouvoir laisser la femme en place une bientôt. Son surnom, il l'a vraiment pas volé !...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Raz-Raz Ray
❝ Le monde des fins stratèges...

♦ Inscription le : 28/08/2010
♦ Mes messages : 52
♦ Etoiles ★ : 206
♠ Humeur : Adaptée à la situation
♠ Emploi(s) : Assassin
♠ Nationalité : Opalien
♠ Karnevale : Lorsqu'il est nécessaire, une grande faux me sort du corps.
♠ Sexualité & Statut : Rien
♠ Mon rêve : Avoir un contrat sur la tête de mon frère
♪ Fiche : Ici
♪ RP(s) en cours : /
♪ Relationships : /

MessageSujet: Re: Deux singes dans la même journée [PV : Chuuuut !!]   Mer 15 Déc - 13:56

Abasourdie et choquée, la jeune femme restait plantée là, devant le truc qui venait de lui dire "femme". D'accord les opaliens sont des rustres assez mysogines, mais quand la personne qui se tient devant vous s'avère être un enfant on est en droit de s'étonner. Sa taille suggérait qu'il pouvait avoir environ treize ans, mais sa petite bouille de gamin ne lui en faisait pas paraître plus de dix. Et ce n'est pas avec ses cheveux en pétards qui lui faisaient gagner quelques centimètres qu'il allait paraître plus impressionnant ou adulte. Non, franchement, elle se serait volontié pincée pour vérifier si elle ne dormait pas, mais la douleur d'un grain de sable venant de se coincer sous son ongle alors qu'elle effectuait un mouvement de recul ne lui laissa aucun doute possible et lui fit prendre la décision de ne plus jamais se trimballer pieds nus dehors, même pour être plus discrète. Ouvrons une petite parenthèse pour dire que ces résolutions ne durent jamais plus de dix minutes car, franchement, mettre des chaussures c'est pénible lorsque l'on peut sentir le sable tout chaud et tout doux sous ses pieds. Fermons la parenthèse, le gosse s'est remis à parler entre deux rires. Raz se demandait d'ailleur ce qu'il y avait de si drôle, mais, venant de cette chose, elle se dit qu'il ne fallait pas chercher plus loin et puis cela la fatiguait.

Quelques secondes plus tard, elle fut mise K.O. sans avoir pu réagir face à l'attaque fulgurante de ce truc blond monté sur deux pattes et dont les piles doivent être de la meilleur marque Duracel rechargeable parce que bon... "Wouf !" est la seule exclamation qui lui vint à l'esprit. Elle se força à écouter ce qu'il avait à dire parce qu'elle avait décidé de l'arme qu'elle allait utiliser contre lui. Elle retind surtour l'expression "corps de rêve" sortie de la bouche d'un enfant de son âge. Elle pensait déjà que plus rien ne l'étonnerais venant de lui, mais elle s'était trompée. Depuis quand un primaire utilise cette expression ? Son éducation devait vraiment tenir de l'ordre du grand n'importe quoi.

Raz-Raz pris la peine de couvrir sa jambe afin que personne d'autre ne voie la tache suspecte. Elle avait encore l'espoir de passer inaperçue après l'attaque vocale de cette sangsue. Comme on dit : l'espoir fait vivre. Elle replia donc sa cape sur elle-même et cela lui fit une sorte de robe noire. Elle n'allait pas pouvoir tenir longtemps dessous si l'on prend en compte le soleil brulant alors il lui fallait vite éliminer le nuisible. A ce moment elle se rendit compte que la méthode qu'elle allait employer n'était pas la plus rapide, mais elle ne voulait pas revenir sur sa décision car elle risquait de rester encore quinze plombe à potasser une solution. En deux secondes elle avait réussit à déterminer qu'il s'agissait de la moins dangereuse vis-à-vis de la réaction des parents si le gosse décidait d'aller tout leur raconter alors bon... Action !

    - Et bah tu vois, tu vois, c'est juste une petite tache. Parce que tu vois j'ai transporté des pots de peinture rouge ce matin et puis il y en a un qui s'est renversé sur moi parce que le monsieur qui me l'avait donné et bien il l'avait mal fermé. C'était un super méchant monsieur ! Il voulait salir ma belle cape, mais j'ai réussit à la sauver au dernier moment parce que je suis trop forte, mais j'ai sacrifié ma jambe. Et là je me cache parce que ma jambe elle est toute jolie normalement et là avec le rouge et bah... Ca fait pas beau. Donc je vais pas garder de cicatrice non plus, hihi ! Mais dis-moi ça a du te faire super mal de te couper avec une scie ! Comment tu as fais ? Tu t'es fait gronder d'avoir joué avec ? Et c'était un gros bobo ou pas ? Moi j'en ai plein de cicatrice parce que comme je suis une adulte je me bas souvent avec les vilains pas-beaux qui me cassent les pieds. D'ailleurs un jour il y en a un qui m'a marché sur le pied il s'est même pas excusé ! Alors je lui ais mis mon poing dans sa figure de pas-beau ! Il était encore plus pas-beau avec le sang partout en plus. J'aurais du le prendre en photo et faire le livre des pas-beaux !


C'est bon, elle avait la langue toute sèche. Presque haletante, elle se tenait droite malgrés l'effort qu'elle venait de fournir. Ce devait être la première fois de sa vie qu'elle parlait autant pour ne rien dire. Etant certaine que les choses ne s'arrêteraient pas ici, elle se préparait vaillamment au deuxième round, ne sachant combien il y en aurait en tout. Mais elle ne perdrait pas ! Elle est bien trop obstinée pour ça et puis échouer face à un enfant aussi mal éduqué serait une des plus grandes hontes qu'elle n'aurait jamais subi. Et elle s'en souviendrait jusqu'à la fin de sa vie.

Bon, étant donnée qu'elle est assassin, elle a assez de patience pour attendre le passage d'un pingouineau au milieu de la forêt amazonienne pour constater qu'il a oublié sa casquette. C'est très fort. Une patience inégalée jusqu'à présent, je trouve.

Jamais elle ne perdra !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Deux singes dans la même journée [PV : Chuuuut !!]   Dim 19 Déc - 1:27

    Wait. What ? La jeune femme en face du truc semblait crier "A l'assaut !" de toutes ses tripes par ce débits insipide de paroles stériles. Même le vocabulaire du truc avait été plus recherché que les dénominations de l'étrange dame. Mais ce qui nous semble tout à fait incongru, voire incompréhensible, et peut-être même horrifiant, est comme une révélation pour Depito. Une femme, du moins quelque chose qui semble être de sexe féminin, qui parle autant, voire plus que lui, qu'importe son âge... Elle serait la femme de sa vie.

    Bien sûr, je ne parle pas d'amour. Le truc n'est jamais tombé amoureux, il ne sait pas ce que c'est. Les seuls exemples qu'il a d'un couple, sont son frère avec sa belle-soeur et ses parents. Il ne connaît que les relations hétérosexuelles, et pense simplement que le mariage n'est qu'un "pacte de sang avec une de nos super copine avec qui on rigole trop bien". Mais quitte à faire un pacte de sang, autant faire en sorte qu'il serve à quelque chose, bon sang ! Que ce soit avec une personne qui nous ressemble, et dans le cas du truc, qui parle autant que lui.

    Donc, tout un petit paragraphe pour expliquer la conception de l'amour de Depito. Mais après analyse des paroles de l'amour de sa vie, il découvrit sous les traits de sa promise une femme forte, qui savait se défendre, ne se laisserait pas faire par les turpitudes de la vie, et qui savait malgré tout, en dépit de tous les impondérables, faire face, et rester belle et resplendissante, cheveux au vent. Enfin, traduit depuis son langage, bien sûr, ça ne vaudrait pas grand chose si je laissais ses paroles originales, à la limites, quelques borborygmes et onomatopées sans intérêt. La traduction est tellement plus belle, non ? Il voulu donc réagir aux paroles très justes et bien portées de la femme.

    - C'est vrai, on devrait faire plein de livre des pas-beaux ! Mais je l'appelerais pas comme ça, le bouquin, parce que ça fait pas super vendeur, et mon papa il me dit que si on fait quelque chose, il faut que ça soit vendeur, sinon ça sert à rien et on fait pas de profit ! D'ailleurs, pour faire du profit, j'avais appris une super technique de mon grand frère, en premier on récoltait des slips, en deuxième, je sais plus du tout, mais en tout cas, en troisième on faisait les profits ! Et ça, ça marche super bien, apparemment, faudra que j'essaye, mais personne veut me passer des slips pour m'aider... Tu voudrais bien m'aider en me passant une de tes culottes ? Ca m'aiderait un peu, parce que maman elle veut pas que je mette les miens à contribution, sous prétexte qu'elle a pas que ça à faire à m'en racheter à chaque fois ! Elle comprend pas que si elle me laisse faire, on fera plein de profit ? En tout cas, faudra que je redemande à Pokito -c'est mon grand frère- c'était quoi la deuxième étape, je m'en rappelle vraiment plus... Et je crois que c'est quand même important dans le plan... Mais autrement, la fois où je me suis coupé, j'avais pas mal, je pleurais même pas ! Mais c'est juste que j'avais un peu peur que le sang il coule sur mes chaussettes, j'aime pas trop ça...

    Le truc reprend sa respiration. Pas parce qu'il a trop parlé, non, jamais Depito ne cesse de parler, mais parce qu'il a une importante chose à dire. Et, comme on dit de lui, quand il se tait, c'est qu'il a quelque chose à dire. Paradoxal, je sais. Mais vous devrez faire avec, non mais !

    - En fait, je me demandais c'était quoi ton nom. Parce que si je me marie avec toi, ce serait con que je sois obligé de t'appeler "Hey, toi, là-bas... euh... Oui toi !" tous les jours tout simplement parce que je sais pas comment tu t'appelles ! Ou alors, je te trouve un nom, et je t'appelle comme ça. Comme ça, si tu me le donnes pas, je pourrais toujours t'appeler ! Alors, on va dire... Fougère ! Oui, c'est pas mal, t'en dis quoi, toi de ce nom ? Fougère, c'est joli... J'adore ce nom ! T'as un très joli nom, Fougère ! Ah oui, moi, c'est Chut !

    ... Même moi, je trouve que ses conversations ne volent pas bien haut. Dans un paragraphe, il a réussi à dire son nom, son intention de se marier avec Fougère et a trouvé son nom. Oui, je l'appelle Fougère moi aussi parce que c'est plus facile de parler de quelqu'un quand on connaît au moins un nom, plutôt que de dire tout le temps elle/la femme/la fille aux cheveux blancs/ l'assassin... Fougère, c'est simple. Et c'est mignon. C'est quand même Depito qui l'a trouvé, ce surnom !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Raz-Raz Ray
❝ Le monde des fins stratèges...

♦ Inscription le : 28/08/2010
♦ Mes messages : 52
♦ Etoiles ★ : 206
♠ Humeur : Adaptée à la situation
♠ Emploi(s) : Assassin
♠ Nationalité : Opalien
♠ Karnevale : Lorsqu'il est nécessaire, une grande faux me sort du corps.
♠ Sexualité & Statut : Rien
♠ Mon rêve : Avoir un contrat sur la tête de mon frère
♪ Fiche : Ici
♪ RP(s) en cours : /
♪ Relationships : /

MessageSujet: Re: Deux singes dans la même journée [PV : Chuuuut !!]   Dim 9 Jan - 2:04

Une déferlante en pleine figure. Elle s'y attendait, mais plutôt comme une petite ou moyenne vagounette, pas comme un énorme tsunami capable de ravager d'un bout à l'autre le continent. Bon, d'accord il y a de l'exagération, mais il s'agit ici de bien montrer ce que peux éprouver l'assassin dans un moment pareil, elle qui n'a jamais vraiment été confrontée à un enfant parce que bon... Elle préfère rester dans l'ombre et elle n'a encore jamais vu un bambin se pointer chez elle et lui demander de tuer une tierce personne. Une avalanche de débilitées venait de sortir de la bouche de cette chose bipède. Quoiqu'il ne serait en rien étonnant de le voir marcher à quatre pattes et courir après un bout de papier qui s'envolerait au vent maintenant. Mais comme on ne va pas se permettre de l'appeler le quadrupède, on va s'en tenir à la chose. Petite créature poilue du crane qui venait de détruire tous les espoirs de Raz-Raz de se débarrasser de lui. C'est comme une guêpe. Quand c'est à côté de toi tu as peur et tu cours et tu as beau aller cent mètres plus loin avec un sprint et bien elle sera toujours là à te tourner autour. Ou alors c'est comme la joueuse de Depito quand on lui dit qu'elle va pouvoir coller Mentali dans le carnet. Ça vient tourner autour de ton bureau toutes les trente secondes et ça te mets un coup de boule câlin. Bon, j'arrête les petits clins d'œil la pause de quelques millièmes de secondes que le truc avait accordé à la tueuse pour se remettre était achevée.

Deuxième déferlante, encore plus ahurissante que la première. Qu'y a-t-il au dessus du tsunami ? L'effondrement du continent ? La fonte vitesse lumière des glaciers ? Une météorite qui vient raser tout le bourzouf ? Si quelqu'un a le mot, qu'il le communique s'il vous plait car il serait fort pratique pour décrire les impressions du personnage au moment de la demande en mariage de l'enfant. Oui, oui, personne n'avait rêvé, c'était bien ça, il la demandait en mariage tout en l'appelant fougère. C'est tout à fait normal voyons, qui n'a jamais été appelé par ce petit surnom ? Franchement...

Raz eut un mouvement de recul, effrayé. Cette chose n'était pas humaine, elle ne pouvait pas être humaine. En fait c'est l'incarnation d'Edward Cullen dans Karneval ! Oh mon Dieu ! Que blasphème pour ce si beau forum de rp. Depito tu es l'incarnation du mal, tu n'es pas humain, tu es un vampire qui se tartine de fond de teint. Ouste ! Hors d'ici ! En plus tu t'es fait raboter les jambes pour te faire passer pour un gosse innocent... Tu es aussi impardonnable que l'alien qui se déguise en arbre, en facteur et qui tu et écrit welcome sur le chien de je ne sais plus quel comique avant de le laisser sur le pas de sa porte. Enfin bref. La jeune femme s'apprêtait à riposter assez violemment par une deuxième offensive verbale car elle avait trop peur des parents si elle utilisait l'option tarte dans la figure. En effet, si on imagine que son père est dans le genre énorme bucheron roux en kilt avec la grosse barbe, elle ne s'en sortira certainement pas en un seul morceau.

    - Raz-Raz ! C'est ça mon nom, mais tu peux m'appeler Raz c'est plus court. Mon père ça l'amuse de répéter deux fois la même syllabe pour m'appeler donc c'est pour ça qu'il a voulu me baptiser comme ça. Moi j'aime bien ce prénom, mais la plupart des gens se moquent de moi et puis si je créait une marque de shampoing avec un nom pareil se serait pas très vendeur. Je devrais prendre un pseudo, mais pas fougère. Ça ferait croire que c'est à base de plante, mais ici on en trouve pas donc je devrais déménager pour faire du shampoing et j'ai pas envie parce que j'adore cette ville.


Première question résolue. Elle se sentait réduite à l'état de décoration en étant appelée fougère... Non, mais n'importe quoi ce gosse. A se demander si, le matin, ses parents ne lui donnent pas des médicaments pour lui ramollir le cerveau jusqu'à en faire une sorte de bouillie qui lui ressort par les trous de nez le soir venu.

    - Et tu veux te marier avec moi ? Mais je suis trop grande pour toi... Tu sais ce que c'est le mariage au moins ? Il faut rester les deux pour toute la vie, même quand je serais morte avant moi. Et puis il faut se faire à manger, aller en vacance, se serrer pour dormir au même endroit, faire le ménage chacun son tour, aller dans des lieux où on a pas envie d'aller juste parce que l'autre veux, toujours porter une bague et faire attention de ne pas l'abimer et surtout, surtout... Il faudra supporter quand je vais me mettre en colère pour rien, bouder parce que tu t'es cogné dans le coin de la table, refuser de jouer avec toi parce que tu auras pu dire le mot "paracétamol" et que je déteste le mot "paracétamol" !


Elle ne sait pas trop ce que c'est du paracétamol, elle a vaguement entendu dire que c'était un médicament, mais bon... Rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Camille - Opale
✦ I'm just a PNJ ✦

♦ Inscription le : 27/06/2010
♦ Mes messages : 6
♦ Etoiles ★ : 52
♠ Humeur : Maussade
♠ Emploi(s) : Assassin
♠ Nationalité : Opalien

MessageSujet: Re: Deux singes dans la même journée [PV : Chuuuut !!]   Lun 28 Fév - 13:09

NARRATION

- - -

Un ange passa, au creux de cette pièce burlesque qui n'attendait plus que sa chute. Mais après tout, pourquoi ne pourrait-on pas jouer plus longtemps ? Il faut un peu de gaieté dans ce monde de brutes ! Alors, jouons, jouons ! Le couple semblait bavarder joyeusement, comme dans une journée à la banalité pittoresque. Après tout, la routine a bien sa place, mais elle règne depuis trop longtemps. Un assassin, et un enfant, on aurait pu en faire un conte ! Ce sera une bonne blague à raconter à leurs enfants, tiens ! Duracel ne sut quoi dire pendant quelques secondes, à se demander même s'il avait compris ce qu'avait dit la Fougère...

Le mariage expliqué aux enfants, la scène était décidément trop comique ! Mais que devaient penser les passants ! Aller demoiselle, on a du boulot : on se bouge le cul !
Le temps sembla suspendu pendant un instant qui sembla s'étirer à l'infini. Lorsque tout à coup, il surgit, rapide comme une ombre, un large couteau à la main. Les toits l'avaient laissé et lassé, et quand bien même la poursuite était terminée, il fallait neutraliser celui qui nous voulait du mal, si l'on avait plus envie d'avoir de problèmes...Elle allait le payer, d'avoir tué son comparse ! On n'avait pas la société « Trouduc » aussi facilement, surtout si on est une femme !

Mais je m'égare...Eh, mais qu'est-ce qu'il fait ?! Il va trancher la gorge de Raz-Raz !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Deux singes dans la même journée [PV : Chuuuut !!]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Deux singes dans la même journée [PV : Chuuuut !!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KARNEVALE AVENUE ♫ ::  :: happy end for my memories... * :: rp abandonnés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Musique | Rock, Punk, Alternatif