AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
OUVERTURE DE LA VERSION 2 DU FORUM!
Tout se passe donc désormais ici -> http://karnevale-avenue2.forumactif.org !
(Si vous êtes membre d'ici et que vous n'avez pas encore pensé à votre fiche, etc,
ne vous faites pas de soucis, vous pouvez vous inscrire
et on pourra tout arranger après !)

 

 ♪ Charlie Kingsley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité


MessageSujet: ♪ Charlie Kingsley   Mer 29 Déc - 2:29


« Charlie Kingsley »
feat. Naoto Shirogane – Shin Megami Tensei Persona 4

identity's card
Ce que nul n'est censé ignorer...



    i got the power...
    Puissance, armes et pouvoirs.

      Karnevale ▬ C A M É L É O N – Prendre l'apparence du décor. Devenir lui.
      → En terme simple, sa peau se modifie et change afin de s'adapter à l'arrière plan. Elle prend la couleur, les motifs et la texture de la surface pour tout reproduire sur 360° ,dépendant l'angle de vue qu'à une personne sur elle. Or, elle n'est pas invisible pour autant. Par exemple, elle se déplace en utilisant son Karnevale, il faudrait un certain temps pour que sa peau se change également. De plus, en changeant soudainement de décor, on pourrait croire qu'il se produit une vague sur le corps de Charlie. Comme des écailles, chaque partie de sa peau se change en partant du sommet de sa tête à ces pieds ou du haut de la partie qui se modifie au bas. De plus, si on change notre angle de vue sur elle, on distingue sans problème sa silhouette. Après tout, elle ne fait que reproduire. D'ailleurs, certaines choses ne sont pas atteinte. Logiquement, ces vêtements restent de simples vêtements, mais il y a également ces yeux ainsi que sa bouche, dont l'intérieur et les dents, qui ne sont pas comprise. Un mur de brique avec une bouche et des yeux, cela pourrait être dans votre champ de vision un jour..
      → Au niveau de son contrôle, c'est une autre histoire. Charlie n'a pas le contrôle complet. Il arrive donc, parfois, qu'elle fait le caméléon sans s'en rendre compte, de façon complète sur son corps ou en touchant qu'une partie comme sa main, son bras, son visage, son pied, etc. Étrangement, ce n'est que lorsqu'elle a le contrôle que ces cheveux changent également. D'ailleurs, lorsqu'elle utilise de son gré son Karnevale, une limite de temps s'installe. Et non, elle ne peut pas prendre l'apparence d'un mur de brique éternellement. Après une vingtaine de minutes, sa peau commence à devenir normal, mais de façon éparpillée. Donc, ici et là, de la peau parmi la brique. Lorsque le trente minutes est atteint, c'est la fin du caméléon. Le corps redevient normal et la fatigue se fait intense, l'empêchant même de marcher.
      En gros, pour être pratiquement invisible, il faudrait qu'elle soit nue et immobile devant un mur, ce qui n'arrivera sûrement jamais.
      Armes ▬ Un simple revolver qu'elle peut relier à elle par biais d'une chaînette, de la taille de sa main qu'elle traîne toujours avec elle.
      Équipements ▬ Rien du tout.


    Try to rule the word with...
    C'est avec ce genre de truc qu'on dirige le monde.

      QualitésMature, peut-être trop sérieuse et réaliste. Elle ne se laisse jamais dépasser par son monde, par ses rêves qu'elle tue lentement. Elle se contente de faire ce qu'elle doit faire, avec une maturité qui n'est pas de son âge. Elle suit le chemin sans se demander pourquoi. Elle se contente de vivre. Une personne calme et réfléchie qui ne se laisse rarement submergé par ses émotions ou par les événements. Pourquoi chercher les problèmes lorsqu'on peut les laisser s'écouler devant soi pour qu'ils n'en soient plus? Adolescente qui est franche avec les autres. Pourquoi tourner autour du pot? Les mensonges attirent les problèmes, la vérité est plus sage à dire, même si elle peut parfois faire mal, sauf si elle peut nous mettre en danger. Une jeune fille qui est franche avec elle-même. Pourquoi se cacher derrière un masque? À quoi bon jouer un rôle? Les gens devront simplement accepter la personne qu'elle est, point final. Elle reste une personne serviable et bienveillante avec ceux qu'elle apprécie. Elle est une amie, une vraie. Du moins, dans son langage à elle. Combien de fois a-t-elle ouvert la porte de la maison à des inconnus qui cherchaient un lieu où dormir? Les squatteurs ne la dérangent pas. Tant qu'il reste dans le salon et qu'il n'emporte aucun souvenir de sa maison. Mais alors, pourquoi être une voleuse dans ses temps perdus si elle est serviable. Parce que l'argent d'une serveuse ne suffit pas toujours. Parce que son revolver ne sert pas à tuer, mais à effrayer, à se sécuriser lorsqu'une situation tourne mal. Ainsi, une nouvelle caractéristique de sa personnalité entre en jeu : sa discrétion et son agilité qui l'aide bien en tant que petite voleuse.
      DéfautsSilence. Trop de silence. Elle l'est trop. Silencieuse. Sans bruit, sans mot. Disant que l'essentiel. La curiosité n'est pas un mot qu'elle connaît. Elle écoute ce qu'on a à lui dire, mais ne demandera que rarement d'en savoir plus. Elle aura le mérite d'être polie au moins. Si vous lui disiez bonjour, elle vous répondrai. Si vous lui demander comment elle va, elle vous retournerai la question. Mais, sans plus. Le silence n'est jamais pesant pour elle. Il est simplement calme et doux. On réalise alors qu'elle se fond trop dans la masse. Qu'elle n'est pas excentrique, qu'elle fait trop partie du décor. De la gêne? Un peu trop peut-être. Il suffit de la forcer un peu et elle pourrait se montrer amusante. Du moins, c'est à voir.. Étonnant comme son Karnevale lui va bien. Pessimiste sur les bords. Elle ne s'amuse pas à détruire la joie des autres. Elle s'exprimera parfois pour détruire leurs rêves par contre. Involontairement certes. Réaliste, n'oublions pas. Insensible et sans cœur dit-on. N'était-elle pourtant pas bienveillante un peu plus tôt? Ne vous attendez simplement pas qu'elle partage les mêmes émotions que vous. Les siens, elle les conserve, souriant parfois, mais sans plus. Pleurer, ça n'existe pas. Une larme sur son visage, c'est comme voir une grenouille volante. Très rare. À moins que vous accrochiez des ailes aux grenouilles et que vous les lanciez dans les airs. En fait, ce n'est pas qu'elle n'a pas de cœur. Elle est simplement indifférente de ce qui se produit près d'elle. « Oh, ton chien est mort? Juste ça? Tant pis. » Ce genre de phrases, elle pourrait vous le dire. Les choses qui la font réagir sont également très rares. En fait, il y en a sûrement qu'une. Chose étonnante, l'adolescente est une grande paresseuse. Pas dans le sens qu'elle fera le travail à moitié. Dans le sens que pour la sortir du lit le matin, il lui faut au moins 5 réveils matins. Dans le sens qu'elle aime dormir et ne se privera pas pour le faire lorsqu'elle peut, même si vous êtes là. Et dernière chose à savoir.. La gourmandise est un parfait défaut et elle est atteinte jusqu'au plus profond de son âme. Comment résister devant un petit chocolat fourré au caramel?
      Phobies ▬ Souffre d'Astraphobie Peur des éclairs & des orages et de Brontophobie Peur du tonnerre. Dans ce genre de moment, elle est repliée sur elle-même dans un coin ou en-dessous d'une couverture, d'une table ou de son lit, les mains sur les oreilles et les yeux clos.


    You look like...
    Tâche de ne pas nous faire peur.

      Allure générale ▬ De loin, on dirait.. Un garçon. Qui se travesti parfois lorsqu'il porte des robes, des jupes ou des shorts. Un petit garçon. Environs 1m50 ou 1m55, ni plus, ni moins. Un faible garçon, avec ses petits membres tout maigre, trop maigre. Il n'y a aucune forme, ou ça semble sans forme. C'est dure à dire, les vêtements sont larges, peu moulant. Il semble trop faible. Du genre que si tu le bouscules, il tombe sans problème. Qu'on pourrait le casser comme une branche.
      Visage ▬ Le plus étonnant, c'est sa peau. Au beau milieu du désert, sous un soleil ardent et pourtant, elle est blanche, presque brillante. Même s'il passe ses journées au soleil, aucun signe de bronzage et encore moins d'un coup de soleil. C'est juste.. blanc. Puis on s'approche et on remarque ces traits qui prouvent que c'est une fille. Du moins, c'est à se méprendre. Ce sont ses yeux, entourés par de longs cils bleus qui nous donnent l'indice. Ces joues légèrement rougies, ces lèvres rosées, la forme de son visage, ces minces sourcils. On observe ce visage et ce corps et on l'observe à nouveau. Un garçon ou une fille? Un androgyne? Dans ces yeux d'un bleu pur, allant de l'azur au cyan, on remarque cette étincelle. Un sourire se trace, laissant voir des dents parfaitement blanches et droites. Son petit nez accompagné de tout ce qui l'entoure nous éclaire et on sait définitivement que c'est une fille. Mais, lorsque le sourire s'éteint, l'étincelle de vie semble disparaître, ne laissant qu'un regard vide et indescriptible. Un regard étrange ou mystique dont la pupille semble s'amuser à disparaître à force d'être petite ou de prendre une forme ovale lorsqu'elle est sous le soleil. Un visage vide. Presque triste à voir.
      Cheveux ▬ Des cheveux d'un bleu identique à celui de ses yeux. Des cheveux coupés de façon garçonne. Ils sont courts, deux mèches suivent les contours de son visage, l'encadrant. Sa franche est composée de diverses mèches, une principale, plus grosse, qui tombe en diagonale entre ces yeux. Un peu mêlée, mais tout de même bien ordonnée. Jamais elle ne les aura long, c'est encombrant et avec un soleil tapant et des cheveux foncés, vaut mieux les avoir court que de crever de chaleur.
      Style vestimentaire ▬ Étonnamment, elle porte souvent des vêtements longs et malgré leurs apparences, sont très légers ce qui l'empêche d'avoir trop chaud. En général, elle porte une veste d'un bleu marin, semblable à du jean dont le col est en quadrillé et cache son cou. En dessous, il y a toujours une chemise, généralement blanche, un t-shirt blanc ou une camisole blanche. Ces couleurs étant le bleu, le jaune et le blanc, il est rare de la voir porter autre chose comme teinte. Allant du jean, des shorts aux jupes et aux robes, on retrouve à peu près de tout dans sa garde robe, mais en faible quantité. Nue pied ou avec une paire de soulier, sa casquette d'un bleu semblable à ses cheveux, la voilà vêtue et prête à partir.
      Bijou ou Tatouage ▬ Rien du tout, que dalle. À quoi bon un tatouage lorsque notre peau change et un bijou ne ferait que l'empêcher de bien faire le caméléon.
      Signes particuliers ▬ Un léger besoin d'avoir des lunettes lorsqu'elle doit lire.


    We are family...
    Avec 1 milliard individus, quelques millions de possibilités.

      Famille ▬ Sa famille.. Elle déteste ce qui en reste. Elle voudrait partir de la maison familiale, mais elle n'aurait les moyens de vivre seule. Donc, elle reste. D'abord, une mère, ou ce qui en porte le nom. Jasmine. Une mère qui l'a rejetée, qui l'a toujours fait passer à la fin de ses priorités. Même sortir les vidanges passaient avant Charlie. Elle n'en voulait qu'un, pas deux. Étant la deuxième, Charlie n'a rien eu. Maintenant, elle tente de rattraper le coup, mais, Charlie la déteste. Elle la méprise et en a honte. Sa mère s'est une putain. Une prostitué qui travaille sous le terme de danseuse. Charlie était deux. Charlie avait un jumeau. Charlie est seule. Avant, il était deux têtes bleus. Charles, le faux jumeau qu'il la consolait. Ce qui était sa seule famille. Un père, un inconnu. Un homme qui a eu du plaisir pendant une nuit, un homme qui est parti sans jamais revenir. Et c'est ainsi que la famille se termine. Sauf si on compte Léo, le chat errant qui trouve toujours une place au pied du lit de Charlie.
      Amicalement ▬ Charlie est bienveillante. Elle leur demandera si tout va bien, les aidera lorsqu'ils auront des problèmes et leur donne une place importante dans sa vie. Elle peut les faire passer avant elle et dépendant la situation, avant son travail, parfois. Cependant, ce n'est pas parce qu'elle est amie avec quelqu'un qu'elle abandonne son caractère pour autant. Elle reste silencieuse, disant le minimum, ne s'étendant jamais sur le sujet si elle ne va pas bien. Elle reste franche, même si elle sait que cela peut blesser la personne. Elle reste réaliste et légèrement pessimiste. Être ami avec un mur peut être difficile, mais il faut simplement trouver la façon de la sortir du décor. En la poussant un peu, sourire et étincelle de vie pourraient revenir. L'amusement pourrait faire partie d'elle pendant un moment. Un simple moment seulement. Donc, auprès de ces amis, elle est elle-même, mais un peu plus attentionné tout de même.
      Amoureusement ▬ Amour. Mot inconnu ou simplement effacé à tout jamais de sa mémoire. Elle ne veut pas aimer, elle ne se sent pas capable d'aimer et elle désire nullement savoir ce qu'est l'amour. Des avances seront vouées à l'échec lorsque la personne sera trop près d'elle. La drague ne peut que la gêner ou la faire fuir. Son âme sœur, sa deuxième partie s'est en aller, personne ne pourra la remplacer. C'est ainsi sa mentalité, ainsi qu'elle évite de souffrir à nouveau. L'amour est impossible, l'amour n'est que mythe, l'amour n'est que rêve supprimé.
      Sociabilité en général ▬ Chaque réaction face à un inconnu est différente. Prévisible ou imprévisible. Elle garde sa nature ermite et est légèrement associable, mais parfois fera-t-elle un effort pour garder un minimum de conversation. Parfois. Elle n'est pas la personne la plus sociable à Opale, c'est certain. Elle ne s'ouvre pas vraiment aux autres, ne va pas vers eux et ceux qui tentent de l'approcher abandonnent souvent, ce qui fait qu'elle n'a pas beaucoup d'amis et de connaissance. Il faut savoir également que la notion de vouvoiement a été .. raté dans son cas d'apprentissage et cela ne la dérange pas pour autant. On est égaux, non? Il n'y a que pour son métier qu'elle fait des exeptions. Après tout, c'est ainsi qu'elle doit faire..


    once upon a time
    C'est ta vie, on t'écoute.

      Biographie ▬ 16 avril 1994, la naissance de deux nouveaux poupons dans ce monde. Jasmine, danseuse de la rue qui se trouve à être leur mère est bien surprise. Dans ce qui était un gros ventre rebondit se trouvait pas qu'un enfant non désiré, mais deux. Espoir ou désespoir, c'est quelque chose qu'elle ignore. Elle les prit tous les deux, mais au premier regard, on savait pour qui elle avait une préférence. Le premier et celui qui aurait dû être seul, Charles. Le bambin à la chevelure bleue et aux yeux d'un jaune pétant. La deuxième et celle qui n'aurait pas dû voir le jour, Charlie. Un bambin simplement bleue et ordinaire. Lentement, ils grandissent, ensemble, toujours ensemble. Les besoins de Charles passent avant ceux de Charlie, mais sa mère s'en occupe tout de même.

      Lentement, ils grandissent. Deux ans, quatre ans, six ans, huit ans. À ce chiffre, Charlie commence à comprendre. Jasmine change, de plus en plus avec elle. Charlie parle, on lui ordonne de se taire parce qu'on veut entendre Charles. Charlie a faim, on ne lui donne rien, il n'y a assez que pour Jasmine et Charles. Charlie pleure, on l’envoie dans une autre pièce pour ne pas qu'elle dérange son frère. Alors qu'elle aurait dû commencer à détester son frère pour prendre toute la place, c'était l'inverse qui se produisait. Car, lorsque de telles choses arrivaient, Charles avait mal pour sa sœur. Il voyait la tristesse de cette dernière dans son regard. Ainsi, lorsque sa mère repartait, il lui donnait une partie de sa nourriture, il la consolait, il l'écoutait. Charles faisait de son mieux pour que sa sœur jumelle ait encore et toujours un sourire.

      Lentement, ils continuaient de grandir. Ils étaient inséparables. Ils avaient 13 ans et ils dormaient encore ensemble, ils se promenaient ensemble, ils jouaient ensemble, ils faisaient tout ensemble. Lorsqu'on les séparait, ils restaient silencieux dans leur coin, boudant de cette injustice. Alors, on les laissait ensemble. Avant, Charlie riait tout le temps. Elle avait ce sourire merveilleux, ces yeux pétillants et parlait comme un moulin à parole. Avant, Charlie était en vie.

      Mais tout cela n'est qu'avant. Parce qu'un jour, il n'eut plus rien. Que des larmes qui coulèrent sur son visage. Le jour de leur quinzième anniversaire, ils firent le mur. Sortant en pleine nuit, marchant sur les toits, s'amusant et jouant comme deux simples enfants. Ils étaient allés aux portes de la ville, couché sur le sol pour regarder le ciel nocturne. Charles s'amusait à faire paniquer sa sœur en lui disant qu'il voyait une ombre bougée un peu plus loin. Il s'amusait à lui dire que c'était un tigre qui venait manger. Cette ombre qui aurait dû être fausse fini par être vrai. Quand Charles le réalisa, il attrapa la main de sa sœur et se mit à courir avec elle. Mais, qu'elles sont les chances pour que l'homme soit plus rapide que l'animal? Il n'y en avait aucune. Le tigre sauta sur Charles et Charlie trébucha. Un cri de douleur, un autre de désespoir. La bête avait fini qu'elle regardait l'adolescente, pétrifié par la peur. Et c'est là, que le Karnevale se déclencha. Immobile, il n'y avait qu'un corps à la texture du sable, mais ces yeux, grands ouverts, laissaient bien voir qu'elle était encore là. Le tigre n'était pas berné si facilement. Heureusement, une cloche sonna et la bête se trouva une autre proie, ou du moins quelqu'un qui la tua. Mais, Charlie restait là, regard figé sur le cadavre de son frère.

      La perte d'un être cher fait mal. La perte de son âme sœur, de son autre moitié, est encore pire. Pendant des mois, Charlie ne parlait pas, mangeait à peine et vivait pratiquement pas. Elle restait dans sa chambre a testé son Karnevale devant le miroir. À s'amuser à prendre l'apparence du mur. Sa mère semblait sous le choc de la mort de son fils, mais tranquillement, elle revenait vers sa fille, un souvenir de Charles. Mais, Charlie la repoussa, lui déclarant comment elle avait honte d'elle, qu'elle la méprisait comme elle l'avait méprisée. Ce jour, Charlie décida que plus jamais, elle n'allait pleurer. Qu'elle devait continuer de vivre. Maintenant, elle a 16 ans. Elle vit dans cette maison emplie de souvenirs de son frère avec cette mère qu'elle déteste. Elle travaille comme serveuse pour survivre, car le métier de sa mère ne suffit plus. Voleuse à temps perdue, elle vit dans Opale. Elle a décidé de revivre et c'est aujourd'hui que cela recommence.. Elle renaît, se cache et joue le caméléon dans la ville. Aujourd'hui, une renaissance.


    boite à questions
    Pour mieux déterminer qui tu es vraiment ...

      Ce qui te rend unique
      « Mon Karnevale. Ma personnalitée. Ce qui fait partie de moi. »
      Tes valeurs
      « Être réaliste. La franchise. Avoir une certaine liberté et contrôle sur sa vie, je crois. »
      Toujours dans ta poche
      « Un revolver, une petite roche et un caramel. »
      Ton rêve le plus fou
      « Revoir Charles. Même si je sais que ça n'arrivera jamais. »
      Ta fierté/Ta honte
      « La fierté d'être moi-même et de mon prénom rapellant le sien. La honte de ne jamais résister devant un aliment sucré et ma mère. »
      Tic/manie
      « Je pianote ou je joue avec mes doigts lorsque je m'ennuie et j'ai tendance à rentrer mes ongles dans mon poignet lorsque j'ai mal, peur ou quand je repense au passé. »


    who are you ?
    Dis-nous quel geek tu es vraiment *w*

      Ton prénom/pseudo ▬ TheFallenAngel / Mammouth / Roxane pour les intimes. /MUR/
      Ton âge ▬ 15 ans 8D
      Moyenne de connexion ▬ Nolife. 10/10
      Ton niveau de RP ▬ Je dirais .. Bon? J'en fais depuis 5 ans déjà.
      Multicomptes ▬ C'est mon tout premier et mon seul 8D
      Comment as tu connu le forum ▬ Par un membre d'ici et par Partenariat de partenariat, de partenariat.
      As-tu bien lu le règlement ?{Ok by Aki !}
      Suggestions d'amélioration ou autres ▬ Je.. Meuh.. Mraouw ♥ Rien à redire.



    Dernière édition par Charlie Kingsley le Dim 2 Jan - 6:59, édité 3 fois

    Nom ▬ Kingsley.
    Prénom ▬ Charlie.
    Surnom ▬ À vous de les choisir.
    Age ▬ 16 ans.
    Nationalité ▬ Opale.
    Rang Social ▬ Rang Populaire.
    Sexualité ▬ Hétérosexuelle.
    Métier ▬ Serveuse. Voleuse à temps perdu N'ayant pas la force d'être gladiateur, elle fait ce qu'elle peut faire. Serveuse, c'est idéal pour une personne comme elle. Enfin, peut-être.. Voleuse, lorsqu'il le faut..
    Habitation ▬ Demeure Familiale dans les Quartiers Populaires.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


MessageSujet: Re: ♪ Charlie Kingsley   Mer 29 Déc - 4:12

Han toiii je veux rp avec toi /PAN/

Je te souhaite la Bienvenue ici et te remercie de ton inscription ^^ !
Quelle triste histoire dis donc, je vois que je ne suis pas le seul sadique ;)
J'adore ton style d'écriture, il est clair et net, et pratique à lire ^^ Bref, fini les compliments soyons sérieux.
Eh bien écoute la miss, je ne vois rien a redire sur ta fiche, elle est parfaite. Je te valide ^^ !!

Bienvenue chez les fous et je te souhaite un très bon Rp!
Amuse-toi bien parmis nous :)
Revenir en haut Aller en bas
 

♪ Charlie Kingsley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KARNEVALE AVENUE ♫ ::  :: ♥ let's go together  :: fiches refusées ou en attente-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit