AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
OUVERTURE DE LA VERSION 2 DU FORUM!
Tout se passe donc désormais ici -> http://karnevale-avenue2.forumactif.org !
(Si vous êtes membre d'ici et que vous n'avez pas encore pensé à votre fiche, etc,
ne vous faites pas de soucis, vous pouvez vous inscrire
et on pourra tout arranger après !)

 

 En attente d'un dirigeable [PV Yimae][Suspendu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité


MessageSujet: En attente d'un dirigeable [PV Yimae][Suspendu]   Ven 31 Déc - 19:48


Pay pay pay pay always pay.

« Nyu~ ! Je m'ennuiiiie ! Miaooou~ » >_<

Assise à même le sol, aux portes d'Alzen, Luka attendait. Elle attendait un dirigeable qui devait déposer son père. Cela faisait quelques jours que la jeune fille était ruinée. Ca ne changeait pas vraiment puisqu'elle n'avait jamais eu de petite fortune. Elle se contentait de voler les gens, de vendre des objets qu'elle trouvait ou d'exercer tout simplement son métier officiel. Cependant, elle avait besoin d'argent maintenant, elle ne pouvait plus attendre. Elle devait payer sa chambre à l'auberge d'Almancar et le délai étant court, elle ne pouvait pas attendre son salaire. Elle n'avait trouvé personne à qui "emprunter" de l'argent - ou plutôt le voler. D'habitude, elle se contentait de disparaître "accidentellement" le jour où elle devait payer le loyer, mais cette fois la propriétaire de l'auberge l'avait coincée avant qu'elle n'ait pu s'enfuir et l'avait menacée de la virer définitivement de l'auberge. Or, Luka n'avait pas d'autre endroit où aller et elle ne pouvait pas se payer un autre logement. Elle avait donc décidé d'emprunter de l'argent à sa mère. Certes la situation financière de celle-ci n'était pas des meilleures, mais elle ne voyait pas d'autre solution. Elle la rembourserait un jour... peut-être... De toute façon, la fugue de Luka avait permi à sa génitrice de faire un peu d'économie puisqu'elle n'avait plus à la nourir, à payer son école, ni ses vêtements, ni l'eau qu'elle utilisait lorsqu'elle se douchait ou qu'elle tirait la chasse. Bref, ce n'était pas le prix d'une chambre d'auberge qui allait la ruiner.
C'était donc la raison pour laquelle Luka avait quitté Almancar pour venir à Alzen. Elle était retournée chez elle et avait été acceuillie par sa mère à bras ouvert. Elle se souvenait encore la façon dont celle-ci l'avait traînée dans toute la maison pour lui montrer les moindres petits changements depuis son départ. Elle avait l'air toute fière que les meubles soient encore debout. L'adolescente avait pu revoir ses soeurs et son frère et avait compris à quel point ils ne lui avaient pas manqué. Puis, après avoir supporté les bavardages incessants de sa mère, elle avait réussi à lui demander un peu d'argent. Elle ne risquait pas d'oublier ce dialogue :

"C'est donc pour cela que tu es revenue ?"
« Euh... oui nyu~ »
"L'argent passe donc avant la famille pour toi ?"
« Non, j'ai trouvé que c'était une bonne occasion pour revenir c'est tout. »
"Alors, tu es bien devenue une pirate, comme tout le monde le dis ! Non seulement tu ruines mon image et ma réputation, mais en plus tu veux me ruiner complètement en me demandant de l'argent !"
« Maman c'est bon, ce n'est que de l'argent nyu~ »
"Quand tu es partie, tu avais dis que tu saurais te débrouiller dans l'adversité !"
« Et c'est ce que j'ai réussi à faire jusque là puisque je ne suis pas revenue te voir depuis que je suis partie. »
"Luka ! Tu n'as pas de coeur !"

Et sa mère avait commencé à sangloter. Luka se sentait un peu responsable mais elle était déterminée à avoir ce qu'elle voulait. Elle s'excusa, histoire de passer pour une gentille fille, et expliqua calmement que si sa mère ne voulait pas lui prêter - elle insista bien sur ce mot - de quoi payer sa chambre, elle serait dans l'obligation de dormir dehors jusqu'à la fin de ses jours. S'ensuivit tout un discours de sa mère lui suggérant de revenir habiter avec elle ; proposition que Swindler Cat refusa dès qu'elle vit la tête de sa soeur qui espionnait derrière la porte. Madame Hikari expliqua alors à sa fille que son salaire avait du retard et que si elle faisait ça, c'était uniquement par bonté d'âme et que ça ne se reproduirait pas. Puisqu'elle avait cédé, Luka la remercia, jusqu'à ce qu'elle fut interrompue par la sonnerie du téléphone. Pendant la conversation téléphonique, elle se promena dans la chambre de sa soeur pour voir si elle ne trouvait pas un objet de valeur à voler. Lorsque sa mère raccrocha, elle lui demanda de la rejoindre joyeusement.

"Luka, c'était ton père au téléphone ! Il s'est enfin décidé à payer la pension alimentaire qu'il me doit depuis trois mois ! Ce qui signifie..."
« ...que je ne serai pas obligée de te rembourser ce que tu vas me prêter nyu~ ! »
"Non, encore mieux ! Ca signifie qu'il va venir à Alzen, que tu vas pouvoir le revoir depuis tout ce temps, mais aussi que c'est à lui que tu pourras demander de l'argent !"
« Quoi ? Demander de l'argent... à papa ? »
"Bien sûr ! Il en a plus que moi, tu sais... Allez, vas vite l'attendre à l'entrée d'Alzen, il était dans le dirigeable lorsqu'il m'a appelée."

Voilà donc pourquoi Luka attendait désespérement l'arrivée du dirigeable, assise lamentablement par terre. Plus le temps passait et plus elle finissait par se dire que tout cela était un coup monté par sa mère pour ne pas lui donner de l'argent et qu'elle attendait pour rien. La jeune fille était donc de mauvaise humeur, ce qui était plutôt rare. Elle avait faim mais n'avait pas les moyens de s'acheter quelque chose à manger. Elle regarda autour d'elle si un gamin n'était pas en train de lécher une glace qu'elle pourrait lui prendre. Mais les passants marchaient tellement vite qu'elle ne réussissait pas à bien les regarder. Elle se gratta la tête, cherchant une idée. Une idée qui justement arriva, lorsque ses doigts heurtèrent son serre-tête maintenant ses oreilles de chat. Elle le retira, leva le bras pour le montrer à tout le monde et cria :

« HEY ! Qui veut des oreilles de chat ?! Oreilles de chat à vendre !! C'est pas cher, profitez-en ! »


Dernière édition par Luka Hikari le Dim 6 Fév - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


MessageSujet: Re: En attente d'un dirigeable [PV Yimae][Suspendu]   Dim 2 Jan - 2:40

En peignant un paysage d’Alzen ce matin là, Yimae avait soudain ressenti l’envie irrépressible de voir sa sœur. Elle avait posé son pinceau, laissé sur place le chevalet, et couru jusqu’au quai d’embarquement des dirigeables. Ce n’est qu’une fois dans l’engin, en route pour la cité volante, que la jeune fille avait pensé que sa sœur n’était peut-être pas chez elle, peut-être même pas à Alzen. Après tout, cela faisait quand même trois ans qu’elles ne s’étaient pas vues et qu’elle n’avait pas de nouvelle. Et puis, elle avait pensé à sa mère, sa si terrible mère. Elle ne voulait surtout pas la voir, et c’était certainement plus que réciproque. Mais il était impossible de faire demi-tour et elle s’occupa en griffonnant quelques croquis sur son carnet le temps de la longue traversée aérienne.
Quand le dirigeable avait enfin déposé ses passagers, les pas de Yimae étaient hésitants. Ils la conduirent finalement devant son ancienne maison. Laquelle était vide. Pas abandonnée, juste vide. Même les domestiques étaient partis. Voulant quand même laisser une trace de son passage, elle brisa une fenêtre et entra dans la maison. Elle déchira une page de son carnet, écrivit quelques mots, dont une adresse où elle pouvait réceptionner des lettres et cacha le tout sous l’oreiller de sa jumelle.
Agacée, elle ressortit et reprit le chemin de l’embarcadère où elle espérait pouvoir attraper un vol de retour avant la nuit.
Elle s’assit aux portes de la ville, attendant l’arrivée du seul moyen de transport pour quitter la ville. Elle rêvassait, chantonnant à mi-voix, se méprisant d’être parti ainsi sur un coup de tête, quand une fille se leva à côté d’elle en hurlant.

« HEY ! Qui veut des oreilles de chat ?! Oreilles de chat à vendre !! C'est pas cher, profitez-en ! »

La fille en question était plus qu’étrange. Non seulement elle avait une mèche de cheveux violette – d’habitude, Yimae se fiche du physique des gens, comme le sien est lui aussi particulier, mais dans son cas, elle était née ainsi, alors que la folle avait clairement fait exprès de teindre ses cheveux – mais en plus, elle avait une queue de chat accroché à ses habits ! Sans compter qu’elle brandissait ridiculement un serre-tête muni d’oreille de chat.
Déjà d’une humeur massacrante, elle n’apprécia pas du tout que quelqu’un lui crie dans les oreilles. Elle se leva à son tour.

-Des oreilles de chat ?! Mais t’as vu ce que tu as dans la main ?! C’est un serre-tête, et moche en plus ! Il est superbement assorti à ta magnifique queue, pourquoi tu vends pas le tout, des fois que quelqu’un aurait envie de se travestir en chat ?

Des passants s’arrêtèrent près d’elle, intrigués par la scène. D’un bond, Yimae se rapprocha de la fille folle et lui arracha le serre-tête des mains. Elle prit les passants à témoin :

-Nan, mais franchement regardez ! Vous voulez de ça vous ?! Vous aimez vous déguiser en chat ?!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


MessageSujet: Re: En attente d'un dirigeable [PV Yimae][Suspendu]   Dim 2 Jan - 12:23

[Ce post compte comme un post d'Elliot, c'est juste que ca rame à mort et que ca prend 15mn pour charger une page donc...]

Elliot était quelqu'un de froid, c'était bien connu, même de glacial. Il ne supportait pas qu'on vienne troubler l'ordre pré-établi, surtout lorsque c'était dans la rue en criant haut et fort. Aujourd'hui avait pourtant été une journée sans encombre, le travail n'avait pas été trop pénible et le jeune homme n'avait qu'une seule envie: rentrer chez lui pour s'allonger sur son canapé et regarder la pile de DVD neufs qui attendait depuis trop longtemps d'être avalée une première fois par le lecteur. Tout en se faisant des plans sur l'ordre dans lesquels il allait les regarder, il s'aperçut qu'il était déjà à la moitié de son chemin et redoubla d'efforts pour accélérer ses pensées.

Cependant -car il y a toujours un cependant ou un mais- deux personnes attirèrent malheureusement son attention. Il s'agissait de deux jeunes femmes, toutes les deux plus excentriques l'une que l'autre. La première avait des cheveux blonds et une mèche violette qui s'en démarquait. Si ce n'était pas déjà assez bizarre, elle avait une longue queue de chat qui bougeait au rythme de ses mouvement, et aussi des oreil... Ah, non, la deuxième venait de les lui confisquer violemment. Celle-ci, par contre, était albinos. Son teint avait presque la même couleur que ses cheveux blancs et doux. Ressortaient deux pupilles rouge sang, qui s'indignaient pour le moment en tendant les oreilles de chat amovibles aux badauds en demandant si "vous voulez de ça vous?! Vous aimez vous déguiser en chat?!". Elliot eut un sourire malgré lui: sa nature joueuse venait de lui revenir. Il s'approcha, vêtu d'un caban noir et d'un jean sombre, et regarda le spectacle. On aurait pu croire que les deux faisaient un numéro, mais l'air un peu révolté de la damoiselle aux cheveux violets, et celui exagérément colérique de l'albinos était un peu trop réaliste pour un simple tour comique.

D'un geste sec, le garçon se saisit à son tour du serre-tête et l'observa. Il n'était pas en soie, ni en tissu rare, ni incrusté de diamants d'ailleurs, mais il avait quelque chose de... Spécial. Sans jeter plus d'attention aux passants qui l'observaient bizarrement à présent, il enfila l'objet du scandale et se sentit mal presque immédiatement. Une fois le choc passé, sa vision était étrange... Il éprouvait une envie de sourire...


-Mais qu'est ce que c'est que ce trucnya~? .... Nya? Etrangenya.


Il tendit un billet à l'une des deux filles, n'importe laquelle, enfin, disons celle qui bondira dessus la première, avant de se mettre à courir, bondir et de disparaître dans les rues d'Alzen en poussant des "Nya!" à répétition...


[Libre a vous de le suivre ou pas]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


MessageSujet: Re: En attente d'un dirigeable [PV Yimae][Suspendu]   Dim 16 Jan - 19:32

[Pardon pour le retard, les cours les cours et encore les cours T_T].

Quelques secondes après son annonce, une jeune fille aux cheveux blancs se leva et la contredit, en prétendant que son serre-tête était moche mais assorti à toute sa tenue. Luka ne saisit pas imédiatement l'ironie de cette phrase et se mit à réfléchir. Il était vrai qu'elle pouvait gagner plus d'argent si elle vendait la queue avec les oreilles. Mais si elle vendait comme ça tous ses accessoires félins, elle ne se sentirait plus elle-même. C'est alors que l'inconnue s'empara de son serre-tête, le leva et demanda aux passants s'ils voulaient de ça, s'ils aimaient se déguiser en chat. Non seulement son ton était moqueur, mais en plus elle pouvait, si elle voulait, lui voler son serre-tête sans payer. L'adolescente se leva à son tour et tenta de récupérer ce qui lui appartenait en grognant :

« Rends-moi ça ! »

Seulement, quelqu'un d'autre attrapa le serre-tête avant elle. Il s'agissait d'un jeune homme. Luka avait-elle trouvé un client ? Il posa le serre-tête sur la tête et se mit à sourire. Puis il demanda ce que c'était que ce truc, en prononçant des "nya~" à la fin de ses phrases. Il tendit un billet et attendit qu'une des deux filles s'en empare. Swindler Cat ne devait pas laisser l'autre fille prendre l'argent, c'était sa marchandise quand même ! Elle attrapa donc le billet qu'elle froissa dans sa main, puis observa davantage celui qui avait mis les oreilles de chat. Elle éclata de rire.

« On dirait que je t'ai transmis le gêne du chat nyu~ T'es tout mignon comme ça ! »

Et l'adolescente se mit à tirer les joues d'Elliot, cet inconnu qu'elle venait juste de rencontrer. Mais c'est alors que celui-ci se mit à bondir et à déambuler dans les rues en criant des "nya~". La jeune fille continua à rire en voyant ce spectacle. Puis, elle réalisa qu'elle venait de perdre ses oreilles de chat et qu'elle n'en avait pas d'autres. Une profonde tristesse s'empara d'elle. Décidément, elle aurait dû réfléchir un peu plus avant de vendre comme ça un de ses accessoires préférés. Comment allait-elle faire pour survivre à présent ? Le seul bon côté était qu'elle allait pouvoir passer sa nuit à l'auberge d'Almancar. Il y avait aussi le fait qu'elle avait rendu quelqu'un d'heureux en lui vendant ses oreilles de chat, mais elle pensait d'abord à elle avant de penser aux autres. Son ventre se mit à gargouiller. Elle avait faim mais devait garder son argent pour l'auberge. Elle ne voulait pas avoir vendu quelque chose de précieux pour de la simple nourriture. Elle reporta son attention sur l'albinos qui lui avait arraché le serre-tête des mains. En la pointant du doigt sans aucune politesse, elle lui demanda :

« Hey toi ! T'aurais pas des bonbons nyu~ ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


MessageSujet: Re: En attente d'un dirigeable [PV Yimae][Suspendu]   Lun 24 Jan - 20:22

L’étrange fille-chat essaya de lui reprendre l’objet des litiges, mais Yimae était plus rapide, elle recula sa main… Et un passant en profita pour le lui arracher à son tour. Tous les badauds, les yeux rivés sur la scène presque comique qui se déroulait devant eux, s’étaient arrêtés pour les regarder. Tout à coup, le garçon qui avait alors le serre-tête l’installa sur son crâne, avant de sourire.

-Mais qu'est ce que c'est que ce trucnya~? .... Nya? Etrangenya.

Et voilà. Yimae était tombé aujourd’hui sur deux fous. Le garçon en question tendit un billet que la fille-chat s’empressa d’attraper, assurément de peur que l’albinos lui prenne. Mais la jeune fille n’était pas une voleuse, même si l’argent de coulait pas à flot lors de ses spectacles. Il lui était arrivé de ne pas manger pendant quelques jours, ou très peu, mais jamais elle ne s’abaisserait à délester les gens d’un argent qui leur était sûrement plus utile qu’à elle.

La fille à la mèche violette éclata de rire, faisait sursauter Yimae. Elle tira sur les joues du nouvellement garçon-chat, en le complimentant. Et le garçon partit, les oreilles de chat fixés sur la tête, en sautillant de partout et en imitant le cri du chat. Les yeux écarquillés, la jeune Alzienne observa la scène. Ce n’était vraiment pas une journée banale… Quand le garçon eut disparu, la fille-chat se tourna à nouveau vers Yimae et la pointa du doigt.

« Hey toi ! T'aurais pas des bonbons nyu~ ? »

La fille n’était pas méchante… Juste un peu stupide apparemment. La colère de l’albinos retomba immédiatement. Elle soupira. Et sortit de son sac des cookies, tout juste apportés d’Amenthalys spécialement pour sa sœur. Les meilleurs de la ville. Elle prit un cookie et s’approcha de la fille bizarre pour lui poser dans la main. Quand elle plaça délicatement le gâteau dans la main de la fille, ses doigts effleurèrent sa peau. Elle ferma les yeux, les images prêtes à défiler dans son esprit… Mais elle les chassa. Elle s’était un peu entraînée depuis l’acquisition de son nouveau pouvoir, et bientôt elle pourrait toucher les autres sans activer son Karnevale.

-Désolée.

Elle s’excusait pour ce qu’elle lui avait dit plus tôt, ainsi que pour son début de transe, à l’instant, même si elle n’était pas sûre que la fille-chat ait vu ce qu’il venait de se produire. Elle s’assit et posa la boîte pleine de cookie à côté d’elle, invitant la fille à se resservir. Elle-même en prit un et commença à le grignoter du bout des dents.

-Moi c’est Yimae. Tu es ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


MessageSujet: Re: En attente d'un dirigeable [PV Yimae][Suspendu]   Dim 30 Jan - 19:56

[Pas de problème ^^ Et oui c'est bien mediumorchid =D].

A défaut d'avoir des bonbons, l'albinos avait des cookies, et elle en proposa un à Luka. Celle-ci se radoucit imédiatement. Dès qu'on lui offrait quelque chose à manger, elle se calmait. Lorsque la main de l'inconnue frôla la sienne, elle sentit un frisson étrange. Mais elle ne faisait jamais attention à ce genre de détails. La fille s'excusa, puis s'assit par terre avec la boîte de cookies. Luka ne comprit pas pourquoi elle s'excusait mais ne préféra pas lui demander. Elle croqua à pleines dents dans son biscuit, qu'elle prit le temps de savourer. Ce chocolat, cette pâte sucrée... Aaah ! L'adolescente aimait tellement les cookies ! L'albinos se présenta et lui demanda de le faire. La bouche pleine, Luka répondit joyeusement :

« Je suis Swindler Cat ! Enfin, mon prénom c'est Luka. »

La jeune fille avait complètement oublié sa colère contre Yimae, elle commençait même à la trouver sympathique, juste pour un cookie et juste pour lui avoir dit son nom. Mais après tout, Luka était toujours une simple d'esprit qui ne demandait pas grand chose. Son biscuit terminé, elle frotta ses mains pour en faire tomber les miettes, puis s'assit à côté de l'adolescente aux cheveux blancs. En réfléchissant à ce qu'elle pourrait lui dire, elle remarqua qu'elle ne l'avait pas encore remercié d'avoir mit fin à sa faim. Elle s'empressa alors de le faire, en joignant ses mains comme si elle faisait un serment.

« Merci beaucoup pour le cookie ! »

Puis ses yeux louchèrent vers la boîte de pâtisseries. Cependant, Luka se refusa de piocher dedans. Elle était une pirate et une voleuse, mais elle n'était pas une sans-coeur pour autant. Yimae avait peut-être eu du mal à se procurer les cookies, ou il s'agissait peut-être d'un cadeau, ou peut-être même qu'elle les avait préparé elle-même. En aucun cas, le chat ne pouvait les lui manger. De toute façon, ce ne serait pas poli et l'adolescente avait conservé un minimum de politesse. Pour revenir à son affaire initiale, Luka trouvait le temps long. Le dirigeable qu'elle attendait tardait vraiment à arriver et cela l'agaçait. Elle avait beaucoup de choses à faire et ne voulait pas être retardée à ce point. En vérité, elle n'avait rien de spécial à faire mais elle était du genre impatiente. Elle tourna la tête vers Yimae qui semblait attendre quelque chose elle-aussi. Sans se dire que c'était peut-être personnel, elle lui posa directement la question :

« Tu attends quelque chose ici ? »


Dernière édition par Luka Hikari le Ven 4 Mar - 16:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elliot - Alzen
✦ I'm just a PNJ ✦

♦ Inscription le : 12/05/2010
♦ Mes messages : 5
♦ Etoiles ★ : 19
♠ Humeur : Joyeuse
♠ Emploi(s) : Pilote d'Aéornef
♠ Nationalité : Alzen

MessageSujet: Re: En attente d'un dirigeable [PV Yimae][Suspendu]   Lun 28 Fév - 13:27

NARRATION


- - -

Un grondement retentit aux dessus de leurs têtes. On eut dit un orage qui se préparait, ronronnant sous les nuages...sauf qu'il faisait un temps magnifique, loin des plus torrentielles d'Amenthalys. Mais qu'est-ce que cela pouvait bien être ? Les deux jeunes filles n'en avaient cure...Elliot, son nouveau serre-tête plongé dans ses cheveux blonds platines, bondissait de trottoir en trottoirs en exhibant son nouvel achat avec une fierté naturelle. Décidément, les garçons d'Alzen étaient tous tarés et orgueilleux ! Après s'être fait jeter plusieurs fois par des passants qui avaient autre chose à faire de regarder un petit garçon neko sautiller dans tous les sens, il se résigna à se transformer en chat. En quête d'un magasin qui vendait des déguisements similaires, il se dirigea vers la rue adjacente, au coin de laquelle il disparut.

Plusieurs milliers de pieds au dessus de lui, un dirigeable voletait dans les airs, toussant et crachotant des jets de vapeur rouge. Les hélices avaient été touchées par une attaque pirate et le dirigeable plongeait dangereusement en direction d'Alzen. Un vrombissement infernal jaillit des pots d'échappement, et l'engin décrivit des loopings à faire vomir un acrobate, tandis que ses pilotes tentaient vainement de redresser le gouvernail. La peur tordait leurs doigts qui se crispaient sur les manettes. Les boutons explosaient, les signaux d'alertes, poussés au maximum, geignaient des menaces insensiblement métalliques.
Lorsqu'ils comprirent que leurs tentatives étaient vaines, les deux hommes choisirent de se jeter par les hublots et déployèrent leurs parachutes.
Mais le dirigeable, lui, tombait toujours. Il se dirigeait sur les portes de la ville. Rapidement. Très rapidement. Un bruit. Un crissement.
Trente kilos allaient s'écraser sur les deux jeunes filles, à la vitesse d'une bombe atomique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité


MessageSujet: Re: En attente d'un dirigeable [PV Yimae][Suspendu]   Ven 4 Mar - 16:16

Luka n'obtint pas de réponse car à peine avait-elle posé sa question que le ciel s'assombrit. Pourtant il faisait un temps magnifique quelques secondes plus tôt. Elle ne savait pas que le temps pouvait changer aussi rapidement. Par réflexe, elle leva la tête vers le ciel et apperçut un dirigeable qui faisait des loopings dans le ciel. C'était donc ça qui cachait le soleil ! Le temps de réaction des personnes était toujours plus long lorsqu'il arrivait une catastrophe. Le chat pirate ne faisait pas figure d'exception. Ce ne fut que lorsqu'elle vit deux parachutes s'ouvrir qu'elle comprit que le dirigeable allait s'écraser et qu'elle devait fuir à tout prix. Le retard de ses pensées fut rapidement rattrapé car elle bondit sur ses pieds, saisit la main de Yimae pour la relever et cria :

« 'Faut pas rester là ! »

L'adolescente s'élança à toute vitesse, entraînant l'albinos dans sa course. Elle ne prit pas la peine de s'assurer si celle-ci gardait la cadence, lorsque le danger était proche on ne se préoccupait pas de ces choses. La seule pensée qui était dans la tête de la jeune fille c'était : courir. Elle leva la tête et vit le dirigeable se rapprocher à toute vitesse. Luka sentit son corps se remplir d'adrénaline, elle accéléra. Elle ne savait pas où elle allait mais n'importe quel endroit lui convenait, tant qu'elle s'éloignait de la piste d'attérissage. Elle remarqua qu'elle et Yimae n'avaient pas réagi assez vite : le bas du dirigeable s'était déjà écrasé sur la piste et le haut ne tarda pas à le rejoindre. Le problème était que les deux adolescentes se trouvaient juste en-dessous. Luka ne perdit pas de temps, elle sortit sa corde et la jeta comme un lasso. L'objet s'accrocha à la branche d'un arbre.

« Attrape la corde ! »

Elle lâcha la main de Yimae pour attraper la corde à deux mains, attendit que la jeune fille eût fait pareil, puis se balança comme à une liane. La pirate avait l'habitude de faire ce genre de choses, elle maîtrisait la situation. Elle regarda derrière elle et vit le dirigeable s'effondrer exactement à l'endroit qu'elles venaient de quitter. Elles l'avaient échappé belle ! Luka attrapa la branche, se hissa dessus, aida Yimae à la rejoindre puis dénoua sa corde et la rangea à sa ceinture. Plus de peur que de mal. Elle demanda quand même à l'albinos :

« Tout va bien ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


MessageSujet: Re: En attente d'un dirigeable [PV Yimae][Suspendu]   Ven 4 Mar - 21:20

Apparemment très satisfaite des cookies d’Amenthalys, la fille si bizarre lui apprit qu’elle se prénommait Luka. Etrange prénom, que Yimae aurait plutôt associé à un garçon, mais elle ne fit pas de commentaires, qui risquaient de gêner la fille-chat. Luka s’assit près de la jeune albinos et la remercia joyeusement pour le cookie. Yimae n’arrivait toujours pas à cerner cette personne si étrange, avec son allure déguisée de félin, ses humeurs lunatiques et ses paroles naïves.

Elle vit du coin de l’œil que Luka regardait la boite de cookies, semblant vouloir se resservir, mais elle n’en fit rien, malgré le fait que Yimae l’ait posé entre elles afin de partager. Elle avait peut-être des manières curieuses, mais elle était polie, ce que la jeune Alzienne apprécia. Elle arriverait finalement peut-être à supporter, voire à affectionner, la neko. Sans aucune transition, Luka posa une question :

« Tu attends quelque chose ici ? »

Yimae allait répondre lorsqu’elle vit Luka lever la tête pour regarder le ciel. Curieuse, elle leva les yeux à son tour. Le soleil était caché par un grand nuage, ce qui était dommage par un si beau temps, mais, rien de spécial ne… Sauf que le nuage n’en était pas un. Elle plissa les yeux et remarqua qu’il s’agissait en fait de la fumée qui s’échappait d’un dirigeable. Et le même dirigeable fonçait droit sur les deux filles. Luka sauta sur ses pieds en criant.

« 'Faut pas rester là ! »

L’albinos regarda avec panique la main de Luka s’approcher vers la sienne pour la relever. Elle était loin de l’état de calme nécessaire au contrôle de son pouvoir. Dès que leurs doigts se frôlèrent, les yeux de Yimae se fermèrent, attendant de recevoir le flot d’images habituel. Pour la première fois depuis l’éclosion de son Karnevale, le tableau était haut en couleurs. Luka, une estafilade barrant sa joue, faisait face à un homme. Les deux assaillants brandissaient leur poignard et tournaient en rond, tentant d’approcher l’adversaire. Et soudain, la neko disparut.

Yimae ouvrit les yeux alors que la main de Luka était toujours dans la sienne. En transe, elle n’avait avancé que parce que la fille la tirait en avant. Un coup d’œil derrière elle lui apprit que le dirigeable s’écrasait déjà avec lourdeur sur la piste, menaçant de leur tomber dessus. Incapable de bouger, stupéfaite par la situation, elle regarda Luka sortir comme par miracle une corde et la lança avec agilité. La corde était fixée à un arbre. Elle hurla afin de couvrir le fracas de la tôle se froissant sur la piste et les hurlements, et l’albinos comprit avec peine qu’elle lui demandait de s’accrocher à la corde. Elle referma ses mains sur la corde rugueuse avec l’énergie du désespoir. Luka fit de même et donna une impulsion. Suspendue dans le vide, Yimae cria lorsqu’elle glissa, mais tint bon. Elle remonta le long de la corde, arrachant la peau de ses mains d’artiste. La fille-chat grimpa sur la branche et attrapa la main de la jeune fille pour l’aider à monter. Un éclair de douleur lui vrilla la main quand ses doigts touchèrent ses paumes à vifs… Puis plus rien.

Elle crût s’être évanouie pendant un instant, mais ce n’était que le début d’une vision. Cette fois-ci la scène était en noir et blanc et elle en déduisit qu’il s’agissait du passé de Luka. Prenant une longue inspiration, Yimae tenta de se calmer afin de sortir de sa transe. Elle n’eut que le temps de voir apparaître Luka comme par magie dans une pièce jusque là vide avant de rouvrir les yeux. Elle secoua la tête, tenant de retrouver ses idées. La fille-chat avait du lui poser une question car elle la regardait, en attente. L’albinos, encore sous le choc, se contenta de demander :

- Pourquoi m’as-tu sauvé alors que tu pouvais t’enfuir si facilement toute seule ? Il te suffisait de disparaître.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: En attente d'un dirigeable [PV Yimae][Suspendu]   

Revenir en haut Aller en bas
 

En attente d'un dirigeable [PV Yimae][Suspendu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KARNEVALE AVENUE ♫ ::  :: happy end for my memories... * :: rp abandonnés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Musique | Rock