AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
OUVERTURE DE LA VERSION 2 DU FORUM!
Tout se passe donc désormais ici -> http://karnevale-avenue2.forumactif.org !
(Si vous êtes membre d'ici et que vous n'avez pas encore pensé à votre fiche, etc,
ne vous faites pas de soucis, vous pouvez vous inscrire
et on pourra tout arranger après !)

 

 ● Masha P. Tulipan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité


MessageSujet: ● Masha P. Tulipan    Lun 3 Jan - 2:02


« Masha P. Tulipan »
feat. Haruya Nagumo - Inazuma Eleven

identity's card
Ce que nul n'est censé ignorer...


    Nom ▬ Tulipan
    Prénoms ▬ Masha Phillippa
    Surnom ▬ Le surnom le plus commun est sans aucun doute la première syllabe de son premier prénom, à savoir : « Mash ». Ensuite, il y a toujours les noms ridicules qui ne font pas toujours plaisir, mais qui existent : « Masha-Pee », « Tulipe » et naturellement, selon le bon vouloir des gens ~
    Age ▬ 16 piges
    Nationalité ▬ Opale
    Rang Social ▬ Nomade
    Sexualité ▬ Inconnue
    Métier ▬ Voleur
    Habitation ▬ Avec l'adorable Charlie.

i got the power...
Puissance, armes et pouvoirs.

    Karnevale ▬ Clonage.

    C'quoi: Vous connaissez Mystique? Oui, Mystique, la femme à la peau bleue d'X-men. Eh bien, le karneval de Masha, c'est exactement ça. Oh, mais ne vous inquiétez pas, Masha ne peut ni recopier les facultés, ni la voix de la personne clonée. Tout ce qu'il peut faire, c'est prendre votre apparence physique et c'est tout. Du moins, seulement ce qui est visible. Je veux dire par là, si vous avez un grain de beauté en forme de mouton sur la fesse droite, bah Masha, il pourra pas recopier ça. Aussi, le clonage ne se limite qu'au physique de la personne, dont la matière comme les vêtements ou les bijoux, il pourra pas les avoirs.

    Avantages/Désavantages/Maîtrise: : Masha peut recopier votre couleur de yeux, votre coupe de cheveux -couleur inclus- votre teinte de peau. C'est pratique pour voler les gens et jeter la faute sur quelqu'un d'autre./ Il y a une limite de temps. Vue la maîtrise du gamin, il peut tenir cinq minutes. Il ne peut prendre l'apparence que de gens qu'il connait./Il contrôle vraiment pas bien son don. Les transformations sont pas très au point et stupide comme il est, il oublie certain détails comme la couleur des yeux et ou la forme des lèvres... Aussi, il est tellement naze que s'il clone une fille qui a admettons un poitrine considérable, ben avec lui, elle va être plate comme une planche à pain.

    Armes ▬ Un couteau de poche.
    Équipements ▬ Le "sac d'objets volés". Il y a plein de truc utiles dedans.


Try to rule the word with...
C'est avec ce genre de truc qu'on dirige le monde.

    Qualités ▬ C'toujours dure à trouver.

    Détermination : En effet, le gamin est doté d’une volonté de fer. Une fois une idée en tête, il est presque impossible de le faire changer d’avis. Parfois, il nous fait penser à un môme de quatre ans qui part faire les courses avec sa mère et qui, une fois dans le magasin de jouet, repère l’objet de ses désirs. Bien entendu, ayant passé le stade de l’enfance, Masha ne se couchera pas sur le sol et ne fracassera pas le plancher s’il n’a pas l’argent pour acheter l’objet qu’il convoite. Mais, il va songer à un moyen de le voler. S’il échoue la première fois ? Pas grave, il recommencera. Oh, mais le patron a des caméras dans son magasin ? Pas grave. Rendue à la dixième tentative et il n’a toujours pas eu ce qu’il voulait ? Que cela ne tienne, il ne lâchera pas le morceau tant qu’il ne l’aura pas volé. Que cela prenne un jour, deux jours, une semaine, un mois, vous l’avez compris, il n’abandonnera pas. Même si après un mois d’essai, le gérant peut avoir un système de sécurité extra sophistiqué. Oh, mais cette volonté de fer ne se limite pas qu’aux objets. Les personnes aussi y passent. Par exemple, vous possédez une montre ou un bijou fabuleux, et que Masha a malheureusement vu votre bijou, et que ça l’intéresse, il peut vous suivre et tenter de le dérober coûte que coûte. Malheureusement pour l’objet de sa convoitise, sa volonté n’a pas de limite ! Et ça peut conduire à des situations très délicates, dans le sens d’un combat.

    Énergique : C’est. Une. Pile. Électrique. Non, vraiment. Il est le genre de gamin à toujours crier pour un rien. Qu’il soit content ou pas, qu’il pleut ou pas. Que la vie soit belle ou pas. Il cri. Il hurle. Il aime se faire entendre et si vous ne l’avez pas entendu, il ne se gênera pas d’aller à votre oreille et de faire entendre son message. Masha est donc très bruyant, à un point qu’il faut presque porter des boules quies s’il est trop excité… Bref, ça pourrait quasiment compter pour un défaut. Heureusement, ou malheureusement, tout dépendant des points de vue, le gamin ne se limite pas qu’à vous rendre sourd. En effet, le Masha est une créature qui possède une bonne endurance physique. Il court partout, il saute partout et il grimpe sur les murs ! Vous connaissez Speedy Gonzales ? Eh bien, cette petite souris n’est rien comparée au gamin. Enfin, pas sur le plan de la rapidité. Plutôt sur le fait qu’il bouge toujours et que pour lui, tout doit bouger au même rythme. Sinon, ça devient barbant. En quoi ceci est une qualité ? Eh bien, c’est toujours plus amusant de taper la causette avec une personne comme ça au lieu d’une personne qui vous fixe d’un air morne au point de vous faire sentir mal à l’aise.

    Optimisme : Étrange n’est-ce pas ? Masha est optimiste. Il voit le verre à moitié plein. Quoi de mieux d’un exemple pour bien illustrer cette qualité ? Imaginons que vous vous retrouvez dans un marécage infesté d’alligators mangeurs d’hommes et qui, par malchance, n’ont rien trouvés de mieux à se mettre sous la dent que vous. Dans ce cas là, Masha va voir, étonnamment, le bon côté de tout ceci. Il pourrait sortir des phrases encourageantes du genre : « Oh ‘faut pas avoir cette air là! On n’a pas encore été bouffés ! » ou « On n’est pas encore mort! » ou encore « Bah, ‘faut pas s’en faire, peut-être qu’ils vont bouffer l’un d’entre nous qui a une maladie qui va tous les pulvériser ! Genre, un parasite mortel tueur d’alligator. Hey, regardez-moi pas comme ça! Un de mort, c’est dix de sauvés ». Bien sûr, c’était un exemple assez poussé, mais reste que ça donne un assez bon aperçu. Son optimisme est poussé au point qu’il est assez bon pour remonter le moral d’une personne. Même si avouons que la plupart du temps, cela plonge la personne dans une dépression.

    Franchise : Le rouquin n’a pas sa langue dans sa poche. Il dit tout ce qu’il pense. Si vos habits sont immondes et qu’il le remarque, soyez sans crainte ; il va vous en toucher un mot. Si vous lui tapez sur le système ou s'il vous apprécie, vous allez le savoir. Dans un sens, il est très direct. Le pire dans tout ça, c’est qu’il ne fait pas la différence entre ce qui peut heurter les sentiments et ce qui flatte l’égo. Donc, il peut vous offusquer sans en avoir l’intention. Dans un sens, il manque affreusement de tact. Un conseil, votre grand-mère vient de décéder et vous voulez l’annoncer en douceur à votre cousin ? N’allez pas demander à Masha de jouer le messager. Car de un, le message va être transmis d’une manière très grossière mélangée d’une approche sans tact. De deux, il y a des chances minimes que le message soit transmis tout croche, mais passons. Où se cache la qualité dans tout ça ? Tout simplement parce que c’est agréable de taper la causette avec une personne qui ne tourne pas autour du pot !

    Hot-Blooded : Parce qu’il n’y a pas d’équivalent en français. Ça veut dire qu’il exprime rapidement ses émotions. Surtout la colère. Donc, on peut facilement savoir, grâce à des expressions faciales, des mots et des agissements, de quelle humeur est le petit monsieur. Les gens qui ont le sang chaud sont souvent très passionnés et impétueux. Passionné ,car ils gueulent la plupart du temps, qu’ils foutent leur énergie dans tout ce qu’ils font. Même si c’est possiblement des actions insignifiantes, ils se donnent à fond dans tout. Puis, Masha peut sortir des phrases carrément clichées avec un air impassible. Donc, il est du genre à foncer tête baisée dans un brasier ou on peut simplement dire qu’il sait se foutre les pieds dans les plats ou encore, qu’il est un aimant à problème. C'est au choix. Ce trait de caractère mène a deux autres trucs : naïveté et idiotie. Sinon, ce qui fait qu’être passionné est une qualité, c’est que vous ne risquez pas de vous emmerder de si tôt. Ou pas.

    Défauts ▬ Mine de rien, c'toujours ce qui a de plus nombreux.

    Stupidité : Alors, qui ne sait pas ce qu’être stupide est ? C’est simplement une personne qui manque de finesse, d’intelligence et de jugement. Et comme vous l’avez sans doute pas deviné, le gamin est composé à quatre-vingts dix-neuf point neuf pourcent de stupidité et point un pourcent de bon sens. Masha est irréfléchi et parfois les gens qui l’entourent se demandent si on ne lui a pas retiré son cerveau à la naissance tellement qu’il est taré. D’abord, il ne capte pas les mots super scientifiques qui comportent la syllabe « us » et il prend tout au premier degré. Par exemple, si vous dites : « mon dieu, m’a copine m’a arraché le cœur », le rouquin va vous dévisager avec un air perplexe en demandant comment vous faites pour vivre encore. En tout cas, c’est pas cap’ tain Obvious. On pourrait peut-être appeler ça de la naïveté… Après tout, naïveté et stupidité se ressemble un peu. Parlons-en, il a beau être un pickpocket, mais il tombe facilement dans les pièges les plus débiles. Exemple, les trappes dans le sol. Il pourrait même se prendre le pied dans un piège à ours. Sans parler des vendeurs de montre…

    Agressivité : Et donc, sa stupidité innée a tendance à le rendre un « tantinet » agressif et « légèrement » soupe au lait. Ce n’est donc pas si rare que ça de le voir beugler des insultes par-ci par-là, de le voir se bagarrer avec le premier passant venu qui aurait pu malencontreusement l’irriter. D’ailleurs, les gens innocents, pures et gentils sont souvent ses victimes. Il trouve qu’ils sont trop passifs, voir légume et les gens qui sont stone quand on leur adresse la parole sont quelque peu snob. Donc, comment se débarrasser d’un Masha sauvage lorsque vous l’avez irrité ? Il n’y a encore aucun moyen découvert à ce jour. Quoique garder son calme peut s’avérer être une bonne piste. Aussi, une parole déplacée –rassurez-vous, c’pas votre faute, c’est la sienne s’il capte que dalle- peut indéniablement se transformer en fight. Même les copains y ont droit.

    Orgueil : On s’y attendait. Donc, il est vachement orgueilleux et il est adepte du « j’ai toujours raison no matter what ». En gros, vous n’avez jamais raison. Jamais de chez jamais, même quand il sait qu’il est dans le champ, mais admettre ses torts ferait un trou dans sa fierté et ça l’irriterait de toute manière. Bien sûr, pour cela, on a souvent envie de foutre notre poing dans sa tronche. D’ailleurs, il a un ego démesuré. On se demande même s’il arrive à passer dans le cadre de porte… Aussi, il est rancunier, par ce fait, si vous êtes son ennemi, il ne risque pas de vous pardonner de sitôt ; son orgueil ne le supporterait pas.

    Impatience : Comme le mot le dit : il lui faut tout dans l’instant même qu’il le souhaite, sinon il devient presqu’agressif et il botte toutes les boîtes de carton qu’il croise. Peut même être des personnes au passage. Contradiction peut-être ? Non, parce que le vol est bien le seul domaine où il montre un minimum de patience et entre nous, il n’irait pas très loin en étant impatient pour voler un bidule. Donc, le Masha sauvage peut montrer des signes imprévisibilités. Cela varie à se bagarrer ou à commettre un acte carrément irréfléchie. Il y a aussi des risques d’agression auditive. Bref, il est pire qu’un bébé. N’empêche la différence entre lui et le môme baveux c’est qu’il peut se montrer terriblement impoli et vulgaire. Quoiqu’il peut mordre aussi.

    Radin : Ouais, son argent, c’est son sien, son précieux volé à la sueur de son front. Donc, il ne donne pas d’argent, il l’a garde pour lui. Il aime bien l’exhiber par contre. Le "radinage" le rend un chouilla paranoïaque...

    Phobies ▬ Hm, comment décrire sa phobie ? Avec une mise en situation peut-être ? Ok, donc vous marchez dans la rue et une personne non identifié vous voie, vous saute dessus et vous câline. Ouais, c’est con, mais Masha a une peur bleu de ce genre de personne. Pourquoi ? La réponse est inconnue et sera peut-être jamais connue –du moins, dès que j’aurais trouvé un truc-. En fait, il recule d’une dizaine de mètres lorsqu’une personne tente de le câliner… Pour lui c’est dégoutant et inutile, donc imaginez-vous ce que c’est avec les bisous. Il a aussi une peur bleu des clowns, mais c’est compréhensible vue que c’est être sont horriblement dégoutant avec leur nez rouge et leur maquillage tout droit sorti d’un film d’épouvante.


You look like...
Tâche de ne pas nous faire peur.

    Allure générale ▬ Masha vue de loin ? Eh bien, mettez-le dans un champ avec les vaches, reculez de deux cent mètres et vous jurez voir une tulipe au milieu d’une prairie. Ceci n’est point une blague. C’est d’ailleurs pour ça qu’on le surnomme « tulipe ». Il n’est pas vachement grand, un mètre soixante-cinq pour tout dire, et ça l’irrite au plus haut point. Le rouquin doit bien peser entre cinquante-six et soixante kilogrammes. Sinon, carrure… C’est un microbe dénudé de quoique ce soit ressemblant à une masse musculaire. Il n’y a que dalle… Pourtant, il est un tantinet sportif et actif. C’est étrange vue son trop plein d’énergie. Bref, passons. Généralement, on ne peut pas dire que c’est le type tape à l’œil est aimé des filles. Il est le garçon standard qui n’a rien de spécial sauf la coupe de cheveux loufoque.

    Visage ▬ Pour commencer le jeune homme à un teint subtilement bronzé, voir mat… Ou encore tan. Tout dépendant de la luminosité de l’endroit où il se trouve. C’est un teint qu’on ne retrouve qu’à Opale et passer sa vie dans un monde presque désertique n’aide pas à avoir un teint livide. Pour ce qui est de ses traits, il est dans les standards. C'est-à-dire qu’il a un visage plus ou moins délicat, que son visage penche sur l’ovale triangulaire, qu’il a une bouche, un nez et des oreilles normales. Quoique ses yeux sont particulièrement grands et ont une forme rectangulaire dans lesquelles logent deux pupilles proportionnées. L’iris est de couleur doré et on n’y manque pas d’y apercevoir une étincelle mesquine. Puis, son regard ,en général, est relativement perçant. Masha a le don de faire des expressions visuelles vraiment… spéciales. Qu’est-ce qu’il peut inspirer en le voyant ? Hm, un être colérique et impulsif, en passant pas le môme gâté pourrie, frustré de la vie et un impatient. Heureusement, il ne faut pas se fier au physique… Car ces impressions sont fausses. Pas vrai ?

    Cheveux ▬ Pour ce qui est de ses cheveux, c’est un sujet particulièrement délicat et particulièrement difficile à décrire. Commençons donc par le commencement. Ses cheveux sont d’une couleur rousse-rougeâtre ardent, d’un rouge vin, d’un rouge sanglant ou de n’importe quelle teinte rouge dépendant du soleil. C’est très voyant. Sinon, il possède une chevelure épaisse, ou du moins, qui le semble. Des mèches règnent par-ci par-là. Bref, ils ont un air très piquant. Pour le visage, il réussit à séparer ses cheveux en deux parties pour faire une sorte de franche et laisser son minois bien à la vue des gens. Puis, cerise sur le gâteau, il a une fleur qui lui pousse sur la tête. Non, pas une vrai, mais une motte de cheveux qui reste miraculeusement là, en place. Ça l’a forme d’une tulipe ou ça rappelle une petite flamme. Il ‘faut dire que c’est assez unique. Sinon, cette fabuleuse coupe de cheveux est copyrightée Masha. Ce qui est bien avec ça, c’est que ça tient miraculeusement sans gel, que c’est facile à faire et qu’en dormant, ça se défait pas. Joie, n’est-ce pas ?

    Style vestimentaire ▬ Son style est particulièrement urbain. Aussi, il porte ce qui lui tombe sous la main, autrement dit, n’importe quoi. Les couleurs qu’il affectionne sont les vives et pétantes, à l’occurrence le rouge, vert, violet, orange, plus le noir. Étant à Opale, il porte majoritairement des t-shirt et des culottes courtes et de simple running shoes.

    Signes particuliers ▬ Il a rien, sauf peut-être deux fins traits noirs lui descendant sous les yeux. Bien sûr, ce n’est pas permanent, c’est du feutre.


We are a family...
Avec 1 milliard individus, quelques millions de possibilités.

    Famille ▬ Étant un orphelin et ayant grandi dans un orphelinat à Opale, Masha n’a évidement aucun lien avec sa véritable famille. D’ailleurs, il ne sait pas si ses parents sont en vie ou bien mort et enterré. Et à vrai dire, leur sort lui importe peu. Déjà qu’il leur en veut de lui avoir donné un prénom féminin avant de l’abandonner. Sinon, il considère les gens à l’orphelinat comme sa véritable famille –qu’il n’aime pas toujours, mais bon-. Il voit ses amis d’enfances comme des frères, même si tout ce petit monde se battait souvent entre eux.

    Amicalement ▬ Il se comporte comme un adolescent normal ayant des amis. Il aime sortir avec eux, il les insulte souvent, les frappe souvent et il les agace souvent. Mais tout ceci est une preuve d’amour signé Masha-Pee. Et puis, il n’a pas l’habitude de se gêner avec ses amis. Même que parfois, il arrive qu’il ait les mains baladeuses et qu’il manque de l’argent dans certaines poches.

    Amoureusement ▬ Alors, dans ce domaine, il est carrément stupide. Il n’a jamais eu de coup de foudre et aucune personne n’a flashé pour lui. Donc, l’amour, il s’en balance royalement. Malgré que si un jour, il rencontre l’âme sœur, il sera fidèle, mais facilement lassé de la routine de couple. D’un côté, tout dépendant du caractère de son âme sœur, il saura comment la faire se sentir unique.

    Sociabilité en général ▬ Il est du genre à foncer tête baisée dans la vie, alors pourquoi pas avec les gens ? Il est vachement à l’aise en foule et il s’impose beaucoup. S’il remarque des gens qui pourrait l’intéresser, il ne se gêne pas d’aller les aborder. Il s’entend particulièrement bien avec les gens sociables. Par contre, les gens timides l’ennuie profondément et lorsqu’il a l’âme généreuse, il aime bien aller dé-gêner les peureux. Parfois, ça les intimide plus qu’autre chose.


once upon a time
C'est ta vie, on t'écoute.

    Biographie ▬ Le début de la vie, en gros.

    « Je m’en fiche qu’il soit un garçon, je voulais une fille d’abord, il s’appellera Masha et j’ai le dernier mot. Mon nom, c’est la seule chose que je peux laisser à mon enfant. »

    Et ce fut les dernières paroles de madame Tulipan avant de donner son enfant à l’orphelinat d’Opale –la pauvreté est un fléau, le savez-vous ?-. Il faut prendre en note que monsieur Tulipan aurait voulu nommer son unique fils avec un nom plus raisonnable, hélas, comme à l’habitude, c’était toujours madame qui avait le dernier mot. Comme consolation, elle lui avait permis de lui ajouter un deuxième prénom –quoique celui-ci ne fût pas bien mieux-. Et c’est comme ça, qu’on babin, tout juste né, débuta sa vie orphelin. Oh mais, rangez vos violons, ce n’était pas comme si le petit rouquin avait eu un complexe sur ça. Même qu’il ne s’est jamais soucié de savoir qui l’avait enfanté. Bref, la vie à l’orphelinat n’était vraiment pas si terrible. Même que, à un jeune âge, le gamin faisait déjà sa loi. Masha ne savait même pas encore marcher qu’il volait ses petits camarades orphelin. Ne sachant pas trop ce que le fric était, il se contentait de voler des bonbons et des gâteries pour mômes. Comme il était subtil, il avait l’habitude de piquer les friandises lorsque ses copains ne regardaient pas et de les mettre dans sa couche pour camoufler son crime.

    Ça vie changea lorsqu’il eu quatre ans. Deux enfants venaient d’intégrer l’orphelinat « Rayon de soleil ». L’un venait de perdre ses parents dans un incendie et l’autre avait simplement fugué. Ivy Sid Spacey, plutôt silencieux, facile à vivre et amoureux des étoiles, et Dia Dee Foster, un gamin plutôt froid, excentrique et bourré de tics. Parce que les enfants sont des êtres incompréhensibles, ils finirent par former un trio assez chaotique. Et puis, bon, ils étaient bien aimés de « Rayon de soleil ». Ils étaient inséparables ils mangeaient ensemble, dormaient ensemble, ils volaient ensemble, allaient même aux chiottes ensemble. Entre parenthèses, c’est deux gamins furent les premiers vrais amis de notre protagoniste.

    Puis, lorsqu’ils eurent dix ans, un drame se passa ; Dia montra les premiers signes de son karneval ; transformer son corps en glace. Les jeux devinrent moins drôles pour Masha. Le pauvre se ramassait toujours avec un membre gelé. Mais le pire dans tout ça, étant le gamin impulsif et incroyable jaloux qu’il était, il ne supportait pas l’idée que Dia puisse être une coche au dessus de lui. Et donc, pour se faire, il le bouda pendant un mois. Pas que cela dérangea Dee… Puis, parce qu’il avait un peu de maturité, il alla s’excuser deux mois après. Et la vie retourna à son train. Et le train de la vie dérailla encore une fois quand ils eurent onze ans ; Ivy découvrit son karneval ; le changement de la taille. Étant un Masha, il ne supportait pas d’être en bas de l’échelle et donc, il ne parla plus à Ivy et ni à Dia… Même si l’autre n’avait techniquement rien fait.

    Et grâce à Dieu, Masha possédait un minimum de maturité, il alla donc s’excuser cinq mois après. Un jour, ils devaient avoir quatorze ans, ils étaient assis dans la chambre de Dia, le gamin empoigna une mèche de ses cheveux et dit nonchalamment :

    « Si ça se trouve, ton karneval sera craignios. Et devine qui va se faire railler toute sa vie ? »

    Parce que c’était une conversation à trois, Ivy ajouta :

    « Peut-être que Masha-Pee n’aura peut-être pas de Karnev… »

    Sitôt, il mit ses mains devant sa bouche, agrandissant son regard et jeta un œil désolé vers le dit Masha. Malheureusement, Ivy n’eut le temps de rien dire que le Masha se leva, prit une veste et sortie de la chambre en claquant la porte. Dia et Ivy se jetèrent un regard perplexe.

    « T’as touché une corde sensible, on dirait. »

    « Oh, mais ce n’était pas voulu… »

    Donc de retour à Masha, le gamin vagabonda donc dans les rues d’Opale à la recherche d’adorable chatons à botter. Malheureusement pour lui et heureusement pour les chatons, aucun minou ne courait les rues. À la place, il y avait des boîtes de cartons.

    « Ça fait réellement chier… Ça va faire trois p’tain d’année que j’aurais dû avoir mon karneval. Et si j’en ai pas ? J’vais en entendre parler durant toute la VIE ! »

    Une boîte de carton vola « marginalement » dans le vent, puis une autre, puis une autre encore Jusqu’à ce que l’éclat d’une belle montre au poignet d’un passant qui essayait de survivre parmi les boîtes de carton sauvagement bottées. Lâchant l’objet de son défoulement, le rouquin suivi l’homme et lui rentra dedans. Chipant sa montre au passage. Malheureusement, l’homme sentie que la montre en or avait disparut de son poignet se mis à courir après le gamin, qui lui courut comme si sa vie ou la montre en dépendait. Maintenant dans un cul-de-sac, le vieux monsieur allait bientôt le rattraper. Suant comme jamais il n’avait sué, il pensa à une solution. Le stress était intense, le bruit du bonhomme qui gueulait à mort n’aidait pas. Stressé et apeuré à l’idée d’être la risée car non seulement il n’avait pas de karneval, il allait être la risée pour avoir échoué un vol. Il pensa à Dia qui allait mourir de rire. Mauvaise pensée. Il serra les dents et les fit grincer. Puis, son apparence commença graduellement à changer… Ses cheveux changèrent de couleurs, puis ses yeux… Puis ce fût tout. Le vieille homme arriva pensant croisé un gamin roux, mais ne vit qu’un bleu. Le gentleman rebroussa chemin en marmonnant dans sa barbe que s’il revoyait le môme, celui-ci prendrait une sacré dérouille, à un point qu’il pourrait ne plus marcher.

    Heureusement pour Masha, cette pseudo-transformation avait durée assez longtemps pour sauver sa réputation.

    Une heure plus tard, Masha entra dans la chambre de Dia en gueulant :

    « Les mecs, j’ai un karneval ! »

    Puis, ils vécurent leur vie jusqu’à maintenant. À noter que ceci n'est qu'un bref résumé et donc, j'ai zappé plusieurs évènements; rencontre avec Charlie, bla bla bla, squatter chez elle et etc.

    Fin.


boite à questions
Pour mieux déterminer qui tu es vraiment ...

    Ce qui te rend unique
    "La tulipe qui me pousse sur la tête. Mais, ça ne veut pas dire que j'aime forcément ça."
    Tes valeurs
    "L'argent, l'argent et l'argent."
    Toujours dans ta poche
    "D'l'argent! Et divers petits bidules dérobés par-ci et par-là."
    Ton rêve le plus fou
    "Être un voleur reconnu, mais inconnu. Et botter les fesses de mes parents."
    Ta fierté/Ta honte
    "Mon caractère? /Juste... mon nom, ok?"
    Tic/manie
    "Me mordre les lèvres, dire "c'comme" et "bah"/Hurler pour n'importe quelles raisons."


who are you ?
Dis-nous quel geek tu es vraiment *w*

    Ton prénom/pseudo ▬ J'suis connu ou pas sous le pseudonyme Kenny.
    Ton âge ▬ 17 bananes.
    Moyenne de connexion ▬ 9 /10.
    Ton niveau de RP ▬ Elle est où l'option "à vous de juger"? Sinon, j'dirais moyen.
    Multicomptes ▬ Non, mais j'suis le frère de Silver -insérer nom allemand trop long ici-.
    Comment as tu connu le forum ▬ Euh, par un mammouth qui va peut-être s'inscrire qui s'est inscrit.
    As-tu bien lu le règlement ? {OK by 'kiki !}
    Suggestions d'amélioration ou autres ▬ Les petites fautes d'anglais et peut-être la fiche qui est pas gentille avec Google Chrome ;A; *a dût biduler la fiche pour que ça donne pas un truc comme ça*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


MessageSujet: Re: ● Masha P. Tulipan    Lun 3 Jan - 9:39

J'adore ta fiche.
Un personnage vachement drôle <3

Je prends. VALIDAAAY.
Revenir en haut Aller en bas
 

● Masha P. Tulipan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KARNEVALE AVENUE ♫ ::  :: ♥ let's go together  :: fiches refusées ou en attente-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Musique | Rock