AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

OUVERTURE DE LA VERSION 2 DU FORUM!
Tout se passe donc désormais ici -> http://karnevale-avenue2.forumactif.org !
(Si vous êtes membre d'ici et que vous n'avez pas encore pensé à votre fiche, etc,
ne vous faites pas de soucis, vous pouvez vous inscrire
et on pourra tout arranger après !)

 

 Nathanaël Cunningan ~ Prédef {terminé}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité


MessageSujet: Nathanaël Cunningan ~ Prédef {terminé}   Mer 26 Jan - 0:02


« Nathanaël Cunningan »
feat. Rokujo Miharu. ♥


identity's card
Ce que nul n'est censé ignorer...



    i got the power...
    Puissance, armes et pouvoirs.

      Karnevale ▬ Une goutte de sang et ta vie lui appartient. Il est toi et tu es lui. Ton sang lui appartient, il aspire ton esprit de tout son être. Il sent ton âme qui se bat, prisonnier de son Kanivale, ta vie ne tient plus qu'à un fil. Il est un et deux à la fois. Ce serait tellement idiot, si le flacon tombait. Une seule toute petite goutte, si minuscule et insignifiante, au fond d'un petit flacon de cristal. Insignifiante. Et pourtant. Ta vie ne tient plus qu'à ça.
      Armes ▬ Un poignard argenté maniable et discret qu'il garde toujours dans la doublure de sa chemise.
      Équipements ▬ Cinq petits flacons de cristal soigneusement cachés dans une poche intérieure de sa veste.


    Try to rule the word with...
    C'est avec ce genre de truc qu'on dirige le monde.

      Qualités ▬ Nathanaël est souriant en toute circonstance. Un sourire, comme un masque de théâtre derrière lequel il se cache continuellement pour faire oublier le sang, le meurtre qu'il n'a jamais voulu. Pour s'oublier lui-même, pour oublier l'horreur du Karnivale greffé au plus profond de lui. Pour oublier son enfance, il fait met en valeur ses autres qualités. Poupée. Ce surnom n'est peut-être pas si anodin. Un instant, Poupée de chiffon, Poupée Barbie avec un grand sourire, et l'instant d'après, Poupée de sang. Nathanaël est un garçon intelligent, habile, curieux et travailleur, ce qui fait de lui quelqu'un de très agréable et très efficace dans son travail. Surtout, Nath s'oblige à rester calme. Il fait toujours preuve d'un sang froid parfois presque dérangeant. Il s'oblige à lentement inspirer et expirer lorsqu'il commence à sentir les palpitations de son cœur s'accélérer. Il arrive à contenir ses peurs et ses angoisses par une peur, elle, bien plus forte, une espèce d'instinct sauvage et incontrôlable : son Karnivale, à l'extrême limite du démoniaque, de l'inhumain. « Et si je cédais ? Et si l'inhumain prenait le dessus ? Et si je n'étais plus qu'un pantin ? Et si je devenais un tueur ? » Ce sont ces questions qui le font vivre, ces questions qui le poussent à dépasser ses propres limites, à oublier le passé et à regarder vers l'avenir. Rester en vie.
      Sans ces souvenirs sanglants, c'est un garçon aux innombrables qualité, respectueux, joyeux et vif. Il espère, se bat contre son passé. Mais ce qu'il ne sait pas, c'est qu'on oublie jamais rien, on apprend seulement à vivre avec. Il a encore une autre qualité, une toute petite qualifié et qui pourtant lui est pourtant essentielle. Elle s'appelle l'Espérance.
      Défauts ▬ Depuis que son Karnivale, Nathanaël est devenu distant, n'approchant jamais quelqu'un à moins d'un pas, préférant regarder les autres se battre que participer au jeu, de peur que la chose incontrôlable qui sommeille en lui se réveille. L'accident marqua un tournant dans sa vie. Serré, pris à pleine vitesse. L'impact fut lourde, laissant des séquelles invisibles mais éternelles. Profondément dans son âme. Un crime qui, à jamais, restera encré dans son sang, indélébile et qui laissera derrière lui un enfant perturbé, fragile et paradoxalement extrêmement dangereux. Nathanaël était un enfant étrange, silencieux et discret qui vivait dans sa propre ombre, qui préférait aux mots les regards et les gestes. Rapides. Précis. Glissant dans le clair-obscur des ombres. En s'engageant dans la bande d'assassins, tous ces défauts se renforcèrent. Il n'était plus un gamin innocent, mais un pantin, une vulgaire Poupée au visage enfant et aux mains couvertes de sang. Une arme au prix fabuleux.
      Phobies ▬ Deux mots et une couleur. Le cri d'un enfant qui appelle ses parents. « Papa, Maman » Rouge. Sang. Sinon, rien de particulier, hormis, peut-être, son propre Karnivale. « J'ai tué quelqu'un. » Cette unique pensée l'obsède, le ronge, le détruit, tourne et retourne dans son esprit comme le tic-tac inquiétant d'une vieille horloge. Tic. Tu as... Tac. Tué... Tic. Tu as... Tac. Tué... Tic. Un enfant ! Tac. Tu as... Tic. Tué !


    You look like...
    Tâche de ne pas nous faire peur.

      Allure générale ▬ Nathanaël est très petit et gringalet pour ses vingt ans ; il est presque maigre. Torse nu, on voit légèrement saillir ses côtes sous sa peau claire. Il a une démarche furtive et effacée un peu à la manière des voleurs des grandes villes, ces gamins discrets et silencieux comme des ombres qui se glissent dans la foule, rapides et aussi invisibles que des fantômes.
      Visage ▬ Tout chez Nathanaël a quelque chose d'enfantin. Son visage n'a rien d'un jeune adulte, comme son corps cherchait à retrouver son enfance arrachée, son enfance perdue à douze ans à peine. Nath a les traits d'un adolescent ; fins et juvéniles, et les yeux d'un adulte ; de grands yeux vert émeraude profondément touchants. Souvent trop tristes malgré son beau sourire, souvent trop lourd de souvenirs malgré sa vie facile et relativement heureuse à Karnivale Avenue.
      Cheveux ▬ Nathanaël a des cheveux noirs et raides qui tombent sur son front en mèches folles impossibles à faire tenir correctement avec un peigne ou une brosse et qui, au moindre coup de vent, partent dans tous les sens.
      Style vestimentaire ▬ Je ne sais pas si on peut dire que Nath a un style vestimentaire précis. Il met facilement tout, chemises, t-shirts, unis ou non, colorés ou pas, sweet, vestes, blazers, jeans, baskets ou chaussures plus discrètes, avec une petite préférence des vêtements sobres mais classe, bien choisis mais discrets, parfaitement en accord avec son caractère et son physique.
      Bijou ou Tatouage ▬ Nathanaël n'a pas de tatouage. Peut-être, plus tard, dit-il, plus tard, quand j'aurais fais ma vie, quand j'aurais vécu quelque chose qui mérite de rester gravé dans ma chair jusqu'à la fin de ma vie. Il ne porte pas non plus de bijoux particuliers, pas de gourmette à son nom, de boucle d'oreille ou de bagues, pas de montre particulière non plus. La dernière qu'il avait eut lui avait été offerte pour ses dix ans par son père. C'était une jolie montre avec un bracelet argenté. Nathanaël l'avait jetée, comme tout ce qui lui rappelait sa famille. Il l'avait jetée, sans aucun remords, sans ciller, de toute ses forces, espérant qu'elle emporte avec elle tous les souvenirs qui y étaient attachés.
      Signes particuliers ▬ En fait, Nathanaël n'a rien de différent, rien de particulier. Il aime se fondre dans la masse et disparaître. Disparaître pour oublier le temps où tout le monde se retournait sur son passage, où les rumeurs s'élevaient autour de lui à chaque pas, quand sa photo était encore dans le journal et qu'il était celui qui avait tué.


    We are family...
    Avec 1 milliard individus, quelques millions de possibilités.

      Famille ▬ « Et ta famille ? » Et intérieurement, Nath se met à hurler. Son âme crie, de toutes ses forces. « Tais-toi ! Tais-toi !» Son regard s'assombrit, un voile blanc passe devant ses yeux. Il ne sait même plus ce qu'est vraiment une mère. Une mère qui chasse son propre fils est-elle réellement une mère ? Un père qui regarde son fils d'un regard transparent comme s'il n'existait pas est-il un vrai père ? La dernière chose que Nathanaël se souvienne de sa famille, c'est le dégout qui se lisait trop bien dans les yeux de son père, ses larmes de détresses et d'horreur qui brillaient dans ceux de sa mère, et des insultes violentes de son frère aîné, et des petits cris angoissés de sa petite sœur. Son frère, son propre frère avec qui il avait une relation presque fusionnelle deux semaines avant l'Accident et sa petite sœur qu'il aimait tant. Ses parents si fiers de lui. Tous les regards, tous les sentiments s'étaient inversés en une poignée de secondes, aussi radicalement opposés que les Pôles. Une poignée de secondes trop rapides pour paraître réelles. Nathanaël avait toujours espéré se réveiller. Et, secrètement, il rêvait toujours d'ouvrir les yeux un matin et de pouvoir sangloter dans sa robe de sa mère, s'enivrer de son parfum, sentir son souffle dans son cou, les battements de leurs cœurs liés par un fil invisible. Mais à chaque fois qu'il y songeait, tout se faisait plus flou. Il avait déjà presque tout oublié d'avant.
      Amicalement ▬ Malgré son étrange enfance, Nathanaël est un ami assez sympathique... lorsque l'on ne connait pas son passé. Il attire souvent les regards curieux, dégoutés et même effrayés. Pourtant, c'est quelqu'un de très généreux et assez sociable, qui est prêt à donner tout ce qu'il a à ses amis fidèles. Il ne cherche plus que des personnes prêtes à tirer un trait sur le passé et à ne plus voir à travers lui l'adolescent qu'il était. Son passé le rattrape trop souvent et le garde prisonnier son enfance.
      Amoureusement ▬ L'amour est pour Nath un grand mystère qu'il n'a jamais connu. L'amour maternel, il l'a déjà oublié et il n'a même jamais eu d'amis pour l'aimer sincèrement. Il n'y avait que des profiteurs assoiffés de puissance et de sang. Nathanaël a toujours eu peur de s'attacher. Il s'en veut d'être né, né pour tuer, né pour faire souffrir, pour briser des âmes. Trop s'attacher, c'est peut-être réveiller un peu plus le Karnivale qui est profondément encré en lui. Indélogeable. Trop s'attacher, c'est se rapprocher de l'horreur. Souffrances et déchirures.
      Sociabilité en général ▬ Nathanaël essaye de se reconstruire une identité, un nouveau nom, un nouveau visage. Il essaye de se montrer chaleureux et ouvert ; il se cache derrière un nouveau masque qu'il se construit, jour après jour, rencontre après rencontre. Il préfère cacher son jeu, pour sa propre sécurité, et pour celle des autres. C'est un bon ami à qui on peut faire confiance et qui a beaucoup d'autres qualités que peu de personnes connaissent à cause de son Karnivale qui hante sa vie.


    once upon a time
    C'est ta vie, on t'écoute.

      Biographie ▬ Nathanaël avait tout ce qu’il y avait de mieux.
      Il était un petit garçon comme bien d’autres à Alzen, avec une famille aisée derrière lui, des parents attentifs et patients. Il passait tout son temps libre au garage de son père ; il passait parfois des après-midi entiers assit dans un coin à observer, replié sur lui-même mais aucun mouvement ne lui échappait. Parfois, il s’approchait derrière l’épaule de son père et le regardait manier ses outils à la perfection, il réparait tout. Son père représentait pour lui – comme beaucoup d’enfants de son âge -, comme le père idéal, son Superman à lui, son papa chéri. Nathanaël n’avait qu’un rêve : travailler comme son père au garage en compagnie de son frère aîné. Mais il était petit et gringalet, et il fallait être un homme fort et musclé.
      Son rêve se brisa à cause de cette stupidité ; il était trop petit.
      Et, même temps que ce rêve, ce fut toute la vie qui fut ébranlée.

      Il y avait des beaucoup d’enfants qu’il n’aimait pas, dans son école. Ses camarades étaient turbulents et bagarreurs, alors que Nathanaël préférait rester au calme à observer. Il parlait peu, écoutait beaucoup. Il se faisait souvent bousculer ; il était mince et léger. Il passait dans les ombres, se faufilait là où les autres n’arrivaient pas à passer. Il faisait un peu peur à ses camarades parfois. Il avait toujours cet air absent sur le visage, cette expression de nostalgie et de bonheur passé, ce sourire nostalgique et rêveur, un peu fantomatique.
      Puis un jour, tout bascula. C’était un jour comme tous les autres, et comme d’habitude, Nathanaël se faisait bousculer dans les escaliers. Parfois il tombait, on lui marchait sur les doigts, d’autres fois il se retrouvait écrasé contre le mur du couloir. Nathanaël reçut un coup de l’épaule.
      Tout est allé très vite, trop vite. Si vite que lui-même se demande encore si tout cela n’est pas qu’un rêve. Si vite qu’il n’est même que sûr que ses souvenirs soient bien réels. Il s’est retourné ; ses bras et ses jambes n’étaient plus que ceux d’une marionnette, sa volonté n’était plus entièrement à lui. Il vacilla. S’apprêta à tomber, essaya de lancer ses bras devant lui pour amortir le choc. L’impact n’arriva jamais.
      Il y a eut du sang. Quelques gouttes dans une gourde. Les palpitations d’un cœur, le cri d’une âme prisonnière. Il sentait tout ça battre dans ses veines, chaque sensation s’était gravée dans sa chair. Il savait, maintenant, c’était une évidence. Il tremblait ; c’était des tremblements compulsifs et incontrôlables, son cœur se déchaînait dans sa poitrine. Il voulait hurler ; sa bouche restait cousue. Il voulait pleurer ; il n’était plus qu’un corps desséché.
      Il lança la gourde dans un dernier effort. Surhumain. Elle explosa. Il sentit jusqu’au plus profond de son âme l’écho du sang contre le bitume. Il sentit la vie se désintégrer sous ses yeux, il vit les souvenirs s’envoler, l’âme se briser. Il vit la mort de ses propres yeux, et le gamin qui se débattait.

      « J’ai tué. »
      La phrase l’obséda pendant des jours et nuits entiers, lui transperçait le cœur, fendait son crâne. Il voulait mourir, lui aussi, partir. Oublier. Il voulait laissait son ignoble pouvoir à qui le voudrait. Il voulait s’enfermer dans ses rêves, mais la réalité le rattrapait. Il était comme un oiseau dans sa cage, tremblant et apeuré. Il n’était plus un simple enfant ; il avait tué. Il n’était plus rien, ni pour lui, ni pour personne.
      Il n’avait plus qu’une seule peur, une phobie de la vie elle-même et de l’attachement. Cette crainte le rongeait, l’obnubilait. Et s’il tuait quelqu’un qui aimait ?

      Nathanaël n’avait même pas douze ans et son nom firent les gros titres des journaux locaux pendant une semaine. Il était « le » garçon. Ses parents l’enfermèrent d’abord ; ils avaient peur des remarques, peur des pensées des gens. Peur de leur propre fils, leur chair et leur sang, le fils qu’ils avaient fait naître. Un enfant au Karnivale démoniaque. La simple allusion à son prénom les faisait frémir d’angoisse et de dégout. Ils abandonnèrent Nathanaël, l’envoyant à Opale dans un internat où il reçut une éducation stricte et sans libertés. Si le mot « Internat » était officiel, celui d’« orphelinat » aurait sûrement été plus juste. Nathanaël ne rentrait jamais chez lui, ne recevait aucun appel, aucune lettre. Il n’existait plus, ni pour ses parents, ni pour ses cousins, ni pour ses grands-parents, pas même pour son frère, son propre frère qui l’aimait tant ! Son existence n’avait plus d’important pour personne ; il se demandait même si cette vie n’était pas un simple rêve. Les premières semaines, il pleurait souvent, puis plus aucune larme ne coula ; il n’y avait pas de place pour la faiblesse dans sa vie.

      Lorsqu’il ne supporta plus Opale, il s’enfuit, conscient que personne ne partirait à sa recherche, hormis peut-être la police, car n’était-il pas devenu un criminel ? Sa tête serait peut-être mise à prix ? Cela n’avait plus d’importance.
      Nathanaël erra longtemps et entra au sein d’une bande de criminels de la pire espèce auxquels les crimes et le sang ne faisait pas peur, ni même le Karnivale de Nathanaël qui, à leurs yeux valait de l’or. Ils cherchèrent à se l’approprier, allèrent jusqu’à le menacer et à le blesser plusieurs fois. Nathanaël résista durant trois années. Trois longues années durant lesquelles il vola, agressa, tua. Le verre se fracassa, le sang se mélangea à la terre, les âmes se brisèrent.
      Puis un jour, ce fut à nouveau trop. Nathanaël manqua de mourir. Il courut longtemps, fuyant ses « camarades », haletant, perdant toute notion du temps qui s’écoulait. Il marcha des kilomètres, vacillant entre l’inconscience et la réalité.
      Il s’écroula un matin, mort de fatigue et de faim. Et la ville se dévoila, si magique qu’il crut d’abord à un mirage. Mais il n’en était rien. C’était la Karnevale Avenue.
      Quelqu'un le porta, l'emmena et il fut recueillit et soigné. En l'échange il dut travailler comme hôte. Il accepta et personne ne lui posa de questions sur son passé. C’était la première fois depuis ses onze ans qu’on lui offrait la possibilité d’effacer ses crimes et son passé. C’était le plus beau cadeau qu’on ait plus lui faire.


    boite à questions
    Pour mieux déterminer qui tu es vraiment ...

      Ce qui te rend unique
      Le fait d'être, car chaque vie en elle-même est unique.
      Tes valeurs
      La Liberté n'a pas de prix.
      Toujours dans ta poche
      Quelques pièces et les petits flacons de verre ...
      Ton rêve le plus fou
      Devenir quelqu'un autre.
      Ta fierté/Ta honte
      Son Karnivale.
      Tic/manie
      Il penche la tête en arrière lorsqu'il rit.


    who are you ?
    Dis-nous quel geek tu es vraiment *w*

      Ton prénom/pseudo ▬ Endless (Memory)
      Ton âge ▬ 14 ans
      Moyenne de connexion ▬ 7/10.
      Ton niveau de RPExcellent bien sûr ! (h) Non, plus sérieusement, je n'aime pas me juger. Je dirais peut-être Bon, tout au plus.
      Multicomptes ▬ C'est le premier :D
      Comment as tu connu le forum ▬ Via Esplumoir ~
      As-tu bien lu le règlement ?{Code ok by Andy} (cette fois, c'est bon :P)
      Suggestions d'amélioration ou autres ▬ Aucune idée, c'est pour le moment parfait. ♥ Je termine ma fiche demain :)


    Dernière édition par Nathanaël Cunningan le Sam 5 Fév - 22:13, édité 5 fois

    Nom ▬ Cunningan
    Prénoms ▬ Nathanaël
    Surnom ▬ Poupée
    Age ▬ 20 ans
    Nationalité ▬ né à Alzien
    Rang Social ▬ né dans une famille de Petite Bourgeoisie puis après avoir fuit, s'est retrouvé à vagabonder avec un petit groupe de criminels avant de se retrouver ici, à Karnivale Avenue, où, lentement, son passé s'efface.
    Sexualité ▬ Inconnue
    Métier ▬ Hôte à Karnivale Avenue
    Habitation ▬ Un petit appartement au-dessus d'un bar près du Midnight Square.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Osmanthe Cathair
✝ Tu ne t'attendais pas à me voir?

♦ Inscription le : 15/12/2010
♦ Mes messages : 89
♦ Etoiles ★ : 351
♠ Emploi(s) : Traqueur
♠ Nationalité : Amenthalysien
♠ Karnevale : None
♠ Sexualité & Statut : Hétérosexuel - célibataire
♠ Mon rêve : Trouver Karnevale Avenue

MessageSujet: Re: Nathanaël Cunningan ~ Prédef {terminé}   Sam 29 Jan - 1:01


Bienvenue !

Et maintenant, passons aux chose sérieuses : Esplumoir! <3
Copaiiiin! Puis-je savoir qui tu es? (euh, elle est bancale, ma question, sur Esplu', je veux dire)
Oh, et tu devrais peut-être relire le règlement... Tu as loupé un truc!

(Je viens de réaliser... J'ai droit d'intervenir ici? J'ai rien trouvé contre ça dans le règlement, mais...Sinon, je m'excuse sincèrement, vous pouvez me fouetter! >.<)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Siam Pain
❤ Co Administratrice, même pas peur!

♦ Inscription le : 16/04/2010
♦ Mes messages : 794
♦ Etoiles ★ : 1363
♠ Humeur : Provocateur
♠ Emploi(s) : Chasseur du Désert
♠ Nationalité : Opalien
♠ Karnevale : Semi Transformation en Guépard
♠ Sexualité & Statut : Indécise - Victime de Morgane E. Adams
♠ Mon rêve : Venger ma soeur
♪ Fiche : ICI
♪ RP(s) en cours : ♥️
♪ Relationships : Un câlin ?

MessageSujet: Re: Nathanaël Cunningan ~ Prédef {terminé}   Sam 29 Jan - 20:03

Bonsoir Nathanaël ! Déjà, petite faute sur le code =P

=> Osmanthe : Les membres le font très peu, mais il est tout à fait autorisé d'aller intervenir dans les fiches des membres, même pour leur souhaiter simplement la bienvenue =D Tant qu'on ne floode pas, tout est nickel ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Nathanaël Cunningan ~ Prédef {terminé}   Sam 29 Jan - 21:45

    Ah, merde... Le code. Bon ben, je vais relire x)
    Merci :) Sinon, je termine ma fiche bientôt, ce week-end ou dans la semaine prochaine je pense, désolée du léger retard.

    Osmanthe ~ Je dirais même " Copiiine ", parce que, je joue ici un gars, mais je suis bien une fille (a) Bref, sur Esplumoir, je suis Mélusine :D Et toi ?

    EDIT * Code modifié :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Osmanthe Cathair
✝ Tu ne t'attendais pas à me voir?

♦ Inscription le : 15/12/2010
♦ Mes messages : 89
♦ Etoiles ★ : 351
♠ Emploi(s) : Traqueur
♠ Nationalité : Amenthalysien
♠ Karnevale : None
♠ Sexualité & Statut : Hétérosexuel - célibataire
♠ Mon rêve : Trouver Karnevale Avenue

MessageSujet: Re: Nathanaël Cunningan ~ Prédef {terminé}   Dim 30 Jan - 18:03


Luca le gentil petit informateur sur Esplumoir s'est réincarné en un sale petit génie maléfique en ce monde, mouahahah!!
Eh bien quoi qu'il en soit, j'espère que tu te plairas ici! Il faudra qu'on se fasse un RP entre Esplumoiriens, un de ces quatre!
Et bon courage pour la fin de ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Nathanaël Cunningan ~ Prédef {terminé}   Mar 1 Fév - 22:58

    Avec plaisir ~
    Plus que l'histoire. Demain après-midi je termine ça. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Nathanaël Cunningan ~ Prédef {terminé}   Sam 5 Fév - 22:15

    Désolée du retard, je suis malade depuis jeudi, et le brevet blanc est dans les parages. J'ai pas trop eu le temps d'écrire :s Enfin voilà, c'est terminé. ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Siam Pain
❤ Co Administratrice, même pas peur!

♦ Inscription le : 16/04/2010
♦ Mes messages : 794
♦ Etoiles ★ : 1363
♠ Humeur : Provocateur
♠ Emploi(s) : Chasseur du Désert
♠ Nationalité : Opalien
♠ Karnevale : Semi Transformation en Guépard
♠ Sexualité & Statut : Indécise - Victime de Morgane E. Adams
♠ Mon rêve : Venger ma soeur
♪ Fiche : ICI
♪ RP(s) en cours : ♥️
♪ Relationships : Un câlin ?

MessageSujet: Re: Nathanaël Cunningan ~ Prédef {terminé}   Sam 5 Fév - 23:53

Bonsoir ! =D

Eh bien c'est tout beau tout nickel ! Juste un truc : on dit "Le Karnevale" et non pas "Le Karnivale", et par conséquent, on dit "Karnevale Avenue" =P Je te valide ;)

Souhaites-tu t'inscrire à notre Event de la St Valentin ? Par contre, comme tu n'as pas le montant d'étoiles suffisant (sauf si tu arrives à avoir quatre étoiles d'ici demain soir, ce qui peut se faire), tu seras inscrit au Tarif de Bienvenue, c'est à dire cinq étoiles. Tu ne participeras pas au tirage au sort, mais tu pourras RP avec les autres membres pour t'intégrer dans le forum =D

Si tu as dix étoiles d'ici demain soir, je t'inclue dans le tirage au sort ;)

Bienvenue à KA !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Nathanaël Cunningan ~ Prédef {terminé}   Dim 6 Fév - 14:03

    Depuis le début j'ai un gros bug entre le "i" et le "e", va savoir pourquoi, j'imprime pas bien XD

    Sinon, je veux bien m'inscrire pour le rp, et puis je vais voir si j'ai le temps de gagner quelques étoiles (moi et le temps... Hem) Enfin faire un rp dans l'aprèm', ça ne devrait être faisable :) J'irais poster au sujet d'inscription si c'est bon ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Nathanaël Cunningan ~ Prédef {terminé}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nathanaël Cunningan ~ Prédef {terminé}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KARNEVALE AVENUE ♫ ::  :: ♥ let's go together  :: fiches refusées ou en attente-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit