AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

OUVERTURE DE LA VERSION 2 DU FORUM!
Tout se passe donc désormais ici -> http://karnevale-avenue2.forumactif.org !
(Si vous êtes membre d'ici et que vous n'avez pas encore pensé à votre fiche, etc,
ne vous faites pas de soucis, vous pouvez vous inscrire
et on pourra tout arranger après !)

 

 Maria - Listen to her Love Song

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité


MessageSujet: Maria - Listen to her Love Song   Lun 13 Juin - 18:54



Feat Kawai Maria - Akuma to Love Song
Nom ▬ Santa Croce
Prénoms ▬ Anna Maria
Surnom ▬ Devil Maria, Maria, Rouqmoute, « HEY MEUF »…
Age ▬ 25 ans.
Nationalité ▬ Alzen, quoique installée à Amenthalys.
Rang Social ▬ Petite Bourgeoisie, merci aux grand-parents.
Sexualité ▬ Hétérosexuelle.
Métier ▬ Avec sa p’tite guitare et sa voix, elle va se faire de l’argent en chantant dans les bars. Mais comme elle aime bien bouger et qu’elle trouve le moyen d’avoir des emmerdes avec les clients, elle bouge pas mal. Donc en fait, elle sert à rien à la société, mais on lui en veut pas trop, elle joue son rôle.
Habitation ▬ Lulz squattage chez les proprios du bar où elle travaille, la maison de ses grands-parents, des hôtels pour quand elle voyage…


i got the power...
Puissance, armes et pouvoirs.

Karnevale ▬ Maria est un vrai Shamrock, un porte-bonheur ambulant. Bien sûr, ça peut sembler carrément génial et utile, mais on se marre moins quand on connaît les conséquences que peut impliquer ce Karneval là. Si c’est Maria qui décide d’être chanceuse, les autres seront plus poisseux qu’à l’accoutumée, et inversement, si elle veut accorder plus de chances aux autres, elle sera un petit porte-poisse vivant à leur place. C’est tout de suite moins drôle, donc, quoique utile.
Armes ▬ Aucune, si ce n’est sa langue bien pendue.
Équipements ▬ Sa croix, portée en pendentif et dont elle ne se sépare jamais. Ce n‘est pas tant par religion, mais surtout parce que cette croix, de type celtique, lui évoque le rassemblement.


Try to rule the word with...
C'est avec ce genre de truc qu'on dirige le monde.

Qualités ▬ Maria est avant tout une personne loyale, qui ne fait pas de coup bas et adopte une conduite la plus droite possible. Elle s’impose donc de grandes exigences morales, et est notamment très attachée à l’idée qu’il y a des choses qui dépendent de nous, et d’autres non. Ainsi, elle se montre prudente et évite de se mêler des affaires des autres dès lors qu’elle ne se sent pas concernée. De plus, c’est une personne sincère, qui ne craint pas de mettre les choses à plat et qui apprécie les discussions franches et ouvertes.
D’un naturel calme, elle pense surtout que c’est trop fatiguant de s’énerver, alors elle reste flegmatique et cède rarement à la panique. Tout en contrôle de soi, c’est en gardant son sang froid qu’elle arrive à régler ses problèmes de manière efficace, en observant et analysant soigneusement la situation, ce qui fait d’elle une personne du genre rusée. Elle n’aime pas spécialement tomber dans des pièges et fait toujours en sorte de sortir sans trop de dégâts de ses problèmes.
Défauts ▬ Mais avant de voir le bon côté des choses, avec Maria, on en voit plutôt le mauvais. D’une franchise désarmante, elle peut même paraître impolie, à la limite de la grossièreté. Pourtant, elle s’estime dans ses droits, parce qu’elle ne cache rien aux autres et si cela provoque des conflits ouverts, elle trouve cette situation préférable à un silence hypocrite.
Et puisqu’on parle de ses conflits avec les autres, dans le genre langue de vipère, elle n’est pas mal du tout. Placer la parole qui fait mal au bon moment semble être devenu une de ses spécialités, et si certaines le prennent avec un certain relativisme, beaucoup préfèrent prendre la mouche, et sa capacité à se faire des ennemis en devient stupéfiante. D’autant plus qu’avec son orgueil, elle aura un mal fou à s’excuser par la suite de son comportement, et si cette fierté donne une impression de confiance en elle qui pourrait lui permettre d’avoir une position de leader naturel, elle tombe ici très mal et lui est surtout préjudiciable pour des rapports corrects avec les autres. En outre, elle se montre plutôt obtus, et n’aime pas changer de direction lorsqu’elle part sur quelque chose, ni changer de position sur un fait donné. Même si elle sait qu’elle a tort, elle le reconnaîtra avec moult difficultés et grognements.
Pour finir, ce qu’on lui reproche ouvertement, c’est de corrompre, là où elle est persuadée de ne pas faire de mal aux gens. Elle révèle les vérités cachées sans aucune gêne, fait une excellente avocate en cas de problème, mais sait user de mots pour s’insinuer dans votre esprit et semer le doute. Elle ne s’en rend pas forcément compte elle-même - bien qu’elle le fasse aussi en connaissance de cause -, et cette honnêteté qui la caractérise est à la fois une force et une faiblesse. Elle ne ment jamais, c’est ce qui soulève le doute , c’est ce qui dérange. Elle agace de façon plus ou moins consciente, sans forcément cherchée à être appréciée. Ce qu’elle aime surtout, c’est qu’on lui fiche un peu la paix et qu’on ne lui pose pas de questions.
Phobies ▬ Si il y a une chose que Maria ne supporte pas, ce sont les gros bruits. Ce n’est pas spécialement une phobie, mais elle ne les supporte pas, ils l’effraient, l’inquiètent, la perturbent, l’agacent profondément. Et ça peut aller d’une chute de gravas due à des travaux au brouhaha d’une foule. Dans ces cas-là, d’un coup, elle peut se montrer très irritée et prompte à l’énervement.


You look like...
Tâche de ne pas nous faire peur.

Allure générale ▬ Maria est de taille moyenne, plutôt mince avec une silhouette en huit. Elle est bien loin d’être une force de la nature, mais peut tout de même déplacer son canapé toute seule pour passer l’aspirateur derrière, ou coller une droite bien placée sans problème. Mais surtout, elle se glisse plutôt bien dans la foule.
Cela dit, sa stature reste un peu remarquable, puisqu’elle se tient toujours bien droite, même lorsqu’elle dit « se tenir mal  et voûtée ». Habitude prise quand elle était jeune, il est extrêmement rare de la voir se tenir avachie.
Visage ▬ Son visage est plutôt petit et gracieux, et de manière générale, elle a un port de tête plutôt élégant. Cependant, elle sourit peu, et même lorsqu’elle tente de prendre un air mignon, en penchant la tête sur le côté avec un sourire qui se veut gentil, elle donne surtout l’impression d’être sur le point de vous en mettre plein la tête, ou même de vous frapper. Attitude tout à fait volontaire lorsqu’elle veut qu’on la laisse tranquille, on est tenté de croire à son regard qu’elle méprise les gens, alors qu’en matière, elle s’en fiche pas mal. Pourtant, lorsque ses yeux se tournent vers le sol et qu’elle se met à rougir de gêne, là, elle se montre beaucoup plus mignonne et abordable. C’est à n’en pas douter le genre de moment où elle arrête de faire la dure, lorsqu’elle semble s’ouvrir un peu plus.
Cheveux ▬ Elle a les cheveux auburn, coupés en un carré long et soigneusement coiffés, avec deux mèches qui retombent sur son visage, tandis qu’une autre marque la naissance d’une raie placée sur le côté, et fait office de frange.
Style vestimentaire ▬ On pourrait s’attendre, aux vues d’un tel caractère, à ce qu’elle soit du genre à porter des couleurs sombres, et pourtant c’est le contraire. Maria est la première à porter des bustiers satinés à motifs papillon, des chemisiers en dentelle élégants, de jolies chaussures à talon ou encore des Wayfarer d‘un bleu acidulé… Elle soigne son apparence et fait bien attention à ce qu’elle met dans sa garde-robe.
Bijou ou Tatouage ▬ Elle se contente de sa croix.
Signes particuliers ▬ Aucun signe particulier n‘est à noter pour elle.


once upon a time
C'est ta vie, on t'écoute.

Biographie

Better not look down, if you want to stay alive ♪

La rouquine qui animait la soirée d‘un café lambda, avec sa guitare et sa voix, était là principalement pour arrondir ses fins de mois. Un timbre chaud et agréable, et des paroles cassantes, c‘était Anna Maria, c‘était Devil Maria. Et ce surnom-là, elle ne l‘avait pas volé.

Si sa naissance importait peu, quoique sa mère fut plutôt jeune lorsqu‘elle enfanta, ce qui suivait était plus intéressant. Une mère aimante, un père qui les avait abandonné, et Maria qui posait des questions esquivées courageusement par sa génitrice. Mais avec une mère qui s‘accrochait à elle comme à un radeau perdu en pleine mer, elle commença à avoir des problèmes avec les autres enfants, vraisemblablement dus à un désintérêt. Dans son monde, il n‘y avait que sa mère.

Elle ne fut plus qu‘un souvenir lorsqu‘on la retrouva les poignets ouverts et la gamine dans ses bras. Maria ne se souvient pas de ce moment de sa vie, et pour dire vrai, elle n‘a pas beaucoup de souvenirs datant d‘avant cet évènement. Elle était trop petite, de toute manière, et ses grands-parents la prirent en charge. Elle ne savait pas ce qu‘il s‘était passé, et n‘était de toute manière pas à même de savoir que sa mère était dépressive, alors le souvenir ne valait pas le coup.
Maria n‘a jamais eu à se plaindre de la vie que ses grands-parents lui ont offert. Pourtant elle leur a posé pas mal de problèmes.

LANCELOT - Mais non, avec cette chorégraphie, on atteindra des sommets!
MARIA - On aura surtout l‘air con.

Lancelot, c‘était son meilleur ami, à l‘école primaire. C‘était celui qui se bagarrait tout le temps, surtout pour aller frapper ceux qui s‘en prenaient à Maria. C‘était son héros.
Mouvements des jambes, ondulation remontant jusque dans la nuque, portés par la musique, ils la firent quand même cette chorégraphie. La musique provenant du lecteur était coupée par les rires de Maria, qui se moquait de Lancelot et son manque de grâce. Lancelot, c‘était le seul qui ne la trouvait pas emmerdante, alors elle lui accordait ses sourires et ses rires de bon cœur. Pour les autres, c‘était répliques cinglantes, voire coups de poings.
C‘est d‘ailleurs pour cette raison qu‘elle fut renvoyée de son premier collège, et séparée de Lancelot. Jugée comme étant une mauvaise fréquentation alors que ce qu‘elle faisait surtout, c‘était défendre sa pomme, on lui avait dit la phrase du siècle.

« Tu corromps les gens, Maria. »

Pas faux. Au lycée, elle faisait hurler les gens par son impertinence polie, de quoi donne envie de la démolir. Pourtant elle restait fermement debout et elle crachait bien à la gueule des gens. Sans savoir pourquoi, elle avait grandit en développant un caractère de cochon. Il était vrai que balancer les vérités ouvertement n‘était pas forcément judicieux mais c‘était mieux que de prétendre lâchement. Croire inutilement en l‘autre, lorsqu‘on savait qu‘il se fichait de nous, aucun intérêt.
De toute façon, quand elle allait en cours, elle avait l‘impression d‘entrer de force dans une piscine et de s‘y noyer. Trop de gens, trop de bruits et de mouvements inutiles, de quoi la faire exploser.
Et puis son Karneval a fini par se déclarer, et elle qui avait pleins de problèmes sur le nez se sentie un moment délestée. C’était trop étrange pour être normal, surtout lorsque la tendance s’inversa. Devil maria, Maria le Porte-Poisse, un coup Shamrock ambulant, un autre véritable malédiction, tout était - et est toujours - à prendre avec des pincettes.

Better not look down, if you want to - if you want to survive ♪

La tête toujours haute, toujours l‘air de prendre le reste du monde pour les gens les plus chiants qui puissent exister, laisser ses doigts se balader sur les cordes de sa guitare. La musique était devenue un hobby et une porte de sortie, pour elle. Elle s‘en servait pour gagner un peu sa vie, histoire de voyager. Voir d‘autres visages et connaître d‘autres lieux, elle ne voulait pas rester enfermée, et si ç‘avait été le cas elle aurait explosé.

Maria n‘a pas un passé très important, mais elle est tellement chiante qu‘elle a gagné son surnom de Devil Maria, celle qui corrompt par les mots et qui envoie tout valser. Destruction automatique amorcée, mais elle tente quand même de se conserver. Ne pas savoir où aller, angoisser, hurler, cogner pour finir par rigoler, au fond, Maria, elle est un peu folle. Effacer les traces et ne rien laisser, prendre un malin plaisir à tout brouiller, Maria, on ne sait pas de quel bord elle est. Alors il y a de tout à son sujet. Mais ce qu’elle sait, c’est qu’elle est Anna Maria Santa Croce, qu’elle a un nom de nonne customisé, que son Karneval c’est une vraie arnaque en fait, et qu’elle emmerde les autres bien profondément.


boite à questions
Pour mieux déterminer qui tu es vraiment ...

Ce qui te rend unique
L’insolence et le flegme.
Tes valeurs
La justice et l‘honnêteté, la sincérité.
Toujours dans ta poche
Un porte-feuille avec ses papiers et de l’argent.
Ton rêve le plus fou
Allez savoir…
Ta fierté/Ta honte
Ne pas craindre les autres / Ne pas avoir eu de petit ami depuis 6 ans.
Tic/manie
Ne rien dire de personnel en ce qui la concerne, râler dès qu‘elle entend un mâchouillement de nourriture ou de chewing-gum.


who are you ?
Dis-nous quel geek tu es vraiment *w*

Ton prénom/pseudo ▬ Barf. Freddie, Maria, Dark Vador… YOU KNOW WHAT I MEAN.
Ton âge ▬ : D
Moyenne de connexion ▬ Hum. 6-7/10
Ton niveau de RP ▬ Moyen-bon, je dirais.
Multicomptes ▬ Nope, aucun ~
Comment as tu connu le forum ▬ Par le biais d’une amie ~
As-tu bien lu le règlement ? ▬ [Edit modération sa race : OK C'EST BON§§§]
Suggestions d'amélioration ou autres ▬ ///

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Terek "Alazeïa" Vöronov
✔ I'm gonna help you...

♦ Inscription le : 01/05/2010
♦ Mes messages : 672
♦ Etoiles ★ : 676
♠ Humeur : Paumé.
♠ Emploi(s) : Au chômage à partir de l'event, youpi. C'est super. ET CA TE FAIT RIRE ???
♠ Nationalité : Alzen
♠ Karnevale : Tout Karnevale est rendu inutilisable dans un rayon de trente mètre environ. Un Amenthalysien ne peut rien contre. Un Alzenien puissant peut attraper des migraines, mais aussi en donner. Ne peut bloquer qu'un Opalien à la fois mais la cible ressent des douleurs dans les parties du corps affectées par son propore Karnevale. Toujours activé en temps normal HAHA bien fait.
♠ Sexualité & Statut : Homosexuel/hétérosexuelle selon ta vision des choses, frigide et blasé.
♠ Mon rêve : Que les oiseaux et les Karnevaliens disparaissent de Sphera, mais en fait on s'en fout.
♪ Fiche : Bah...
♪ RP(s) en cours : Oui.
♪ Relationships : Hein ?

MessageSujet: Re: Maria - Listen to her Love Song   Mar 14 Juin - 19:06

Pas d'incohérence à ce que je vouas. Alors je te valide la gueule serious

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Maria - Listen to her Love Song

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KARNEVALE AVENUE ♫ ::  :: ♥ let's go together  :: fiches refusées ou en attente-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com | Musique | Rock