AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
OUVERTURE DE LA VERSION 2 DU FORUM!
Tout se passe donc désormais ici -> http://karnevale-avenue2.forumactif.org !
(Si vous êtes membre d'ici et que vous n'avez pas encore pensé à votre fiche, etc,
ne vous faites pas de soucis, vous pouvez vous inscrire
et on pourra tout arranger après !)

 

 [Event] II. b). Never gonna give you up [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Traqueur
✦ I'm just a PNJ ✦

♦ Inscription le : 22/07/2011
♦ Mes messages : 19
♦ Etoiles ★ : 230

MessageSujet: [Event] II. b). Never gonna give you up [Terminé]   Sam 30 Juil - 22:33


Personnage joué par Andy
Messire Jacobsen avait déjà commencé à faire des ravages, toujours aussi ponctuel. Par précaution et nécessité, on avait ordonné à ce qu'il se fasse accompagner par quelqu'un de plus discret qui puisse se fondre dans la population en remplissant son devoir pendant que Jacobsen monopolisait l'attention. Ce n'était pas une manière de faire diversion, simplement quelques mesures prises pour assurer la totale réussite de la mission. Éliminer les karnevaliens. David Ashton s'y était engagé malgré sa réticence à participer à la pénétration de Karnevale Avenue ; étant un traqueur, il n'avait jamais réellement pris la peine d'apprendre à maîtriser son pouvoir et se voyait souvent être la victime d'une malchance inhumaine. Prenant un peu sur lui, il était arrivé ici, et observait minutieusement chaque personne qu'il croisait. On l'avait informé qu'il y aurait des rebelles, des pourritures de la pire espèce, mais également de simples civils ici. Fallait-il agir à la manière de Jacobsen et tout détruire sans distinction ou faire preuve de davantage d'humanité ? David n'avait pas à avoir ce genre de pensées. Caché derrière un amas de barils, il tenait habilement son sniper, prêt à tirer sur tous ceux qui passeraient par là.

Il était connu pour être l'un des meilleurs tireurs d'élite parmi les traqueurs. La discrétion était son atout premier, il se montrait rarement face à ses adversaires vivants. En pleine concentration, il parvenait à empêcher son karnevale de faire des dégâts, car ce pouvoir avait plusieurs fois manqué de causer sa perte ou celle d'un compagnon. Et s'il lui arrivait d'apporter une chance inouïe aux autres, lui était souvent sujet à la pire des infortunes.

Il changeait sa position régulièrement de façon à ne pas s'éterniser toujours au même endroit. Vêtu comme un civil, rien ne pouvait le tromper si ce n'est l'arme qu'il portait si fièrement. Arrivant près de la rue où le feu avait commencé à engloutir les infrastructures, il s'arrêta au niveau des quelques cadavres qui parsemaient la rue pour vérifier qu'ils soient bel et bien morts. Si certains étaient seulement blessés, il les achèverait sur-le-champ. Un homme rampant s'accrocha à sa cheville en marmonnant quelques supplications. Il s'en débarrassa en abattant violemment la crosse de son fusil sur la tête de l'homme, fracassant son crâne.

- Il pourrait faire ça plus proprement l'autre...

Il leva les yeux au ciel pour montrer son exaspération. Puis il aperçut à l'entrée d'une rue adjacente trois enfants recroquevillés sur eux-même, se cachant du mieux qu'ils pouvaient pour pouvoir survivre à cette attaque. David se trouvait face à une situation des plus déplaisantes, debout derrière trois garçons qui lui tournaient le dos en imaginant qu'il ne les avait pas vu. Les tuer aurait été un acte réellement dégradant pour lui mais pour l'heure il n'avait pas le choix ; les directives avaient été très claires et il ne valait mieux pas contrarier Jacobsen. David se saisit d'un revolver qu'il avait pris en cas de besoin, et tira sur les jeunes enfants. Trois balles nichées dans leurs petites têtes innocentes. S'ils se cachaient c'est qu'ils avaient quelque chose à se reprocher. Il lui fallait agir en fonction de ses déductions.
Malgré l'horreur que cela pouvait impliquer.

Seuls Tyler et Navis peuvent poster ici, après avoir quitté le topic d'event II. avec Andy et Roxanne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tyler H. Moore
♥ Dream of Freedom...

♦ Inscription le : 09/07/2011
♦ Mes messages : 122
♦ Etoiles ★ : 338
♠ Emploi(s) : Barman
♠ Nationalité : Alzen
♠ Karnevale : 6ème sens, sens le danger à l'avance.
♠ Sexualité & Statut : Homosexuel, libre comme l'air!
♪ Fiche : Présentation.
♪ RP(s) en cours : Tyler & les rps.
♪ Relationships : You know you love me, yes you do.

MessageSujet: Re: [Event] II. b). Never gonna give you up [Terminé]   Jeu 4 Aoû - 14:43

    Tyler avait fini par considérablement s’éloigner de Roxanne et du Traqueur. Alors qu’il partait, il avait entendu que l’autre Karnevalien l’avait suivi, mais il ne s’était pas arrêté pour l’attendre ; il n’avait pas le temps.

    Au fur et à mesure qu’il voyait les rues défiler, il réalisa qu’il était revenu au point de départ de l’incendie, qui ressemblait maintenant plus à un champ de bataille qu’a une rue d’ une ville tranquille. Les rares survivants parmi les corps sans vie n’avaient même plus assez de force pour s’éloigner des restes des bâtiments encore en flammes et se sauver. Tyler releva un homme proche de lui, qui le suppliait et l’amena en retrait, à l’abri. Quand il fut assuré que tout irai bien pour lui, Tyler se remit en recherche de … Il ne savait pas trop d’ailleurs, ce qu’il cherchait. Mais quand il l’aurait trouvé, alors il saurait, c’était une évidence.

    Après un petit moment, il s’arrêta non loin de trois gamins, l’air errant, qui devaient sûrement être orphelins à présent. Quelle cruauté. Il avait suffi de quelques instants pour détruire des familles avec facilité.
    Mais avant que Tyler ai pu faire quelque chose pour eux, un Traqueur – qu’il n’avait pas remarqué jusque là et qu’il n’avait pas vu, mais il était quasiment sûr qu’il s’agissait d’un traqueur– avait achevé les trois enfants, de sang froid. Le jeune homme se tassa contre le mur, pour se faire oublier. S’il pouvait éviter de mourir tout de suite, ça l’arrangeait. Il retint sa respiration jusqu'à-ce que l’homme s’éloigne, et il ne pu s’empêcher de lâcher un soupire. Un peu plus, et il était cuit.

    Restant cependant appuyé contre le mur, Tyler commença à envisager plusieurs plans possibles. Il ne pouvait pas se permettre de foncer tête baissée, de provoquer une deuxième fois un Traqueur, sans réfléchir au préalable. Sinon, c’était signer à coup sur son arrêt de mort, et il n’était pas suicidaire. Spontané, certes.

    - Allez, Tyler, réfléchis. Marmonna-t-il à lui-même.Tu peux trouver un truc pour stopper ce mec…

    Mais, il avait beau se retourner l’esprit dans tout les sens, il ne voyait rien, il n’avait aucune idée. Le Traqueur, d’après ce qu’il avait vu, avait des armes et lui … Il avait uniquement un petit couteau de poche dont il venait de se rappeler l’existence, ou son briquet. Rien de bien utile face à des armes à feu, en conclusion. Il se maudit intérieurement d’être si inutile, et regrettait que son Karnevale ne soit pas plus profitable. Si seulement il s’était arrêté pour attendre l’autre Karnevalien, il ne serait peut-être pas là, à faire partie du décor et à regarder le Traqueur agir sans pouvoir rien faire.

    Il prit une inspiration, en sortant le petit couteau de sa poche intérieure. S’il se débrouillait bien, il pouvait réussir à approcher l’homme, et au corps-à-corps, il doutait que les armes soient efficaces. Rien ne garantissait que Tyler gagne, mais pas ton plus qu’il perde. Il jeta un coup d’œil dans la rue, pour s’assurer qu’il ne lui faisait pas face. Heureusement, pour l’instant, il lui tournait le dos.

    Dans le pire des cas, il mourrait. Au mieux, il était juste blessé. Qu’avait-il à perdre ? Il réfléchi un dernière instant, et vérifia que le garçon de tout à l’heure ne l’avait pas – par un heureux hasard – rejoins. Mais non, du moins, pas pour l’instant. Il fallait donc procéder avec précaution, plus que s’il avait été accompagné. On ne peut pas nier qu’au fond, Tyler avait – très légèrement, voyons. – la trouille. Mais il fallait agir, où le Traqueur allait continuer à tuer sans aucun obstacle, et Tyler ne pouvait pas accepter ça.
    Finalement, après quelques minutes d’hésitation supplémentaire, le roux décida de sortir de l’ombre pour intervenir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lukaphotography.tumblr.com/
avatar
Invité


MessageSujet: Re: [Event] II. b). Never gonna give you up [Terminé]   Jeu 4 Aoû - 18:31

    Navis courait encore, il avait quitté depuis quelques minutes déjà l'endroit où étaient Roxanne et ce traqueur. En fait il avait quelque peu perdu la notion du temps depuis et il ne savait même plus vraiment pourquoi il faisait tout ça. Pourquoi il courait, pourquoi il s'évertuait à chercher quelque chose là où il n'y avait visiblement, rien. Les ruines de la Karnevale avenue qu'il avait connu depuis longtemps maintenant lui faisait face, elles étaient devant lui sans qu'il ne puisse rien faire. Mais il continuait à marcher dans tous les sens, secourir quelques victimes, c'est tout ce qu'il pouvait faire pour le moment. Il se sentait pour le moins inutile et il n'arrivait pas non plus à retrouver les traces de cet inconnu qui était parti avant lui. Il ralentit quelque peu son allure, cela facilitait sa réflexion et il en avait besoin, de réflexion. Il aurait pu retourner au club, au moins une arme, il savait qu'il y en avait une planquée dans sa chambre, qu'il avait gardé de sa période de délinquant. Mais aurait-il le temps d'aller la chercher. Il n'était plus temps de réfléchir et au cours de ses réflexions Navis c'était remis à courir cette fois en direction du fin fond de l'avenue, vers le cercle d'hôte. Il n'avait toujours pas croisé ce jeune karnevalien et il fallait croire qu'il c'était mis hors de danger. Mais Navis ne comptait pas en rester là, il voulait et devait protéger Karnevale Avenue car c'était sa maison, son foyer même plus que ça parfois.

    Il s'était lancé dans une course effrénée, il ne savait même plus qui il devrait combattre, mais il valait mieux y être préparé cette fois, sans aucune arme il ne donnait pas cher de sa peau et même s'il n'était pas particulièrement doué avec un revolver c'était mieux que rien il fallait bien le dire. Au fil de sa course et de ses pensées il ne c'était même pas rendu compte qu'il avait déjà atteint la grande maison dans laquelle il habitait depuis longtemps déjà. Il entra sans hésitation, observant le rez-de-chaussée délaissé, les chaises tombées, le verre brisé, la salle avait été quittée dans la hâte. Impossible de savoir s'il était arrivé quelque chose à l'un des hôtes ou aux clientes, la seule chose qui était sur c'est que personne n'était mort ici. Mais Navis n'avait pas vraiment le temps de perdre du temps dans des réflexions et la contemplation nostalgique de son habitat. Il monta rapidement au premier, pris son arme et redescendit aussi vite qu'il était monté. Il se retrouva à nouveau dans la rue, sans savoir où aller mais il choisi rapidement la direction qu'il avait pris la première fois qu'il était sorti du club. Là d'où venait le chaos, la fumée, les pleurs et la douleur. Il avait laissé Roxanne et il ne reviendrait pas sur sa décision, c'était son combat mais il y avait peut-être autre chose, quelqu'un d'autre qui attendait Navis dehors. Des personnes à secourir.

    Alors qu'il avait bien avancé et que les rues étaient presque vide de monde il crut apercevoir une ombre, marchant sur d'elle dans la rue parallèle à la sienne et la direction opposée. Sans même se poser plus de questions Navis se glissa dans la petite rue qui lui faisait face et courut en direction de cet homme qui avait déjà disparu de son champ de vision. Il avait aperçu en passant le cadavre de trois enfants et une pointe de tristesse l'envahit aussitôt. Il continua tout de même sa course en prenant garde de ne pas être vu de présumé traqueur-assassin. A l'instant où il aperçu de nouveau le traqueur il vit s'élancer un jeune homme qu'il reconnu à l'instant puisque c'était ce karnevalien qu'il avait quitté quelques minutes plus tôt; il fallait croire que comme lui, soit il attirait les emmerdes, soit il était déterminé à agir. Soit, maintenant Navis était armé et ce type, n'avait pas l'air plus doux que son acolyte, de plus on ne pouvait savoir de quel pouvoir il était doté, s'il était bel et bien doté d'un pouvoir, la seule chose qui était sur c'est qu'il était armé et pas qu'un peu.

    Navis préférait jouer la carte de la prudence, à l'instar de cet homme il ne voulait pas se précipiter. Il avait bien rêvé de combats et de duels dans ses rêves d'enfants mais rien de tel ne lui était apparu, il fallait dire qu'il avait plus d'aventures en une soirée que dans sa vie entière peut-être en passant outre une période de sa vie. Enfin, il avait un avantage, il pourrait attaquer par surprise, et cette fois pas de réaction ou de questions idiotes, personne ne viendrait le sauver, il était tout seul; Il agrippa son arme, comme pour se donner du courage et ressentir à nouveau ce que ça faisait que d'avoir une arme en main. Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas servie et encore elle n'avait jamais vraiment servie, le jeune homme espérait intimement qu'elle n'était pas rouillée, si une arme à feu pouvait vraiment rouiller en y repensant. A ce moment là il fut plutôt ravi de faire partie d'une famille noble dans laquelle on aimait encore enseigner l'art du combat bien que cette époque était bien loin de lui désormais.

    Enfin il se mit à marcher rapidement en direction du traqueur visant sa tête ou en tout cas essayant de viser sa tête. Il sentait cependant ses mains trembler et ce n'est que dans un élan de courage qu'il arriva à maintenir ses mains stables. Il ne fallait plus qu'il hésite, c'était lui qui était dans l'action maintenant, lui qui allait pouvoir entrevoir la vraie liberté de ses actions. Il choisissait de protéger cette avenue, son avenue, et cela même au péril de sa vie. Cette pensée lui transmis quelque peu de courage et il pu ainsi lancer :

    - « Ne fait plus rien ou je tire. »

    A vrai dire c'était complètement idiot comme phrase mais bon il fallait bien dire quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Traqueur
✦ I'm just a PNJ ✦

♦ Inscription le : 22/07/2011
♦ Mes messages : 19
♦ Etoiles ★ : 230

MessageSujet: Re: [Event] II. b). Never gonna give you up [Terminé]   Sam 20 Aoû - 15:04


Personnage joué par Siam

David se retourna. Rapidement mais en silence. En parfait Traqueur, il avait perçu les pas de son prochain adversaire. A moins que...Deux auras se profilaient dans la rue, précédées par deux pantins de chair morts de peur. Son fusil à la main, il leva les yeux. Un jeune homme se tenait à quelques mètres de lui, une perruque d'un violet de soie encadrant son visage androgyne. A bout de bras, il tenait un petit revolver qu'il pointait avec une contenance précaire sur la tête du Traqueur.

Un autre jeune homme se déplaça vers eux, sortant de l'ombre. Un roux. Les Karnevaliens avaient décidément des goûts étranges. Il était armé, lui aussi. Un couteau. Une attaque à distance, une au corps à corps et une distance paradoxale.
Où ces deux jeunes hommes ne savaient pas s'organiser, où ils étaient mort de peur. Ou les deux.

Le visage du Traqueur conserva son impassibilité. Il ne chargea ni ne tira sur aucun des deux Karnevaliens. Il n'était pas comme son supérieur.
Si on se cachait, on avait quelque chose à se reprocher. Si on chargerait, on avait quelque chose à se reprocher. Si on se savait innocent, on se taillait sans laisser de traces.

Ces deux hommes demeuraient donc des rebelles.
Sans exprimer la moindre peur – il semblait qu'elle même le craignait – il s'approcha de son premier adversaire. Lorsqu'il fut à sa hauteur, il contempla l'angoisse qui brillait dans ses yeux. Une belle angoisse scintillante coincée au fond de sa gorge qui pouvait se décharger à tout moment.


-Pourquoi tu me menaces ? Je n'ai rien fait. En revanche, si tu tires, je vais être obligé de me défendre, et tu seras en faute.

Il leva la main, tendit son index droit, dont il se servit pour baisser le canon du pistolet. La moiteur contenue dans la main du Karnevalien l'y aida.


-Est-ce que tu sais vraiment te servir de ce truc ?

Le canon était désormais dirigé à terre. David recula de quelques pas afin de contempler une nouvelle incarnation de la stupidité humaine. L'autre jeune homme ne demeurait pas plus courageux ; il semblait se cacher derrière son camarade alors qu'il était le plus apte à réduire ses viscères en charpie, avec le couteau qu'il portait.


-Jacobsen vous a épargnés ? Ca lui ressemble pas. A moins que vous n'aviez pas de couilles pour l'affronter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tyler H. Moore
♥ Dream of Freedom...

♦ Inscription le : 09/07/2011
♦ Mes messages : 122
♦ Etoiles ★ : 338
♠ Emploi(s) : Barman
♠ Nationalité : Alzen
♠ Karnevale : 6ème sens, sens le danger à l'avance.
♠ Sexualité & Statut : Homosexuel, libre comme l'air!
♪ Fiche : Présentation.
♪ RP(s) en cours : Tyler & les rps.
♪ Relationships : You know you love me, yes you do.

MessageSujet: Re: [Event] II. b). Never gonna give you up [Terminé]   Mar 23 Aoû - 0:48

    Prêt à tout. C’est comme ça que se sentait Tyler au moment ou il quittait la ruelle pour attaquer le Traqueur. Il n’était pas question de fuir et d’être inutile maintenant. Mais à peine eut-il parcouru quelques mètres, qu’il se fit dépasser par le Karnevalien aux cheveux violets, armé d’un pistolet. Tyler se sentit légèrement soulagé. Certes, même seul, il y serait allé, mais ils ne seront pas trop de deux.
    Alors que Navis pointait son arme sur la tempe du Traqueur, Tyler se retrouva en retrait. Néanmoins, pour le moment, il lui faisait confiance.

    - Ne fais plus rien ou je tire.

    Voilà. Ils y étaient. Plus question de s’enfuir ou de faire marche arrière maintenant. Tyler se sentait plus confiant. Karnevale ou pas, il empêchera que la situation ne s’aggrave plus qu’elle ne l’es déjà.
    Tyler regarda le Traqueur, émettant la possibilité que Navis ne sache pas s’en servir, détourner le canon de l’arme avec une facilité déconcertante, avant de reculer. Comment ? Déjà ? Tyler fronça les sourcils, il s’était peut être réjoui beaucoup trop vite. Ca ne commençait pas vraiment bien, mais qui sait, le vent va peut-être tourner.

    - Jacobsen vous a épargnés ? Ca ne lui ressemble pas. A moins que vous n’aviez pas les couilles pour l’affronter ?

    Tyler fixa son opposant de son regard le plus noir qu’il pouvait faire. Certes, ça n’avançait strictement à rien car les regards ne tuent pas, malheureusement, mais il ne pouvait s’en empêcher.
    Jacobsen... Ca devait être le nom du traqueur qu’ils avaient vu plus tôt. Et qui devait sûrement être en train d’affronter une Roxanne en colère, très en colère. Ce qui devrait probablement l’occuper un bon moment, du moins, il espérait.

    - Je pense qu’il est trop occupé pour se soucier de nous.

    Le traqueur les avait laissé partir, c’en était bien la preuve. Sinon, il aurait très bien pu les retenir avec une grande facilité. Il fallait croire qu’on ne les considérait pas comme un potentiel obstacle.
    Au fur et à mesure qu’il parlait, Tyler réduisait lentement la distance entre lui et son opposant, centimètre par centimètre. A vrai dire, il parlait plus pour gagner du temps et pour anticiper une attaque que pour discuter gentiment avec le Traqueur.

    - Mais ça, on s’en fiche, à moins que tu veuilles discuter du pourquoi du comment ?

    Quand il jugea qu’il fut assez proche de son adversaire pour l’attendre, Tyler s’arrêta, comme attendant une réponse. Réponse que, si elle venait, il n’écoutera pas vraiment. En fait, il était déjà perdu dans son idée d’atteindre le Traqueur coute que coute. Et bizarrement, il ne se sentait ni nerveux, ni inquiet. Si ça se passait mal eh bien … Ca se passerai mal. Rien n’était joué d’avance après tout. Il resserra ses doigts sur l’arme blanche.
    Avec une rapidité qui le surprit lui-même, il élança son bras vers le ventre de son opposant, se penchant pour accompagner le geste. Il espérait avidement que sa tentative allait porter ses fruits. Son Karnevale n’étant pas vraiment utile en combat, il n’avait que ses mains pour se défendre. Il s’il le fallait, Tyler finirai à mains nues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lukaphotography.tumblr.com/
avatar
Invité


MessageSujet: Re: [Event] II. b). Never gonna give you up [Terminé]   Mar 23 Aoû - 13:05

    La situation se compliquait de plus en plus pour le jeune hôte qui se sentait plus démuni que jamais. Il n'avait jamais été fait pour ce genre de combats et pourtant il se sentait pris d'un élan de courage comme si il était enfin pris dans une cause où il se sentait en quelque sorte important. Il avait brandit son arme dans un élan de folie ou de courage, il ne le savait pas vraiment lui-même, ce dont il était sur c'est qu'il ne pouvait plus reculer désormais, de toute manière il n'était pas seul, ce jeune karnevalien était derrière lui, et à deux, même démunis leurs forces étaient décuplées, c'est en tout cas ce que Navis se disait intérieurement. Le traqueur, ou l'homme qu'il supposait en être un, s'adressa à lui d'une voix tout aussi railleur que son coéquipier et qui malgré lui lui rappelai tout de suite dans quelle situation ils se trouvaient. Sa main devint moite, pris par une seconde d'hésitation qui servit au traqueur à abaisser son arme de quelques centimètres. Il y avait certains moments où son ancienne condition et sa peur de l'inconnu le rattrapait malgré lui.

    Il voulut tout de même répondre à la provocation en se disant que les mots étaient désormais sa seule arme mais l'inconnu derrière lui pris leur défense tout en insufflant un élan de courage au jeune hôte. Il ne prêtai même plus attention à ce qu'il disait vraiment mais le simple fait qu'il soit là, lui rappelai que cette avenue était remplie de personnes comme eux, des gens dont le courage ne manquait pas et qui même démunis essayait de trouver un moyen de faire valoir leurs droits. Le fait que deux traqueurs, même pas capable de reconnaître qu'ils étaient des monstres, se montre et fasse plier cet univers depuis si longtemps debout répugnait intérieurement le jeune homme.

    Mais il n'était plus le temps de réfléchir à ce genre de choses futiles, le temps était de trouver une solution, une nouvelle vague de courage et d'idées qui ne manquaient plus de s'insuffler dans l'esprit du jeune homme. Le seul avantage qu'ils avaient sur cet homme était qu'ils étaient deux, deux contre un seul, un seul qui n'était même pas dans son monde. Navis regarda le jeune homme à ses cotés et ne pu retenir un sourire tout en lui faisant signe de garder courage et de se montrer prêt à l'attaque. Puis le jeune home, auparavant démuni, lança un regard de glace sur son adversaire et pour accompagner son regard lui lançai une réponse.

    - « Tu n'es même pas capable de reconnaître ta propre cruauté. Sache que mon courage ne manque pas alors ne crois pas tout savoir, tout mener. Tu ne sais rien ni de moi ni de nous. »


    Navis avait prononcé ces derniers mots tout en regardant le jeune homme à ses cotés. Il regarda le traqueur les yeux pleins de défi. Il tourna à nouveau la tête vers le jeune homme tout en se rapprochant de lui, puis d'un coup il glissa son visage près de son oreille et lui dit furtivement.

    - « Je vais essayer de faire diversion, prépare-toi. »

    Il glissa l'arme dans la main du jeune inconnu, et se retira tout en s'avançant vers le traqueur. Il n'avait pas eu le temps d'en dire plus et il espérait que le jeune homme suivrait son idée et qu'il savait se servir d'une arme. Ce combat n'allait pas se finir sans blessures, et l'issue en était presque prédéterminée mais il ne pouvait supporter que sa lâcheté habituelle reprenne le dessus. Il avait toujours fuit, mais aujourd'hui quelque chose l'avait appelé, il ne comprenait rien à son propre comportement, ce qu'il savait c'est qu'il n'avait plus qu'à courir vers son destin.
    Il s'élança vers la traquer et se jeta sur lui en le plaquant sur le sol. Sa constitution chétive ne l'empêchait pas d'avoir une certaine force physique et il comptait toujours sur l'effet de surprise.
    L'homme à terre il fixa à nouveau son regard dans les yeux du traqueur et lui dit.

    - « J'espère que tu es prêt à te battre »


    Il se détacha du traqueur en espérant que le jeune inconnu serait prêt, prêt à monter au traqueur ce que le véritable courage était.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Traqueur
✦ I'm just a PNJ ✦

♦ Inscription le : 22/07/2011
♦ Mes messages : 19
♦ Etoiles ★ : 230

MessageSujet: Re: [Event] II. b). Never gonna give you up [Terminé]   Mer 24 Aoû - 12:39


Personnage joué par Siam

Jacobsen était toujours occupé de toute façon. Il préférait tout détruire sur son passage et refiler le sale boulot aux inférieurs. Ah, misère, pourquoi avait-il fallu qu'il se retrouve ici ? Lui qui ne cherchait jamais des noises à personne préférait qu'on lui tombe dessus afin de rejeter la faute sur les autres. Il était clair que cela allait être à nouveau le cas.
L'inconscience remplaça le peu de courage que ses deux adversaires possédaient en leur sein tremblant de peur.

David n'eut pas le temps de parer le coup du premier que la lame lui déchirait déjà le flanc. Un soupir, un cri étouffé et quelques gouttes de sang. Son uniforme fut déchiré très improprement si bien qu'il ne pouvait prétendre à aucun effet de style.
Quelques secondes plus tard, le second abandonna son arme afin de se jeter sur lui et de le plaquer au sol. L'effet de surprise fit qu'il ne put réagir à temps.
Miséricorde, sa clémence le tuerait.

Son second agresseur eut la stupidité de se détacher de lui, probablement répugné par sa personne. Le Traqueur s'empressa alors de se relever et de reprendre son fusil qu'il avait laissé tomber dans sa chute. Il vérifia qu'il était chargé puis referma le chargeur d'un vif mouvement du poignet. L'adrénaline grimpait dans son corps habile. Cette scène l'excitait terriblement par son injustice et sa puérilité. Peut-être était-il mieux ici qu'au palais en fin de compte...


-Ca cause, ça cause et au final ça fait pas grand chose,
remarqua-t-il acerbe.

Il pointa son fusil en direction de son agresseur au couteau avant de rentrer une balle bien nette dans son genou. Cette arme à feu handicapait mais il ne pouvait la laisser à ses agresseurs qui ne savaient certainement pas s'en servir.
Inutile de produire plus de grabuge que Jacobsen en produisait déjà.


-Quelle lâcheté, vous attaquer à deux sur moi ; vous n'avez donc aucun honneur.

De dépit, il cracha sur le sol. Il se demanda par la suite si l'un d'eux possédait un Karnevale assez intelligent pour le diriger contre lui en combat. Malheureusement, son propre pouvoir lui apportait souvent davantage de poisse que de chance. Il ne pouvait pas perdre, il devait dégager le terrain et désormais, les Karnevaliens, improvisés en piètres défenseurs, ne lui laissaient pas le choix. Il engagea le cran de sureté sur l'arme qu'il passa en bandoulière.

Il fallait tomber encore plus bas afin de faire face à un retournement de situation ; sacrifice, sacrifice...Mais surtout discrétion. Il ne valait mieux pas dévier l'attention des victimes de Jacobsen.
Il brandit un poing qu'il envoya se ramasser dans la figure de son adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tyler H. Moore
♥ Dream of Freedom...

♦ Inscription le : 09/07/2011
♦ Mes messages : 122
♦ Etoiles ★ : 338
♠ Emploi(s) : Barman
♠ Nationalité : Alzen
♠ Karnevale : 6ème sens, sens le danger à l'avance.
♠ Sexualité & Statut : Homosexuel, libre comme l'air!
♪ Fiche : Présentation.
♪ RP(s) en cours : Tyler & les rps.
♪ Relationships : You know you love me, yes you do.

MessageSujet: Re: [Event] II. b). Never gonna give you up [Terminé]   Dim 28 Aoû - 20:21

[HRP : désolé pour l'attente et la qualité pourrie de la réponse. Vous avez le droit de me jeter des gros caillou. x_x ]

    Jamais Tyler ne se rappelait avoir senti une telle douleur. Certes, il avait réussi à blesser le traqueur, que Navis avait plaqué sur le sol, mais, avant que le rouquin ait eu le temps de faire un geste, leur opposant s’était dégagé avant de lui coller une balle dans le genou. Ne pouvant plus supporter le poids de son propre corps, sa jambe fléchit, et Tyler se retrouva à genoux sur le sol, se mordant la lèvre pour réprimander un juron. Il sentait son sang couler le long de sa jambe, avec une douleur vive et cinglante. Il sera les dents, se relevant difficilement alors que le traqueur assenait à Navis un coup de poing.

    - Putain… Attends un peu …


    Grimaçant, Tyler trouva néanmoins la force de flanquer un coup de poing dans le ventre du traqueur, avant de reculer, trainant sa jambe comme on trainerait un boulet. Haletant par l’effort produit, bien qu’il n’ait pas fais grand-chose, il se laissa en retrait. Il n’avait pas l’habitude d’être blessé, et encore moins dans de telles conditions. Il ravala sa douleur ; il avait autre chose à faire que de se lamenter sur sa jambe inutile, il oublia sa souffrance, et se concentra sur ce qui se passait autour de lui.

    Peut-être bien qu’un long moment s’était passé, ou peut-être que non. Il n’avait pas vraiment prêté attention au cours des choses. Il reprit ses esprits, en apercevant, gisant au sol, le pistolet de Navis. Il se pencha pour l’attraper, du bout des doigts, avant de reculer légèrement.

    Tyler visa le traqueur vaguement, sans trop se concentrer, et appuya sur la détente. Il ne prit même pas la peine de vérifier si la balle avait atteint sa cible, et se rapprocha de Navis, comme il pouvait.

    - Sinon, et toi, ça va ?


    Il eut un petit sourire avec une pointe d’ironie. Il resserra sa main sur le pistolet, le tenant fermement. Sa jambe le lançait douloureusement mais il l’ignora. Il devait se concentrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lukaphotography.tumblr.com/
avatar
Invité


MessageSujet: Re: [Event] II. b). Never gonna give you up [Terminé]   Mar 6 Sep - 19:17

La situation se compliquait de plus en plus et Navis avait du mal à saisir tous les événements. Tout s'enchainait à une rapidité que même son cerveau habitué ne pouvait réellement percevoir. Tout était flou, les gestes, le sang, les coups, les mouvements. Les yeux du jeune homme n'étaient pas réellement habitué à tout cela. Navis c'était décalé de son adversaire et par fatigue et par idée que son compagnon profiterait de cette opportunité pour le pointer de son arme, mais le jeune avait surement du sous-estimé les capacités de leur adversaire. Il se releva sans mal et le ridicule de la situation sauta aux yeux de Navis, au même moment où le traqueur exprima son désarroi. Son compagnon se retrouve sans même que le jeune hôte n'est eu le temps de réagir, avec une balle dans le genou et tout cela à cause de sa bêtise, il ne manquerait pas de se racheter auprès du jeune homme, qui malgré sa blessure continuait à se battre du mieux qu'il pouvait. Le traqueur avait d'ailleurs l'air particulièrement concentré sur lui, surement à cause de son arme. Si seulement Navis avait été doté d'un karnevale offensif il aurait surement pu inverser la situation, car il semblait bien que leur adversaire n'en disposait pas, à moins qu'il ne le garde en réserve, comme un effet de surprise, mais Navis en dotait au vu du caractère de l'homme. Alors que la douleur fit soudain flancher son compagnon, Navis n'eut pas le temps de lui porter secours avant de se retrouver avec un bon coup de poing dans le visage. Sans avoir eu le temps de saisir la situation il commença à ressentir la douleur et se dégagea de son adversaire, comme par réflexe il recula de quelques pas et se retrouve aux cotés de l'autre karnevalien.

Navis sourit au jeune homme qui se tenait à ses cotés et qui malgré la situation savait comme lui garder le sourire, après tout on pouvait dire que même s'ils mourraient ils ne mourraient pas pour rien. Il fallait tout tenter ce n'était seulement comme ça qu'ils pourraient racheter leur honneur en quelque sorte. Il semblait bien que les deux jeunes hommes avait la même idée en tête, montrer au traqueur que malgré la faiblesse leurs soifs de liberté leur donnait le courage nécessaire. Tout à coup son compagnon posa une question, déroutante dans leur situation, mais qui montrait bien ce que les deux jeunes hommes pensaient, rien n'était perdu, malgré les coups, et la différence de niveau entre eux et leur adversaire. On pouvait alors dire que tout allait bien.

- « Oui et toi ? Il ne t'as pas loupé. » Et comme pour montrer au traqueur que rien n'était joué le jeune homme lança, « tu as entendu, hein, c'est tout ce que tu peux faire, sache que rien n'est fini. »


Alors que l'attention du traqueur était fixé sur son camarade, Navis se glissa derrière le traqueur, comme pour se préparer à le surprendre, même désarmé, il pouvait toujours essayer de le plaquer à nouveau au sol, même s'il ne donnait pas cher de sa peau si le traqueur se rendait compte de sa présence avant qu'il n'ait le temps de lancer son attaque. La vie était faites de risques il en était bien conscient. Malheureusement il se rendit rapidement compte de la ruse du jeune hôte et lui asséna un coup de son arme, qui lui fit rapidement tourner la tête. La situation était encore plus floue et Navis ne put rapidement plus se tenir debout; il tomba sur le sol et ne put échapper que quelques faibles mots.

- « A toi de jouer. »

Tout devint soudain noir, plus rien, Navis était inconscient sur le sol, même si les bruits des événements extérieurs lui parvenait quelque peu encore. Il ne pouvait plus bouger, tout son ciorps n'obéissait plus à rien, ses yeux s'ouvraient et se refermaient sur les événements qu'il ne captait plus réellement. Il espérait que cette vision ne serait pas sa dernière et il retomba dans les limbes de son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Traqueur
✦ I'm just a PNJ ✦

♦ Inscription le : 22/07/2011
♦ Mes messages : 19
♦ Etoiles ★ : 230

MessageSujet: Re: [Event] II. b). Never gonna give you up [Terminé]   Dim 11 Sep - 11:39


Personnage joué par Siam

Pour la première fois de la journée, David utilisa son Karnevale. La balle de revolver l'évita de justesse, parcourut quelques dizaines de mètres dans les airs avant de s'écraser au prochain carrefour dans un roulement métallique. Le Traqueur n'y prêta pas attention, même s'il devait avouer que cette scène aurait très bien sa place dans un film d'action si on l'eût agrémentée de quelques effets spéciaux pour la ralentir.

Ses adversaires, loin d'être intelligents, gaspillaient leurs dernières forces dans des paroles sans espoirs. Il secoua la tête à la menace de l'un d'eux. Quelques secondes plus tard, il se retourna afin d'envoyer la crosse du fusil dans la tempe de son ennemi. Ce dernier tomba rapidement à terre, entre le rêve et la réalité.


-Foutus rebelles... murmura-t-il avec dépit, comme s'il était déçu de leur performance.

Il se pencha en direction du corps inanimé et saisit ses épaules. Il s'accroupit, ôta la bandoulière de son fusil, et à l'aide du levier de ses jambes, fit basculer le corps de Navis au niveau de sa nuque, comme une vulgaire écharpe de chair. Haletant, il se releva, saisit son arme. Alors qu'il se retournait en direction de Tyler, il appuya sur la détente, tira au hasard.
Peut-être que la chance serait de son côté.

D'une main ferme, il comprima la blessure qui lui lacérait le flanc, de l'autre, il tenait son arme, restant sur ses gardes, jouant avec l'équilibre de son corps afin de maintenir celui de Navis sur ses épaules. Tendant une nouvelle fois le canon de son arme en direction de Tyler, il proféra ces quelques mots essoufflés.

-Ou tu te casses, ou tu finis en taule, mon gars. Le choix t'appartient.


Note : Jusqu'à ce qu'Andy revienne, David ne pourra être joué que le week end étant donné que je suis désormais à l'Université.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tyler H. Moore
♥ Dream of Freedom...

♦ Inscription le : 09/07/2011
♦ Mes messages : 122
♦ Etoiles ★ : 338
♠ Emploi(s) : Barman
♠ Nationalité : Alzen
♠ Karnevale : 6ème sens, sens le danger à l'avance.
♠ Sexualité & Statut : Homosexuel, libre comme l'air!
♪ Fiche : Présentation.
♪ RP(s) en cours : Tyler & les rps.
♪ Relationships : You know you love me, yes you do.

MessageSujet: Re: [Event] II. b). Never gonna give you up [Terminé]   Sam 17 Sep - 3:42

    A ce moment précis, s’il existait une entité supérieure qui s’amusait à se jouer de nos vies, Tyler se demanda bien ce qu’il avait pu faire de mal à ladite entité pour qu’elle s’en prenne autant à lui en un seul jour. Il faut dire que là, il n’était pas vraiment en bonne posture, et tout semblait s’aggraver. Eh, attendez, ça ne peut pas finir maintenant, il y a encore des tas de gens qui doivent connaître le charme de Tyler !

    Il lui sembla qu’il n’avait pas vraiment suivi le cours des choses ; à peine une minute plus tôt il se trouvait côte à côte à Navis, qui lui lançait presque gaiement des petites phrases, et maintenant, il était inconscient et lui laissait « l’avenir » en quelque sorte, entre ses mains. C’était dangereux, mais il n’y avait pas vraiment de choix.
    D’ailleurs, s’il avait eu un choix complet de comment aurait du se dérouler ses événements, et si l’homme en face de lui n’avait pas été un traqueur, peut être que Tyler aurait essayé de le séduire. Ah, si ça c’était passé comme ça, tout aurait été plus simple, vous ne pensez pas ? Mais il n’avait pas le temps de rêvasser. Une douleur cuisante à la joue, comme si on lui avait appliqué un fer chauffé à blanc, de la balle qui, par clémence de celui qui se joue de nous depuis là haut, avait juste entamé les couches supérieures de l’épiderme, laissant tout de même une profonde entaille qui saignait déjà. Au moins, Tyler redescendit sur terre.

    Ses choix étaient maintenant limités à fuir ou … finir en prison ? Ah, la douce fin. Il ne mourrait pas tout de suite, alors, il était presque soulagé. Bon, certes, finir en prison n’est pas très réjouissant, mais il y avait toujours la possibilité d’en sortir, soyons optimistes. Quant à fuir ? Fuir pour aller où, se planquer comme une poule mouillée ? Oh, non, il était déjà bien trop amoché et embourbé dans tout ça jusqu’au cou. Autant continuer. Ou reculer le moment, peut être ?
    Il jeta un regard à Navis inconscient, porté là comme certain portait des peaux de bêtes en trophée. La comparaison n’est pas glorieuse, mais c’était exactement ce que voyait Tyler. Il ne pouvait décidément pas fuir maintenant et laisser son compagnon d’infortune à un futur plus qu’incertain.

    Il haussa les épaules. En fait, qu’il parte ou qu’il reste, il avait l’impression que tout le mènerai à la même chose. Il s’était élevé face aux Traqueurs – donc par extension, à l’Empereur – et je ne pense pas qu’on puisse tout oublier en quelques instants et pouvoir se la couler douce. Ca serait trop simple, vous ne pensez pas ?

    - Si je fuis, je risque de tomber sur d’autres personnes, et amoché comme je suis, je ne me vois pas livrer un autre « combat. »

    De l’arme, il désigna Navis, son possesseur, encore sur ses épaules. Pourquoi donc le porter comme une écharpe humaine ? Les raisons échappaient à Tyler, mais l’heure n’est pas aux réponses, apparemment.

    - Tu ferais mieux de le laisser, ça ne serait pas très loyal de blesser quelqu’un qui ne peut pas se défendre.

    Il n’avait pas vraiment envie de blesser Navis en visant David, ça serait stupide. Peut-être que le prétexte de la « loyauté » aiderait, qui sait. Tyler fit, presque trop calmement, quelques pas boitillant vers le Traqueur – à peine quelques centimètres. Il garda néanmoins l’arme pointé sur le traqueur, comme il le faisait. Pas questions de se désarmer tout seul, il n’était pas fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lukaphotography.tumblr.com/
avatar
Traqueur
✦ I'm just a PNJ ✦

♦ Inscription le : 22/07/2011
♦ Mes messages : 19
♦ Etoiles ★ : 230

MessageSujet: Re: [Event] II. b). Never gonna give you up [Terminé]   Ven 30 Sep - 10:36


Personnage joué par Siam

Malgré le poids de Navis, qui commençait à se faire ressentir sérieusement sur ses épaules, le Traqueur sentit un sourire triste et douloureux étirer ses lèvres où se craquelait déjà le sang séché. Ses jambes tremblaient tant qu'il devait opérer de grands efforts afin de demeurer debout et fier comme un Traqueur.

-La loyauté...Pfff...Elle n'existe plus depuis longtemps, à Sphéra...La loyauté...

Sur ces derniers mots, il empoigna son fusil avec difficulté. Puis ses talons crissèrent dans le sol maculé de graviers. Il se détourna de Tyler, pour quelques semaines seulement. Bientôt, maintenant qu'ils avaient découvert Karnevale Avenue, la ville interdite serait envahie puis rayée de la carte. Au loin, on entendait messire Jacobsen qui s'amusait certainement avec une nouvelle proie.

Patience, messire. Patience ; la récolte est pour bientôt.
Ce pauvre Navis finirait ses jours en prison à moins que Raziel lui réserve le copieux sort de l'aliénation du Karnevale. Sans doute le Roi reprendrait courage et pouvoir après cette terrible lutte et demanderait certainement aux savants d'Alzen de faire quelques recherches sur ce pouvoir. Sans doute était-il en train de jubiler de sa force alors qu'un message digne et loyal lui apportait la nouvelle de la pré invasion de Karnevale Avenue.

Bientôt, elle serait entre leurs mains et personne, ni même la chance, ni même leur Karnevale ne pourrait leur en empêcher.

Quelques secondes plus tard, alors qu'il titubait en direction de l'angle de la rue, une explosion retentit dans la rue adjacente. Des graviers, telle une grêle de pierre, s'écrasèrent dans la petite ruelle du combat, rebondirent sur les murs, cherchant une autre proie. La fumée qui se dégagea de l'animation remplit bientôt tout le boyau, épousant ses formes cubistes d'un nuage doucereux.

Lorsqu'il se dissout enfin, David et Navis avait disparu. Ne restait en souvenir, au bout de la rue, qu'une balle de fusil, moisissant dans une flaque de poussière.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Event] II. b). Never gonna give you up [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event] II. b). Never gonna give you up [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KARNEVALE AVENUE ♫ ::  :: welcome to the new world-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit