AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
OUVERTURE DE LA VERSION 2 DU FORUM!
Tout se passe donc désormais ici -> http://karnevale-avenue2.forumactif.org !
(Si vous êtes membre d'ici et que vous n'avez pas encore pensé à votre fiche, etc,
ne vous faites pas de soucis, vous pouvez vous inscrire
et on pourra tout arranger après !)

 

 Siam Pain [EDITEE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Siam Pain
Siam Pain
❤ Co Administratrice, même pas peur!

♦ Inscription le : 16/04/2010
♦ Mes messages : 794
♦ Etoiles ★ : 1363
♠ Humeur : Provocateur
♠ Emploi(s) : Chasseur du Désert
♠ Nationalité : Opalien
♠ Karnevale : Semi Transformation en Guépard
♠ Sexualité & Statut : Indécise - Victime de Morgane E. Adams
♠ Mon rêve : Venger ma soeur
♪ Fiche : ICI
♪ RP(s) en cours : ♥️
♪ Relationships : Un câlin ?

Siam Pain [EDITEE] Vide
MessageSujet: Siam Pain [EDITEE]   Siam Pain [EDITEE] EmptyVen 16 Avr - 18:40


« Siam Pain »
feat. Mukuro Rokudo

Siam Pain [EDITEE] 2s6wwmr identity's card
Ce que nul n'est censé ignorer...



    Siam Pain [EDITEE] A0eai got the power...
    Puissance, armes et pouvoirs.

      Karnevale ▬ Comme tout Opalien possédant un Karnevale, Siam a la faculté d’opérer des transformations singulières sur son corps. En effet, il peut faire émerger à volonté des pics osseux de n’importe quel membre. Il exerce un contrôle parfait de ce pouvoir mais se retrouve fragilisé s’il couvre son corps entier de ces défenses. Cependant, il ne garde aucune séquelle de cette transformation.

      Armes ▬ Pourquoi faire ?! Son corps lui-même est une arme.
      Équipements ▬ Il possède des lentilles permettant de changer à volonté la couleur de ses yeux. Il passe ainsi inaperçu.


    Siam Pain [EDITEE] 214tmygTry to rule the word with...
    C'est avec ce genre de truc qu'on dirige le monde.

      Qualités ▬ Au premier abord, on peut les considérer comme inexistantes. En vérité, elles sont tout simplement très rares mais pas moins importantes. Siam possède en effet la maturité du grand frère. Très protecteur, il est capable de tout pour protéger les rares personnes auxquelles il porte attention. Malheur à vous si vous faites du mal à ses petits protégés ! Ils ne sont pas nombreux, mais très bien gardés ! Assez dégourdi en son genre, il a acquis à l’entraînement de bons réflexes qui lui permettent de réagir immédiatement dans des situations fâcheuses. Conscient de ses actes, il réfléchit avant d’agir et prépare méthodiquement ses assauts certes cruels. Ainsi, ses manipulations les plus dévastatrices sont subtilement étudiées. Il ne choisit pas ses victimes au hasard, c’est quelqu’un de très intelligent. Il plaît à la gente tant féminine que masculine pour mieux la détruire. Solitaire mais discret, il sait garder un secret et peut survenir inopinément dans les lieux les plus singuliers. Grâce à sa formation de chasseur, il peut tracer n’importe qui, n’importe quand, n’importe où avec une virtuosité déstabilisante, d’où son surnom de fantôme. Il fait preuve d’une grande patience qu’il allie avec une persévérance sans faille. C’est ainsi qu’il parvient toujours à ses fins. Les objectifs sont fait pour être atteints, et ce sont ses différents buts qui lui permettent d’avancer. Hyperactif en puissance, on ne le trouvera jamais au même endroit. D’autre part, il a le sens de l’humour (noir). Ah, aussi ! Y fait très attention à son apparence le gu-gus !
      Enfin, on peut assurer qu’il se cache sous un masque d’impassibilité pour mieux se protéger. C’est une personne qui garde un cœur humain bien au chaud.
      Et croyez-moi, si un jour il le devient, Siam ferait un très bon père car même impassible à la mort, il aime profondément la vie.

      Défauts ▬  Ah ! C’est là que je vais m’amuser, en tant que joueuse aussi sadique que ce personnage.
      Tiens, le sadisme ! C’est une de ses principales caractéristiques ! Il s’agit du sentiment qui, mêlé de mystère, teinte ses rares sourires. Siam est une personne malfaisante et diabolique qui ne rate jamais une occasion de faire du mal. Pervers par dessus tout, il sait faire preuve d’une rare cruauté lorsqu’il en a l’occasion. Très impulsif, il part au quart de tour à la première insulte. Fervent partisan de la violence psychologique, il fait rarement usage de la torture physique pour son propre plaisir. Je dois cependant avouer que la vue du sang et l’odeur de l’hémoglobine ne l’effraient pas du tout, normal pour un chasseur du désert. Il est vicieux et profondément méchant. Chacune de ses paroles recèle d’un vil double sens. Salement égoïste, il a appris à se battre pour sa propre peau. Son orgueil puissant n’est qu’une échelle avec laquelle il se hisse désespérément hors de sa culpabilité d’autrefois. Martyrisé dans son enfance, il se venge désormais en s’acharnant sur les autres. Il est très possessif, faut pas lui chercher des noises. Têtu, il n’acceptera jamais avoir tort, préférant avoir le dernier mot. Manipulateur, exécrable dragueur, masochiste dans l’âme, il vaut mieux ne pas le compter dans son entourage. Votre mère le prétendra mauvaise fréquentation, et pour une fois, elle aura raison. Par ailleurs, il est légèrement misanthrope et il en est fier !
      Qui a dit que le nom de quelqu’un ne le représentait pas ? Un idiot, sans doute.

      Phobies ▬ Siam est claustrophobe.


    Siam Pain [EDITEE] Ix6qdxYou look like...
    Tâche de ne pas nous faire peur.

      Allure générale ▬ Avec un corps relativement svelte, Siam n’en demeure pas moins petit. En effet, il s’élève à une taille bien inférieure à celle d’un homme de son âge : un mètre cinquante. Bien maquillé, bien habillé et vu de loin, il pourrait se faire passer pour une femme grâce à son apparence androgyne. Ses épaules ne sont pas bien larges et même s’il aime manger, il dépense bien vite les nutriments ingurgités. Il ne fait pas particulièrement peur, mais n’inspire pas grandement sympathie non plus.
      Visage ▬ Dans un visage fin aux traits efféminés s’incrustent deux pierre précieuses et fausses jumelles, un rubis et un saphir. Un petit nez surplombe une bouche mince, sans sourire. Son regard étincelle d’une obscurité diabolique. Siam est mignon mais il ne faut pas le regarder de près. Son visage, d’une pâleur singulière, est le reflet parfait de son caractère démoniaque.

      Cheveux ▬ Il s’agit d’un style assez asiatique me direz-vous. Des mèches lisses, uniformément noires et luisantes, tombent en dégradé autour de son visage. La plus longue ne touche même pas ses épaules, question de pratique. Frange ou front dégagé, cela va selon son humeur. Il aime bien se cacher quand il fait la gueule. Il déteste cependant qu’on y touche et préfère se les couper lui-même lorsqu’il deviennent trop longs.
      Style vestimentaire ▬ Dans un environnement comme celui d’Opale, il estime que le blanc est de rigueur. Néanmoins, il ne crache pas sur les vêtements colorés, même s’il n’aime guère se faire remarquer. Il affectionne assez peu le noir et n’en porte qu’en cas de nécessité absolue. Quand à son style de fringues, il n’est pas pudique, tout lui convient. S’il pouvait, il se baladerait à poil dans la rue. En général, on le croise enveloppé dans une longue veste, nageant dans des vêtements amples, d’un tissu léger, et uni s’il vous plaît !
      Bijou ou Tatouage ▬ Il a les oreilles percées, c’est tout ce que je sais...
      Signes particuliers ▬ Cf Phobies.


    Siam Pain [EDITEE] 2nb4jrpWe are family...
    Avec 1 milliard individus, quelques millions de possibilités.

      Famille ▬ Siam n’a aucun souvenir de ses parents biologiques et de ses grands-parents. Vous allez me dire, avant trois ou quatre ans, les réminiscences sont rares.
      Ses parents adoptifs sont de riches personnes ouvertes d’esprits. Négociateurs d’Amenthalys, ils sont droits et respectueux d’autrui, par ailleurs très intelligents. Ils ont tous deux éduqués Siam comme leur propre fils, subvenant à ses besoins de façon juste. Leur culture étendue a beaucoup servi à l’épanouissement de Siam et de sa sœur, Lust. Siam est très attaché à cette dernière. Malheureusement, un évènement malheureux les a brusquement séparés. Depuis, Siam est étrangement distant avec sa sœur, qu’il aime pourtant tellement...

      Amicalement ▬ C’est très simple. Les amis de Siam sont rares, mais ils lui sont précieux, il ne le niera pas une seconde. Dès qu’il pose sa protection sur une personne qui lui est aussi chère qu’un ami, il ne le lâchera pas. Ainsi, il sera toujours prêt à lui venir en aide, aussi bien verbalement que physiquement. Il le défendra jusqu’à la mort. Un ami, pour Siam, c’est une partie de lui même, quelqu’un sur qui il compte et en qui il peu placer une totale confiance. Jusqu’ici, hélas, aucun être vivant n’a atteint cette estime.

      Amoureusement ▬ Hin, hin. Intéressante question. Si Siam attire les nanas autant que les gu-gus il n’est jamais tombé amoureux. En me basant sur son comportement habituel, je dirais qu’il serait très protecteur envers son âme sœur. Je pense même occuperait un statut dominant dans le couple et qu’il ferait preuve d’une certaine jalousie ! Il ne laisserait personne s’approcher de sa bien aimée, sous peine de se prendre quelques piques en plein cœur ! D’autre part, il préférera s’allier avec quelqu’un de plus âgé que lui et dont il ne connaît rien. Etant joueur et curieux de nature, il préféra découvrir l’autre au fil de la relation. A quoi sert une relation amoureuse, s’il n’y a aucun mystère dedans ?

      Sociabilité en général ▬ Siam n’est pas timide. Disons qu’en fait, il n’est pas particulièrement loquace. En effet, il préfère écouter sagement pour mieux attaquer. Il se promène en général en solitaire, ou en très mauvaise compagnie. Il n’est pas adepte des grands monologues et une personne bavarde aura vite fait de lui taper sur les nerfs ! Le langage des yeux et des gestes est tellement plus intéressant ! Il préfère la tranquillité plutôt que les grandes fêtes bondées. Il ne refusera pas une promenade, si elle observe un silence total. Néanmoins, une personne aussi cultivée (sinon plus) que lui attisera beaucoup sa curiosité.



    Siam Pain [EDITEE] 210nk1jonce upon a time
    C'est ta vie, on t'écoute.

      Biographie

      - 23 décembre année X - Entre Opale et Amenthalys

      Ca y est. On est sortis. On est sortis de l'orphelinat ! Un gentil monsieur et une gentille dame sont venus nous voir Lust et moi. Ils ont dit qu'ils voulaient des enfants. Ils nous ont regardés et la dame à dit qu'on était très beaux. J'ai dit qu'on était pas des animaux de zoo mais j'ai remercié la dame quand même. Elle m'a donné un bonbon, mais je l'ai pas pris, car on prend pas un truc d'une personne qu'on connait pas. Elle a sourit et le monsieur nous a laissé. La dame a pris Lust sur ses genoux et elles ont commencé à parler. Plus tard le monsieur est revenu. Il s'est mis à genoux devant moi et m'a dit que c'était mon papa maintenant et que la dame c'était ma maman. La dame a pleuré, mais elle était contente. Le papa m'a pris dans ses bras et on est partis.
      On est allés dans une belle maison. Papa et Maman doivent avoir plein de sous. J'ai une grande chambre pour moi tout seul ! Ils nous ont donné un petit carnet, à Lust et à moi. Ca s'appelle un journal intime je crois. Je l'essaie. C'est marrant de raconter sa vie.

      - 18 août année X - Opale

      Je croyais t'avoir jeté depuis des années. C'est drôle de relire les lignes qu'on a écrites alors qu'on était tout gamin. Je croyais avoir abandonné cette idée stupide de journal intime, mais...je crois que j'en ai vraiment besoin maintenant. Père et Mère ne m'écoutent plus autant qu'avant et Lust a ses petites affaires de fille, alors forcément je me sens terriblement seul. Je fais fuir les autres, à l'école. De toute façon je n'ai pas besoin d'eux. Ils sont stupides et naïfs ! Et en ce moment, j'ai l'impression que ça sert plus à rien de vivre. Que cette vie c'est de la merde...que je suis un putain d'accident du ciel ! Je n'ai rien à faire dans ce monde !

      Ca m'a pris...Ca m'a pris ce matin. J'étais en pleine engueulade avec Carmen, cette pimbêche orgueilleuse. Et ils sont sortis. Des pics, de grands pics, sur tout mon corps. Comme un hérisson. J'étais en transe, j'avais envie de vomir. Pire que ça, de tout détruire. De la détruire ! Mes os se sont brisés en moi, je me sentais fragile et craquelé. Je suis tombé dans les vappes. Je me suis réveillé à la maison, quelques heures plus tard
      J'ai quatorze ans. Je suis en retard, mais ça y est, le Karneval m'a atteint.

      - 8 juillet année X - Lieu non précisé


      Je n'aurais jamais cru qu'un jour, notre lien si puissant se briserait. Les attaques ont commencé, cet après-midi. J'étais de garde, avec Lust, autour du village. Tout était tranquille, le désert respirait ses tempêtes de sables dangereux, lorsque tout à coup, des formes énormes ont émergé de la brume dorée. Une meute de tigres enragés s'est dirigée avec détermination vers le village, sans doute ordonnée. Lust et moi, nous nous sommes préparés à l'attaque avec sang froid et méthode, comme nous avaient enseigné les sages disciples de l'école des gladiateurs. Nos assaillants se sont éparpillés autour de la muraille, grognant et bavant. Des cris de guerre déchirants retentissaient déjà chez nos compères. J'ai actionné immédiatement deux grandes défenses dans mes avant bras, avant de me lancer vers le premier tigre venu.

      Le choc fut colossal. Une masse imposante de chair me tomba dessus comme la foudre s'écrase sur la terre endormie. Nous lutâmes au sol avec rage et cruauté, lui grognant, moi trépignant. J'essayais avec vivacité de me libérer de son étreinte pendant des minutes interminables, j'avalais le sable et la poussière, je suais sang et eau et les battements saccadés de mon cœur étaient rythmés par les cris de Lust qui se battait à mes côtés. Je plantai ma défense dans la gorge du tigre qui, rugissant de haine, me projeta contre le mur. Ma tête heurta la pierre et je perdis connaissance.

      Il me sembla nager dans le néant, dans un rêve sombre, semblable à ceux qui peuplent mes nuits depuis des années. Le souffle rauque de Lust me réveilla. J'ouvris des yeux aux paupières craquelées et crachai du sable humide. Craquant et haletant, je roulais la plaie qui me servait de corps, dans l'espoir de trouver Lust. Elle était étendue à côté de moi, gémissante et harassée. Je découvris avec horreur que la moitié de son visage avait disparu sous une immense brûlure. Un tatouage de sorcière des marécages d'Almancar l'avait marquée à jamais. Les larmes noyèrent mes yeux et un hurlement de rage viscéral me lacéra la gorge. [...]

      - Date et Lieu non précisés -

      Une fois de plus, mes recherches se sont révélées vaines. J'embrasse la mer dorée comme une ecphrasis nouvelle, y cherchant des réponses codées. Le néant me répond dans un souffle rauque et fantomatique. A chaque coup d’œil vers les murailles puissantes d'Opale, le souvenir de Lust me saute aux yeux, hypotypose déchirante de ma culpabilité éternelle. Et dire qu'il s'agit de la dernière image qu'elle a de moi ; les traits d'un homme impuissant, déchiré par la douleur et la colère, hurlant d'une tristesse incurable. Oh Lust, ma chérie, pardonne moi...Je n'ai jamais voulu te quitter, je n'ai jamais souhaité qu'une telle chose arrive.
      Sans doute comprends-tu un adieu sur cette disparition inopinée, tu dois me haïr pour ces séquelles morales ! Mais je ne trouve pas d'autre chemin. Cette distance qui nous sépare n'est que le reflet de mon blâme immense, cette honte qui m'empêche de t'approcher ou même de poser mes yeux sur ton visage d'ange.

      Car sans toi, je serais mort. Et sans moi, tu n'aurais pas subi ça. Au lieu de te protéger je n'ai fait que te greffer un châtiment en plein cœur, petite sœur. Ma puce, mon Amour, si tu savais à quel point je t'aime. La meilleure protection dont je puis te gratifier est celle de mon absence, jusqu'à ce que je puisse te venger, jusqu'à ce que je puisse détruire ton bourreau.

      Peut-être à ce moment là, douce princesse, accorderas-tu ton pardon au hère damné que je suis.


    Siam Pain [EDITEE] 2lkqhqcboite à questions
    Pour mieux déterminer qui tu es vraiment ...

      Ce qui te rend unique ▬ Ma perversité.
      Tes valeurs ▬ Indépendance – Franchise – Fierté.
      Toujours dans ta poche ▬ Des lentilles et des médiators.
      Ton rêve le plus fou ▬ Venger ma sœur.
      Ta fierté/Ta honte ▬ Ma Maturité / Ma Taille.
      Tic/manie ▬ Balancer des vannes salaces.


    Siam Pain [EDITEE] Vo1s09who are you ?
    Dis-nous quel geek tu es vraiment *w*

      Ton prénom/pseudo ▬ Hélène
      Ton âge ▬ Seize ans
      Moyenne de connexion ▬ 10/10
      Ton niveau de RP ▬ Excellent
      Multicomptes ▬ /
      Comment as tu connu le forum ▬ Je cherchais un forum avec une compagne de Rp de longue date. C’est elle qui l’a trouvé, il faudra demander à Arabelle lorsqu'elle s'inscrira.
      As-tu bien lu le règlement ? ▬ [ok]
      Suggestions d'amélioration ou autres ▬ Sauf erreur de ma part, la date à laquelle se passe l’histoire n’est pas indiquée (sinan excusez moiii). En quelle année sommes nous ? Ca peut servir si on veut inclure certains objets dans nos Rps.


    Siam Pain [EDITEE] Oivclslast but not least
    Pour évaluer ton niveau de RP...

      Test de RP
      Spoiler:
       


      Je ne peux plus marcher droit,
      Et je dois courber l'échine,
      Aide-moi à couper le fil,
      Qui me suspend dans le vide.

      Il était sur le point de défaillir, lorsque Marken le ramena à la réalité. Les décors morbides d'hôpitaux et de cliniques haïes furent remplacés par la vue d'une crosse de revolver que lui tendait son ami. Sans écouter les recommandations du militaire, Lloyd opina et saisit l'arme tout en sachant pertinemment qu'il ne s'en servirait pas. Il n'aimait pas ça, point barre. A la limite, à la chasse, pourquoi pas, mais user d'une arme (à feu ou pas) sur un être humain, ça, jamais ! Enfin, sachant que mademoiselle avait annoncé haut et fort sa profession, Lloyd serait bien capable de lui dégommer les deux jambes si seulement elle osait s'approcher de lui. Une question curieuse vint soudain trotter dans son esprit fatigué : comment pourrait-elle soigner ses côtes meurtries alors qu'il ne décelait pas la moindre trace (heureusement d'ailleurs) d'une trousse de secours ? Soit cet animal orange cachait des seringues dans ses poches, soit elle pourrait les soigner au mieux avec des sparadraps. Dans tous les cas, elle ne leur serait pas d'une très grande aide.

      Marken, imbécile. Pourquoi t'as pas tiré, hein ?!

      Ses muscles, agités soudain de violentes crampes, le firent souffrir. Afin de mettre un terme à cette douleur, il se redressa péniblement sur ses jambes en s'appuyant sur le bord du lit. Le contact du métal le fit légèrement sursauter. Néanmoins, au bout de quelques secondes, il réussit à retrouver un équilibre décent. Sa côte meurtrie lui infligeait une telle souffrance que ses nerfs semblaient s'être endormis. Le sang avait cessé de goutter : il gorgeait désormais les mailles du pansement improvisé qui tentait de cacher une blessure peu commode qui virait au violet inquiétant.
      Il eut alors tout le loisir de lorgner la nouvelle arrivante qui, apeurée par Marken serrait contre sa poitrine un poignard dont elle en semblait pas savoir se servir. Moins atteinte qu'eux par les signes de fatigue, elle conservait une lueur vivace dans ses yeux juvéniles dont elle se servait pour s'assurer de la distance entre Marken et elle.

      Pouvant bientôt marcher sans aide, il tituba en direction de l'intruse. Sachant inutile de répéter la question de Marken, il entreprit de les présenter.


      - Lloyd Bendict, Marken Willnar, Elizabeth Shipman. Je croyais pourtant...qu'on était les seuls ici, hormis les gosses. Qu'est-ce...qu'est-ce que vous foutez ici...hein ? Qu'est-ce que vous...savez de...cette bâtisse ?

      A sa grande surprise, le jeune journaliste avait été obligé de reprendre son souffle à plusieurs reprises afin de parler dignement. Il se retourna et s'appuya contre la porte tremblotante, comme un être humain frissonnant, l'arme toujours à la main, pointée sur le sol. Il jeta un regard à Elizabeth, se demandant si elle n'était pas entrain de mourir. Fronçant les sourcils, forçant sur sa rétine, il put percevoir l'infime mouvement de son ventre qui indiquait sa lente mais régulière respiration. De toute évidence, elle était incapable de bouger et Lloyd se demanda si elle n'était pas la plus mal en point des quatre protagonistes.
      Un faible rayon de lumière éclaira la morne pièce. Les yeux de Lloyd parcoururent la petite chambre et s'attardèrent sur la fenêtre brisée. A travers la vitre, il distingua l'aube glaciale sous le tapis noir des nuages opaques. Le temps passait étrangement vite ici. On eût dit qu'ils avaient basculé dans un autre monde. Quelque chose semblait manger les heures avec une rapidité impressionnante...accélérant par la même occasion leur chemin vers la tombe.

      Lloyd plaqua son oreille contre le panneau de la porte. Un silence angoissant répondit à sa question muette. Seul un curieux sifflement, semblable à celui du vent circulait...dans les murs. Le cœur de Lloyd bondit dans sa poitrine, il saisit aussitôt la clé restée dans la serrure et actionna le mécanisme. Il tira par la suite le panneau de bois grinçant vers lui et fit irruption dans le couloir. Les lumières grésillaient toujours. Des moutons de poussière couraient sur le tapis miteux et de frêles ombres se dessinaient sur les murs avant de s'évaporer, tels des mirages. Ce vent, cette ambiance...on eût dit un désert, un calme pré-tempête, un champ de bataille abandonné...Ces ruines lui coupaient le souffle. Ses entrailles se contractèrent dans son ventre. Déracinant ses jambes du sol, il passa la tête par l'entrebâillement de la porte.


      - Marken ! Tu te feras soigner plus tard ! On ne doit pas rester ici à attendre de se faire bouffer. Il y a quelque chose, là bas ! Si cette femme est ici, il y en a sûrement d'autres !


      Tu ne crois pas si bien dire, mon petit Lloyd...



    NOTE : L'avatar représente bel et bien Mukuro, c'est un fanart. S'il ne convient pas, je remettrai sans problème celui qui était donné =)



    Dernière édition par Siam Pain le Ven 22 Juin - 23:20, édité 4 fois

    Nom ▬ Pain
    Prénoms ▬ Siam
    Surnom ▬ Le fantôme – Le ténébreux
    Age ▬ Vingt-et-un ans. Il ignore sa date de naissance précise mais sait avoir vu le jour en décembre.
    Nationalité ▬ Opalien
    Rang Social ▬ Famille originelle inconnue. Lui et sa jeune sœur on été recueillis par une famille de nobles Amenthalysiens .
    Sexualité ▬ Inconnue. Etant un jeune vierge, il ne s’est encore jamais interrogé sur le sujet.
    Métier ▬ Il a abandonné le camp d’entraînement pour le métier de Chasseur du Désert.
    Habitations ▬ Siam vit avec ses parents adoptifs et sa sœur dans une villa des quartiers riches d'Opale. Néanmoins, il la fréquente très rarement.
    Siam Pain [EDITEE] 334m8p2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur
Fondateur
Mangeuse de méchants membres ♥

♦ Inscription le : 30/01/2010
♦ Mes messages : 993
♦ Etoiles ★ : 562

Siam Pain [EDITEE] Vide
MessageSujet: Re: Siam Pain [EDITEE]   Siam Pain [EDITEE] EmptyVen 16 Avr - 19:57

Bienvenue parmi nous!
Merci pour cette fiche complète et surtout d'avoir prit ce personnage! x)
(Oh mon frère!! Enfin! xD)
Par contre le code n'est pas le bon, je te conseille donc de relire le règlement avant que je ne m'occupe de te valider^^

Et non j'avoue que je n'ai pas tout de suite reconnue le fan art, il paraissait un peu différent de... D'habitude quoi xD
Mais tu peux conserver toutes les images du personnage qui te plaisent! x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siam Pain
Siam Pain
❤ Co Administratrice, même pas peur!

♦ Inscription le : 16/04/2010
♦ Mes messages : 794
♦ Etoiles ★ : 1363
♠ Humeur : Provocateur
♠ Emploi(s) : Chasseur du Désert
♠ Nationalité : Opalien
♠ Karnevale : Semi Transformation en Guépard
♠ Sexualité & Statut : Indécise - Victime de Morgane E. Adams
♠ Mon rêve : Venger ma soeur
♪ Fiche : ICI
♪ RP(s) en cours : ♥️
♪ Relationships : Un câlin ?

Siam Pain [EDITEE] Vide
MessageSujet: Re: Siam Pain [EDITEE]   Siam Pain [EDITEE] EmptyVen 16 Avr - 20:01

Ah oui en effet ! J'ai lu le règlement hier soir et ne l'ai pas relu avant de poster ma fiche, alors j'ai mis celui dont je croyais me souvenir xD J'ai édité ^^
Quand au personnage, j'ai pris celui qui me ressemblait le plus, afin d'avoir de bons appuis pour le jouer =)

Voilou, voilou ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur
Fondateur
Mangeuse de méchants membres ♥

♦ Inscription le : 30/01/2010
♦ Mes messages : 993
♦ Etoiles ★ : 562

Siam Pain [EDITEE] Vide
MessageSujet: Re: Siam Pain [EDITEE]   Siam Pain [EDITEE] EmptyDim 18 Avr - 15:05

Encore pardon pour le temps de validation, je n'avais pas trouvé le temps auparavant! ><
Alors fiche lue et validée bien entendue! Siam Pain [EDITEE] 488762
J'aime beaucoup ce personnage évidemment et je trouve que tu l'as bien incarné, en comprenant la complexité, avec une part de sa personnalité tournée vers les doutes, les remords et une légère tendresse, et l'autre, froide calculatrice et manipulatrice.
Ensuite je trouve que le niveau de RP n'est pas "excellent" mais que cependant il est très bon et que le vocabulaire est très agréable, même s'il manque parfois un peu de tonus.
Aucune faute à remarquer de gravissime, c'était vraiment très agréable de te lire!
Bienvenue parmi nous! Siam Pain [EDITEE] 728723
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Siam Pain [EDITEE] Vide
MessageSujet: Re: Siam Pain [EDITEE]   Siam Pain [EDITEE] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Siam Pain [EDITEE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KARNEVALE AVENUE ♫ ::  :: ♥ let's go together  :: fiches acceptées-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit